hydrotimètre

HYDROTIMÈTRE

(i-dro-ti-mè-tr') s. m.
Instrument servant à l'hydrotimétrie, et consistant en un flacon gradué de telle sorte qu'on y puisse mesurer exactement le volume de l'eau soumise à l'expérience, et en une burette tubulaire, également graduée, contenant une solution d'un décigramme de savon par un litre d'eau distillée.

ÉTYMOLOGIE

  • Mot si mal fait qu'on n'en peut déterminer les éléments ; il faut peut-être y voir les termes grecs signifiant humidité et mesure.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • HYDROTIMÈTRE. Ajoutez :
    Il importait de constater avec soin quelles quantités de sels de chaux, et spécialement de sulfate ou de carbonate, renferment les sources du bassin de la Seine.... l'emploi d'un appareil ingénieux, récemment inventé par MM. Boutron et Boudet, et nommé par eux hydrotimètre, a singulièrement facilité ces recherches, Documents relatifs aux eaux de Paris [, Paris, 1861, petit in-8°, p. 125]