image

image

n.f. [ lat. imago ]
1. Représentation d'un être ou d'une chose par le dessin, la photographie, le film, etc. : Les images de ce livre sont amusantes
illustration : Tous les journaux ont diffusé des images de l'attentat.
2. Représentation de qqn, qqch par certains effets optiques : Elle voyait son image dans la vitre
reflet : L'image du téléviseur est floue.
3. Représentation mentale d'un être ou d'une chose : Je garde de lui l'image d'un homme dynamique
4. Expression évoquant la réalité par analogie ou similitude avec un domaine autre que celui auquel elle s'applique : L'expression « brûler d'amour » est une image
5. Fig. Ce qui reproduit, imite ou évoque qqn, qqch : Dans son roman, il donne une image erronée de cet événement historique
description, tableau : Ils sont l'image même de la paresse
Droit à l'image,
dans le langage juridique, protection des personnes contre l'usage abusif de photographies ou de films les représentant sans leur accord.
Image d'Épinal,
gravure à usage populaire, de style naïf, d'abord fabriquée à Épinal ; fig., présentation naïve ou exagérément optimiste d'un événement, d'un fait ; caricature.
Image de marque,
idée favorable ou défavorable que le public se fait d'une marque commerciale, des produits de cette marque ; fig., opinion générale du public sur une personne, une institution : Ce parti a décidé de soigner son image de marque.
Livre d'images,
livre constitué surtout de dessins ou de gravures.

