humanité

(Mot repris de humanite)
Recherches associées à humanite: liberation

humanité

n.f. [ lat. humanitas ]
1. Ensemble des hommes ; genre humain : Œuvrer pour le bien de l'humanité. « Un petit pas pour l'homme, un grand pas pour l'humanité » [Neil Armstrong].
2. Essence de l'homme ; nature humaine : La folie a fait disparaître toute humanité en ce criminel humain
3. Disposition à la compassion : La juge a fait preuve d'humanité envers l'accusé bienveillance, bonté, clémence ; cruauté, dureté, inhumanité

humanités

n.f. pl.
Vieilli Étude des lettres classiques comprenant le latin et le grec.

HUMANITÉ

(u-ma-ni-té) s. f.
Nature humaine.
Doncques si de parler le pouvoir m'est ôté, Pour moi j'aime autant perdre aussi l'humanité [MOL., Dép. am. II, 8]
Sachant que nous sommes grossiers, il nous conduit ainsi à l'adoration de sa divinité présente en tous lieux par celle de son humanité présente en un lieu particulier [PASC., Prov. 16]
Il s'élève au-dessus de l'humanité [BOSSUET, Hist. II, 4]
J'ai [moi Jésus] pris votre joug sur moi, en me revêtant de votre chair mortelle et de votre humanité [BOURDAL., Exhort. sur J. C. portant sa croix, t. II, p. 159]
Ne cache pas tes pleurs, cesse de t'en défendre, C'est de l'humanité la marque la plus tendre [VOLT., Alz. II, 2]
Je ne finirais point sur de pareilles anecdotes ; mais elles me peignent l'humanité trop en laid, et j'aime mieux les oublier [ID., Lett. Prévost, juin 1740]
Cela est au-dessus de l'humanité, cela passe la portée ordinaire des forces de l'homme.
On ne vous demande pas de vous récrier : c'est un chef-d'œuvre de l'esprit, l'humanité ne va pas plus loin [LA BRUY., I]
Fig. Payer le tribut à l'humanité, commettre quelque faiblesse, et aussi mourir. Familièrement. Reposer son humanité, se reposer ; cette locution vieillit. En humanité, de la part des hommes.
Duplicité du sieur Gedda où je ne connais rien ; mais il faut bien s'accoutumer à tout croire en humanité [D'ARGENSON, Journ. et Mém. t. II, p. 52]
Sentiment actif de bienveillance pour tous les hommes. Remplir un devoir d'humanité.
Sous un faux semblant d'un peu d'humanité [CORN., Perthar. V, 3]
Loin de nous les héros sans humanité ! [BOSSUET, Louis de Bourb.]
Ou renoncez, seigneur, à toute humanité [RAC., Bérén. IV, 7]
À mon cœur éperdu l'humanité parlait [VOLT., Fanat. IV, 3]
Quand je vous demande compte de l'amie que vous m'avez donnée, je crois vous inviter à remplir un devoir de l'humanité [J. J. ROUSS., Lett. à Saint-Lambert, 4 sept. 1757]
Parlerai-je d'Iris ? chacun la prône et l'aime ; C'est un cœur, mais un cœur.... c'est l'humanité même [GILBERT, Le 18e s.]
Votre Humanité, s'est dit, par une flatterie respectueuse sous l'apparence de la familiarité, à un roi au lieu de Votre Majesté.
Je ne sais point quitter mes amis pour des rois, et je l'ai mandé tout net à ce charmant prince que j'appelle Votre Humanité au lieu de l'appeler Votre Majesté [Frédéric] [VOLT., Lett. d'Argenson, 18 juin 1740]
En un sens assez nouveau et qui n'est pas dans le latin, le genre humain, les hommes en général considérés comme formant un être collectif plus grand que la patrie.
Va, va, je te le donne pour l'amour de l'humanité [MOL., D. Juan, III, 2]
Que ne doit point le royaume à un prince [Condé] qui a honoré la maison de France, tout le nom français, son siècle, et, pour ainsi dire, l'humanité tout entière [BOSSUET, Louis de Bourbon.]
J'ai fait.... Gémir l'humanité du poids de mon orgueil [VOLT., Alz. V, 7]
Servons l'humanité ; Après nous rendrons grâce à la divinité [M. J. CHÉN., Fénel. III, 5]
Va, fuis, l'humanité te rejette loin d'elle [DELAV., Paria, IV, 6]
L'humanité manque de saints apôtres Qui leur aient dit : enfants, suivez sa loi ; Aimer, aimer, c'est être utile à soi ; Se faire aimer, c'est être utile aux autres [BÉRANG., le Suicide.]
Humanité, règne, voici ton âge, Que nie en vain la voix des vieux échos [ID., les Quatre âges.]
Au plur. Classes, dans les colléges et lycées, comprenant l'enseignement au-dessus de la grammaire jusqu'à la philosophie exclusivement, et dites aujourd'hui classes des lettres. Il a fait ses humanités.
Ils [les médecins] savent pour la plupart de fort belles humanités, savent parler en beau latin [MOL., Mal. im. III, 3]
Le P. Sanlecque, religieux de Sainte-Geneviève, excellait à régenter l'éloquence et les humanités [SAINT-SIMON, 352, 131]
Il [M. Halley] fit ses humanités dans l'école de St-Paul sous le fameux Thomas Gale [MAIRAN, Éloges, Halley.]

