imitatif, ive

IMITATIF, IVE

(i-mi-ta-tif, ti-v') adj.
Qui imite.
Tohu-bohu signifie précisément chaos, désordre ; c'est un de ces mots imitatifs qu'on trouve dans toutes les langues comme sens-dessus-dessous, tintamarre, trictrac, tonnerre, bombe [VOLT., Dict. phil. Genèse.]
Harmonie imitative, arrangement de mots par lesquels on imite le son d'un objet naturel, comme quand Racine semble imiter le sifflement des serpents, en faisant dire à Oreste qui croit voir les furies : Pour qui sont ces serpents qui sifflent sur vos têtes ?
Il signifie aussi quelquefois qui a la faculté, l'habitude d'imiter. Le singe est un animal imitatif.
Terme de minéralogie. Se dit d'une variété dans laquelle une nouvelle loi de décroissement détermine une forme semblable à celle d'une autre variété plus simple.

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. imitativus, de imitari, imiter.