IMAGE

(i-ma-j') s. f.
Ce qui imite, ce qui ressemble, ressemblance (sens propre du latin imago). Cet enfant est l'image de son père.
De sa sœur tout exprès j'ai pris l'image entière ; Mon visage a même air, ma voix a même ton [CORN., Tois. d'or, II, 1]
Dieu créa l'homme à son image [SACI, Bible, Gen. I, 27]
Dans son origine [de l'homme], Dieu l'avait fait à son image ; et ce nom d'image lui doit faire entendre qu'il n'était pas fait pour lui-même ; une image est toute faite pour son original [BOSSUET, la Vallière.]
Quoique cette âme soit défigurée, quoique cette image de Dieu soit comme effacée par le péché, si nous en cherchons les anciens traits, nous reconnaîtrons, malgré la corruption, qu'elle ressemble encore à Dieu.... [ID., ib.]
Plus il s'avançait vers cette image trompeuse du rivage de l'île, plus cette image reculait ; elle fuyait toujours devant lui, et il ne savait que croire de cette fuite [FÉNEL., Tél. IX]
Ils sacrifiaient, dans les grands dangers, des hommes à la divinité, ainsi que tant d'autres nations ; car c'est le caractère des barbares, de croire la divinité malfaisante : les hommes font Dieu à leur image [VOLT., Mœurs, 15]
Représentation d'un objet dans l'eau, dans un miroir, etc.
La source limpide où se peint leur image [C. DELAV., Paria, I, 1]
Terme d'optique. Réunion des faisceaux lumineux qui, émanés d'un corps, sont réfléchis ou réfractés par un autre corps. Les miroirs plans donnent l'image des corps avec leurs dimensions naturelles ; les miroirs concaves les amplifient, et les miroirs convexes les rapetissent.
La manière de les essayer [des miroirs] est de recevoir à une grande distance, par exemple à 150 pieds, l'image réfléchie du soleil [BUFF., Hist. min. Introd. part. exp. Œuvres, t. VII, p. 162]
Représentation de quelque chose en sculpture, en peinture, en gravure, en dessin.
Un père affligé de la mort précipitée de son fils fit faire l'image de celui qui lui avait été ravi si tôt [SACI, Bible, Sagesse, XIV, 15]
Des titres, des inscriptions, vaines marques de ce qui n'est plus ; des figures qui semblent pleurer autour d'un tombeau ; et de fragiles images d'une douleur que le temps emporte avec tout le reste [BOSSUET, Louis de Bourbon.]
Rome.... De mes États conquis enchaînait les images [RAC., Mithr. III, 1]
Rome au contraire encor m'adressa plus d'hommages ; Par ordre du sénat on para mes images [LEGOUVÉ, Ép. et Nér. III, 2]
Plus particulièrement. Représentation, d'une façon quelconque, soit des dieux du paganisme, soit, chez les chrétiens, de Jésus-Christ, de la Vierge et des saints.
Tout son palais est plein de leurs images [des faux dieux] [RAC., Esth. II, 9]
Dans le temps qu'on appelle parmi nous le moyen âge, nous appelions le pays des mahométans la paganie, nous traitions d'idolâtres, d'adorateurs d'images, un peuple qui a les images en horreur [VOLT., Dict. phil. Idolâtrie.]
Quand le consul Pline adresse ses prières aux dieux immortels dans l'exorde du panégyrique de Trajan, ce n'est pas à des images qu'il les adresse ; ces images n'étaient pas immortelles [ID., ib.]
Terme d'art du moyen âge.
Images ouvrantes, images saintes, qui, en s'ouvrant comme un tableau à volet, découvrent dans l'intérieur même de leurs corps quelques sujets peints ou sculptés en rapport d'intention ou d'allusion avec le personnage [DE LABORDE, Émaux, p. 342]
Estampes représentant des sujets pieux ou autres. Il y a de belles images dans ce livre. Être sage comme une image, être très sage, se dit d'un enfant fort retenu et fort posé. On dit par moquerie : Vous avez bien fait, vous aurez une image (locution qui vient de l'habitude de donner, comme récompense, des images de sainteté aux enfants dans les catéchismes et les écoles). C'est une belle image, se dit d'une belle femme qui est sans action, sans esprit ; belle, mais froide et sans physionomie. On amuse les enfants avec des images, se dit, en se moquant, à ceux qui veulent nous payer de bagatelles.
Fig. Ce qui figure, imite. Ces jeux sont une image de la guerre.
Jérusalem, réprouvée et ingrate envers son Sauveur, devait être l'image de l'enfer ; ses perfides citoyens devaient représenter les damnés [BOSSUET, Hist. II, 9]
C'est pour la sainteté chrétienne que les rois sont les images de Dieu [BOURDAL., Sainteté, 2e avent, p. 328]
Partout du désespoir je rencontre l'image [RAC., Bérén. V, 7]
Ils [les flatteurs] vous feront enfin haïr la vérité, Vous peindront la vertu sous une affreuse image [ID., Ath. IV, 3]
Que sur son passage Tout d'un calme profond lui présente l'image [ID., ib. V, 3]
L'image la plus noble de la divinité est un prince juste, modéré, chaste, réglé dans ses mœurs, et qui ne règne que pour faire régner la vertu [ROLLIN, Hist. anc. Œuv. t. II, p. 304, dans POUGENS]
Ici, Rome pourtant demande votre hommage, Rome qui d'elle-même est une triste image.... Veuve d'un peuple-roi, mais reine encor du monde [GILB., Ode à Mons.]
Exemple.
Voici une image de la prévention : nos sœurs de Sainte-Marie m'ont dit : enfin Dieu soit loué ! Dieu a touché le cœur de cette pauvre enfant.... je vais à Port-Royal, j'y trouve un certain grand solitaire qui commence par me dire : eh bien ! ce pauvre oison a signé [SÉV., 20 nov. 1664]
Fig. Représentation des objets dans l'esprit, dans l'âme. L'esprit conserve des images de ce que nous avons vu.
Dites-moi un mot de vos habits ; car il faut fixer les pensées et donner des images [SÉV., 29 nov. 1684]
Ce fut un songe admirable, de ceux que Dieu même fait venir du ciel par le ministère des anges, dont les images sont si nettes et si démêlées, où l'on voit je ne sais quoi de céleste [BOSSUET, Anne de Gonz.]
Excusez ma douleur ; cette image cruelle [Hippolyte traîné par ses chevaux] Sera pour moi de pleurs une source éternelle [RAC., Phèdre, V, 6]
Représentation des personnes dans l'esprit, dans le souvenir.
Ô prince, le digne sujet de nos louanges et de nos regrets, vous vivrez éternellement dans ma mémoire ; votre image y sera tracée non point avec cette audace qui promettait la victoire ; non, je ne veux rien voir en vous de ce que la mort efface ; vous aurez, dans cette image, des traits immortels [BOSSUET, Louis de Bourbon.]
Quoi ! toujours de ce Juif l'image vous désole ? [RAC., Esth. III, 1]
De son image en vain j'ai voulu me distraire [ID., Brit. II, 2]
Dans le fond des forêts votre image me suit [ID., Phèd. II, 2]
Adieu, je vais, le cœur trop plein de votre image, Attendre, en vous aimant, la mort pour mon partage [ID., Bérén. I, 4]
Terme de psychologie. Images ou espèces représentatives, voy. ESPÈCE.
Fig. Idée.
Il était agité par les images du malheur qui le menaçait [VAUGEL., Q. C. liv. III, dans RICHELET]
Chez vous le mariage est fâcheux et pénible, Et vos discours en font une image terrible [MOL., Éc. des f. V, 4]
Quoique mon courage Se fît de ce complot une funeste image [RAC., Andr. V, 3]
Il a dans ces horreurs passé toute la nuit ; Enfin, las d'appeler un sommeil qui le fuit, Pour écarter de lui ces images funèbres... [ID., Esth. II, 1]
Elle aime mon rival, je ne puis l'ignorer ; Mais je mettrai ma joie à le désespérer ; Je me fais de sa peine une image charmante [ID., Brit. II, 8]
De ce couple perfide J'avais presque oublié l'attentat parricide, Et j'ai pâli deux fois au terrible récit Qui vient d'en retracer l'image à mon esprit [ID., Esth. II, 3]
Voilà donc ce bonheur dont j'embrassais l'image [DUCIS, Roméo, III, 4]
Description.
Opposer l'image des combats au tableau de la vie pastorale [, Dict. de l'Acad.]
10° Métaphore, similitude.
Ainsi, dans toutes les langues, le cœur brûle, le courage s'allume, les yeux étincellent, l'esprit est accablé, il se partage, il s'épuise, le sang se glace, la tête se renverse, on est enflé d'orgueil, enivré de vengeance ; la nature se peint partout dans ces images fortes devenues ordinaires [VOLT., Dict. phil. Éloquence]
Presque tout est image dans Homère, dans Virgile, dans Horace, sans même qu'on s'en aperçoive [ID., ib. Imagination]
La poésie nous fait admirer des images dont la peinture serait insoutenable [DIDER., Lett. sur les sourds et muets]
11° Terme d'entomologie. Nom de l'insecte qui a subi toutes ses métamorphoses.

