hydrographie

hydrographie

n.f.
1. Partie de la géographie physique qui traite des eaux marines ou douces.
2. Ensemble des eaux courantes ou stables d'un pays : L'hydrographie de la Belgique.

hydrographie

(idʀɔgʀafi)
nom féminin
1. science qui étudie les mers et les cours d'eau Elle fait des études d'hydrographie.
2. ensemble des lacs et des cours d'eau d'un lieu l'hydrographie de l'Espagne

HYDROGRAPHIE

(i-dro-gra-fie) s. f.
Description des eaux éparses à la surface du globe.
Particulièrement. Science qui enseigne à mesurer et à connaître la mer, comme la géographie enseigne à connaître la terre.
M. l'abbé Bignon, le protecteur général des lettres, le fit nommer en 1697 professeur royal d'hydrographie à Rochefort [FONTEN., Lagny.]

ÉTYMOLOGIE

  • Hydrographe.

hydrographie

HYDROGRAPHIE. n. f. Partie de la Géographie qui a pour objet la connaissance des eaux, rivières, fleuves, lacs, mers; des profondeurs de la mer; du régime des eaux fluviales; des îles et des côtes. L'hydrographie enseigne à pointer les cartes, à diriger les routes, à faire des observations astronomiques, etc.
Traductions

hydrographie

hidrografía

hydrographie

Hydrographie

hydrographie

hydrografie

hydrographie

הידרוגרפיה

hydrographie

[idʀogʀafi] nf (= science, topographie) → hydrography