huisserie

(Mot repris de huisseries)

huisserie

n.f.
Dans la construction, partie fixe en bois ou en métal formant le tour d'une porte.

HUISSERIE

(ui-se-rie) s. f.
Toutes les pièces de bois qui forment l'ouverture d'une porte.

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Et muad erramment sa chiere [face] e chancelout entre lur mains e hurtout as usseries des portes [, Rois, p. 85]
  • XVIe s.
    Il ordonna que les couvertures des maisons se feissent avec la cognée, et les huisseries avec la scie seulement [AMYOT, Lyc. 23]
    En mur mitoyen, on ne peut, sans le consentement de celuy qui a part au dit mur, faire fenestres, huisseries ou autres choses semblables [, Coust. génér. t. I, p. 398]

ÉTYMOLOGIE

  • Huis ; wallon, ouherèie ; namur. ucherie ; bourguig. usserie, porte ; Berry, husserie.

huisserie

HUISSERIE. n. f. T. d'Arts. Assemblage de pièces de bois qui forment la baie, l'ouverture d'une porte. Poteau d'huisserie.

huisserie

Huisserie.

huisserie


HUISSERIE, s. fém. [Ui-cerie: 2e et dern. e muet; 3e lon.] Assemblage de pièces de bois qui forment l'ouvertûre d'une porte.

Traductions

huisserie

κάσα