HISTORIQUE

  • XIe s.
    Et une imagene [prononcez image] Apolin le felon [, Ch. de Rol. CCXXXVII]
    Froissent ymagenes et toutes les ydoles [, ib. CCLVIII]
  • XIIe s.
    E Mical prist une imagene, et mist la al lit David e une pel de chievre al chief [, Rois, p. 75]
  • XIIIe s.
    Image est ce que deus ou plusors diverses choses ont aucune semblance entre eles selonc les proprietez dou cors et de la nature, en ceste maniere : cist hom est plus hardi que lions, et cil autre coars comme lievres [BRUN. LATINI, Trésor, p. 541]
    Quant saluée ot doucement Et loée moult longuement La mere Dieu d'entier corage, Et enclinée ot moult s'image [G. DE COINSI, du Cierge.]
  • XIVe s.
    Sachent les autres faire beaux images, les autres bien mener les causes, les autres astrollogies [ORESME, Prologue.]
    Une ymage de Notre Dame, qui clot et euvre, seant et tenant son enfant, à senestre de laquelle est une trinité à plusieurs saints et saintes [DE LABORDE, Émaux, p. 343]
  • XVe s.
    Ung petit ymage d'or de Nostre Dame, ouvrant par le ventre, ouquel est la Trinité dedans, garny en la poitrine d'un petit ruby, seant sur ung petit pié d'or [ID., ib. p. 343]
  • XVIe s.
    Et puis formée l'a Au propre image et semblable effigie [des Dieux] [MAROT, IV, 16]
    Les luisans images de livres illuminez [LA BOETIE, 52]
    Ce vertueux fils estoit planté devant lui comme une image à regarder son pere sans rien faire [DESPER., Contes, LXXVI]
    Je crois qu'il m'ont bien veu prendre ce petit image d'argent [ID., Cymbal. 87]
    Et apparoissoit en son visage une telle virilité que l'on voit representée ès medailles et images peintes ou moulées de Hercules [AMYOT, Anton. 5]
    Ainsi que l'usage de la prononciation françoise changera, l'ecriture devra faire le semblable, attendu qu'elle n'est que son image [MEIGRET, dans LIVET, la Gramm. franç. p. 118]

