hyène

hyène

n.f. [ gr. huaina ]
Mammifère carnivore, à pelage gris ou fauve tacheté ou rayé de brun, se nourrissant de proies animales ou de charognes : L'hyène hurle.
Remarque: La prononciation avec un « h aspiré » tend à se répandre dans la langue courante.

hyène

(jɛn) , ('jɛn)
nom féminin
animal carnivore d'Afrique et d'Asie Les hyènes se nourrissent de charognes.

HYÈNE

(i-è-n' ; quelques-uns aspirent l'h, à tort) s. f.
Quadrupède de l'Asie et de l'Afrique, qui a beaucoup de rapport avec le loup par son naturel carnassier. Genre de mammifères carnassiers digitigrades, selon Cuvier.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Hiene est une beste qui une foiz est masles et autre femele, et habite es cimetieres as homes, et manjue les cors des mors [BRUN. LATINI, Trés. p. 246]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. hiena, yenna, iana ; espagn. hiena ; ital. iena ; le terme grec est dérivé du mot traduit par porc, par assimilation de forme.

hyène

HYÈNE. (L'H est considérée comme muette dans ce mot.) n. f. T. de Zoologie. Genre de mammifères carnivores digitigrades de l'Asie et de l'Afrique méridionales, qui a beaucoup de rapport avec le loup par son naturel carnassier, par sa taille et par la forme de sa tête. L'hyène rayée, la plus connue, a les oreilles longues, la crinière fournie, le dos déclive ou en toit, le pelage gris ou fauve sale, mêlé de brun. L'hyène fouille les tombeaux pour se repaître de la chair des cadavres.
Traductions

hyène

Hyäne

hyène

hyena, hyaena

hyène

hyena

hyène

ضبع

hyène

hyæne

hyène

hieno

hyène

hiena

hyène

کفتار

hyène

iena

hyène

ハイエナ

hyène

hiena

hyène

하이에나

hyène

[jɛn] nfhyena