hutter

(Mot repris de hutteras)

HUTTER (SE)

(hu-té) v. réfl.
Faire une hutte pour se loger. Les troupes se huttèrent. Aujourd'hui, en parlant de soldats, on dit plus ordinairement : se baraquer.
V. a. Ancien terme de marine. Hutter les vergues, les amener jusqu'à la moitié du mât et les mettre en croix, afin que les voiles prennent moins de vent.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Sur le haut de votre colline vous estiez fort commodement hutté près de vos deux pieces [SULLY, Mém. t. II, p. 242, dans LACURNE]

ÉTYMOLOGIE

  • Hutte.

hutter

HUTTER (SE). v. pron. (H s'aspire.) Faire une hutte pour se loger. À peine les soldats eurent-ils le temps de se hutter. Ils se huttèrent comme ils purent. En parlant Des soldats, on dit plus ordinairement, Se baraquer.