ÉTYMOLOGIE

  • Berry et bourguign. imaige ; provenç. image, emage ; espagn. imagen ; portug. imagem ; ital. image, imagine ; du latin imaginem, dans lequel on aperçoit un rapport avec imitari, imiter, sans pouvoir remonter à un radical commun.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    IMAGE.
    Terme d'optique. Ajoutez :
  • Image réelle, celle qui est formée par des rayons lumineux qui se réunissent effectivement, et qu'on peut recevoir sur un écran.
  • Image virtuelle, celle qui serait déterminée par la rencontre des prolongements des rayons lumineux.

image

IMAGE. n. f. Représentation d'un ou de plusieurs êtres ou d'objets par le dessin, la peinture, la sculpture, la gravure, la photographie, la cinématographie, etc. Image ressemblante. Image fidèle.

IMAGE, en termes de Physique, désigne la Représentation d'un objet produite par la réunion des rayons ou faisceaux lumineux qui en émanent et se reconstituent sur un miroir, sur un écran ou sur l'oeil qui perçoit cette image. Image réelle, Celle qui est effectivement produite. Image virtuelle, Celle qui serait déterminée par la rencontre des rayons prolongés. Percevoir l'image nette, l'image confuse d'un objet. Les images projetées sur un écran.

Il se dit, particulièrement, des Représentations pour la sculpture, la peinture, la gravure de ce qui est l'objet d'un culte religieux; et, en ce sens, on l'emploie souvent absolument au pluriel. Les images des faux dieux. Briser, abattre les images. Léon l'Isaurien fut appelé Briseur d'images. Honorer les images des saints. Le culte des images.

Il se dit aussi de Certaines estampes représentant des sujets pieux ou autres et qui sont ordinairement gravées et coloriées plus ou moins grossièrement. Un marchand d'images. Amuser les enfants avec des images. Images d'Épinal. Images populaires.

Fig. et fam., Il est sage comme une image, se dit d'un Enfant tranquille et calme.

Il signifie encore Ressemblance. Dieu a tait l'homme à son image. Cet enfant est l'image de son père, sa véritable, sa vivante image. Une image vaine, trompeuse, fidèle. Ses livres sont l'image de son âme. La parole est l'image de la pensée, et l'écriture est l'image de la parole.

Il se dit, particulièrement, en parlant d'un Objet qui se répète dans un miroir, dans l'eau, etc. Voir son image dans un miroir, dans l'eau.

Il se dit encore de la Représentation soit directe et instantanée, soit retrouvée et renouvelée par le souvenir des objets qui ont été perçus par l'esprit ou qui ont fait impression sur lui. Les sens transmettent à l'âme l'image des objets. Les images que cet écrivain a rapportées de son séjour en Orient. Il ne peut effacer de son coeur l'image de celle qu'il a tant aimée. Son image me suit en tous lieux.

Il se prend aussi pour Idée. Se faire une image douce, agréable de quelque chose. Avoir l'image de la mort présente à l'esprit. L'image du péril.

Il signifie quelquefois figurément Description, en parlant des Ouvrages de l'esprit. Opposer l'image des combats au tableau de la vie pastorale.

Il se dit également d'une Métaphore par laquelle on rend une idée plus vive et plus sensible, en prêtant à l'objet dont on parle des formes, des apparences, des qualités empruntées à d'autres objets. Ce sont les images qui donnent du coloris au style. Image noble, sublime, hardie, riante. Image confuse. Cette image n'est pas claire. C'est une belle image. Cette comparaison fait image.

image

Image, ou resemblance et pourtraict fait sur le vif, Effigies, Expressa imago, Icon.

