hypostase

HYPOSTASE1

(i-po-sta-z') s. f.
Terme de théologie. Suppôt, personne. Il y a en Dieu trois hypostases et une seule nature.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Quand l'apostre nomme Jesus Christ image vive de l'hypostase de son pere, il attribue à chacun quelque hypostase, en laquelle il differe l'un d'avec l'autre ; or ce mot emporte subsistence, qui reside en un seul Dieu [CALV., Instit. 70]

ÉTYMOLOGIE

  • Terme dérivé de deux mots grecs traduits par : sous et action de se tenir.

HYPOSTASE2

(i-po-sta-z') s. f.
Terme de médecine. Dépôt, sédiment dans les urines.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Au commencement distillera une eau claire aceteuse, à laquelle ordinairement se concret une hypostase [PARÉ, XXVI, 14]

ÉTYMOLOGIE

  • En grec, dépôt, terme dérivé de sous et être, se tenir.

hypostase

HYPOSTASE. n. f. En termes de Théologie, il désigne chacune des trois personnes divines en tant que substantiellement distincte de chacune des deux autres. Il y a en Dieu trois hypostases et une seule nature.

En termes de Médecine, il se dit du Sédiment des urines.

Traductions

hypostase

Hypostase

hypostase

hypostasis

hypostase

ipostasi

hypostase

hipostaza

hypostase

hipóstase