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    [Jésus] uel [égal] al pere sulunc la divinitet, mendre del pere [moindre que le père] sulunc la humaineté [, Liber psalm. p. 258]
    Hunur e sucurs e humanited me firent, quant jo m'en fui pur tun frere Absalon [, Rois, p. 228]
    Par le ministere de sa humaniteit offret il permanable sacrefice [, Job, p. 492]
  • XIIIe s.
    Donc doit l'en plainement noier [nier] Que les euvres d'umanité Aviengnent par necessité [, la Rose, 17461]
    Loons et essauçons la sainte Trinité, Par qui li doulz filz Dieu prist nostre humanité [J. DE MEUNG, Test. 118]
    Aucuns d'eulz avalerent leurs braies et monstrerent leur derriere et toute l'humanité que il portoient [DU CANGE, humanitas.]
    Comme plusieurs deffuns, au temps que il avoient humanité [qu'ils vivaient] [ID., ib.]
  • XIVe s.
    Ceus de Calais ayant esté forcez par les Anglois après une très vigoureuse resistance, ils se retirerent auprès du roi de France qui les receut moult agreablement et leur fit faire moult de humanités [, Chr. de St Denis, f° 221, dans LACURNE]
  • XVIe s.
    Et n'usa pas Louys XI de plus grande humanité envers le fils qu'il avoit faict envers le pere [SAYSSEL, Louis XII, p. 84, 1615]
    Or je veux en mon sage une preud'hommie essentielle et invincible, qui tienne de soy-mesme, et par sa propre racine, et qui aussi peu s'en puisse arracher et separer que l'humanité de l'homme [CHARRON, Sagesse, II, 3]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. humanat, humanitat ; espagn. humanidad ; ital. umanità ; du lat. humanitatem, de humanus, humain.

humanité

HUMANITÉ. n. f. Nature humaine. Les faiblesses de l'humanité. JÉSUS-CHRIST a pris notre humanité. L'humanité de JÉSUS-CHRIST.

Cela est au-dessus de l'humanité, Cela passe la portée des forces ordinaires de l'homme.

Fig., Payer le tribut de l'humanité, Mourir. Cette phrase signifie aussi Se laisser aller à quelque faiblesse humaine.

Il se prend souvent pour le Genre humain, les hommes en général. Les maux qui accablent l'humanité. Être inspiré par l'amour de l'humanité. Les bienfaiteurs de l'humanité. Les services qu'il a rendus à l'humanité. Pour le bien de l'humanité.

Il signifie encore Bonté, sensibilité, compassion pour les malheurs d'autrui. Traiter quelqu'un avec humanité. Il l'a reçu avec humanité. Il est plein d'humanité. C'est un homme sans humanité. Il faut avoir renoncé à l'humanité, à toute humanité, à toute espèce d'humanité, pour n'être pas touché de... Il n'a aucun sentiment d'humanité. Écouter la voix de l'humanité.

Au pluriel, il se disait des Études que l'on fait dans les lycées ou les collèges où l'on enseigne les langues et littératures grecques et latines. Il a fait ses humanités. Il a achevé ses humanités. Enseigner les humanités. Il désignait, par extension, les Classes où se donne cet enseignement Rhétorique (ou Première) inclusivement.

humanité

Faute d'humanité, et de vouloir recueillir gens estrangers, Inhospitalitas.

Qui n'a en soy aucune humanité, douceur, ne courtoisie, Inhumanus.

Il me sembloit que tu m'enseignois ceste humanité laquelle je ne puis trouver en toy quand j'en ay à faire, Mihi docere videbaris istius generis humanitatem, qua quidem nihil vtor abs te.

Perseverer en son humanité, Constare suae humanitati.

Synonymes et Contraires
Traductions

humanité

humanity, mankind, humaneness, humankindאנושות (נ), אֱנוֹשׁוּתmensheid, menselijkheid, menselijke natuur, humaniteitMenschheit, Humanität, Menschlichkeitανθρωπότηταhumanidad, género humanoчеловечествоumanitàبَشَرِيَةlidstvomenneskehedenihmiskuntaljudski rod人類인류menneskehetenrodzaj ludzkihumanidademänsklighetenมนุษยชาติinsanlıknhân loại人类 (ymanite)
nom féminin
1. l'ensemble des êtres humains l'histoire de l'humanité
2. fait d'être sensible aux malheurs des autres faire preuve d'humanité

humanité

[ymanite] nfhumanity