imbroglio ou, à la française, imbroille

IMBROGLIO ou, à la française, IMBROILLE

(in-bro-llo, ll mouillées ou inbro-ll', ll mouillées) s. m.
Embrouillement, confusion.
Le détail causerait un imbroglio qui ferait tout abandonner [BOSSUET, Lett. quiét. 160]
Pièce de théâtre dont l'intrigue est fort compliquée. Cette comédie est un imbroglio fort amusant. Les imbroglios italiens.
Quant à moi, ne voulant faire sur ce plan qu'une pièce amusante et sans fatigue, une espèce d'imbroille... [BEAUMARCH., Lettre sur la critique du Barbier de Séville]
C'est absolument ce qu'on appelle un imbroglio, un canevas de l'ancien théâtre [LA HARPE, Corresp. t. IV, p. 228, dans POUGENS]

ÉTYMOLOGIE

  • Ital. imbroglio, de in, en, et broglio, brouille.