illettré, ée

ILLETTRÉ, ÉE

(il-lè-tré, trée) adj.
Qui n'est pas lettré, qui n'a point de connaissances en littérature. C'est un homme illettré. Il est tout à fait illettré.
Les gens illettrés haïssent moins violemment, mais les lettrés savent mieux aimer [BERN. DE SAINT-PIERRE, Harm. Liv. 7, De l'amitié.]
Qui ne sait ni lire ni écrire.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Conferoient le plus de temps à gens illettrés [PASQUIER, Recherches, V, 12]
    Illeteré [COTGRAVE, ]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. illitteratus, de il pour in privatif, et litteratus, lettré.