Image et semblance ou representation de quelque chose, Idolum idoli.

Image et semblance d'aucun, Imago imaginis.

Une statue et image de pierre ou de bois, Statua.

Image donnée pour ramentevoir quelque chose à ceux qui viendront apres nous, Prodita imago ad memoriam posteritatis.

Image enlevée, Simulachrum, Monimentum, Imago eminens.

¶ Images, Signa.

Petites images enlevées faites de bois, Sigilla putealia.

Faire quelques images enlevées sur vaisselle d'or ou d'argent, Sigillare.

Petites images d'os, que les anciens offroyent à Saturne pour leurs pechez, et les pechez de leurs gens, Oscilla.

Petites images de paste, laides et difformes Maniae.

Images si semblables à la personne qu'on ne sçauroit discerner l'image d'avec la personne, Effigies indiscretae.

Miroir où on void beaucoup d'images et semblances, Speculum imaginosum.

Tailleur d'images enlevées et semblables, Fictor, Statuarius.

image


IMAGE, s. f. [I-mage: dern. e muet. Dans les Provinces méridionales, on fait assez comunément ce mot masc. On dit, un bel image; c'est une belle image qu'il faut dire.] Image, est 1°. Représentation, en Sculptûre et en Peintûre; il ne se dit en ce sens que des images des faux Dieux; et de celles des Saints; et surtout en parlant des Iconoclastes. "Honorer les images des Saints; briseur d'images. "On voit dans le milieu l'image du Sauveur. La Lande. "Cette image a été restaurée. Id. = 2°. Estampe. Il ne se dit que des plus grossières. "Ce livre est plein d'images. "Les images sont le grand ornement des chambres des paûvres gens. = 3°. Ressemblance. "Dieu a fait l'homme à son image. "Les Rois sont l'image de Dieu. "Cet enfant est l'image de son père. = 4°. Idée, tableau de l'imagination. "L'image de la mort, du péril lui est toujours présente. "Ce discours est rempli de belles images. Voy. EFFIGIE.
   On dit, proverbialement, d'une belle femme sans esprit, que c'est une image, une belle image; d'un enfant retenu et posé, sage, comme une image. = Et en plaisantant, vous avez bien fait, on vous donera une image, par allusion aux images qu'on done aux écoliers pour récompense. — On dit au contraire, il a fait là une vilaine action: il n'en aura pas une image.

Synonymes et Contraires

image

nom féminin image
1.  Personne, chose semblable à une autre.
2.  Symbole d'une réalité abstraite.
3.  Représentation mentale.
4.  Ce qui évoque la réalité par analogie.
Traductions

image

Bild, Ansicht, Abbildung, Ruf, Vorstellungimage, picture, frame, rangeafbeelding, beeld, plaat, voorstelling, prent, beeldspraak, evenbeeld, imago, reputatie, vergelijking, spiegelbeeld, gelijkenisאימאג' (נ) [תדמית], בבואה (נ), דיוקן (ז), דמות (נ), משכית (נ), צלם (ז), תמונה (נ), דְּמוּת, תְּמוּנָה, בָּבוּאָהbeeld, beeltenisfigura, imatgeobraz, představabillede, afbildningbildoimagen, estampa, figurakuva, mielikuvafestmény, képbayang-bayangimmagine, illustrazione, pittura, immaginiimagobilde, imageobrazquadro, estampa, figura, gravura, vista, imagemкартина, образbildεικόναصُورَة, صُورَةٌslikaイメージ, 絵사진, 이미지ภาพพจน์, รูปภาพimge, resimhình ảnh, tranh图画, 形象 (imaʒ)
nom féminin
1. dessin ou photographie les images d'un livre voir son image dans le miroir
2. reflet dans un miroir voir son image dans le miroir
3. représentation sur un écran L'image n'est pas bonne.
4. ressemblance Elle est l'image de sa mère.
5. comparaison une poésie riche en images

image

[imaʒ] nf
(= dessin) → picture
(fig) (= représentation) → picture
Les films donnent une fausse image de l'Amérique → Films give a false picture of America.
(= réputation) → image
soigner son image → to cultivate one's image
(autre locution) à l'image de → like
(OPTIQUE)image