immobilisation

immobilisation

n.f.
Action d'immobiliser ; fait d'être immobilisé : L'immobilisation du train arrêt

immobilisation

(imɔbilizasjɔ̃)
nom féminin
fait de rendre immobile, d'empêcher de bouger l'immobilisation d'un véhicule

IMMOBILISATION

(i-mmo-bi-li-za-sion) s. f.
Terme de jurisprudence. Action d'immobiliser; le résultat de cette action. Immobilisation de rentes sur l'Etat.

ÉTYMOLOGIE

  • Immobiliser.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    IMMOBILISATION. Ajoutez :
    Dans le langage commun, action de rendre immobile, d'empêcher le mouvement, le progrès.
    Il [Herder] n'a pas montré moins de sagacité, ni une intelligence moins sûre des conditions de l'art, en protestant contre l'immobilisation à laquelle semblaient le condamner Winckelmann et les admirateurs exclusifs de l'antiquité [CH. JORET, Herder, Paris, 1875, p. 339]

immobilisation

IMMOBILISATION. n. f. Action d'immobiliser ou Résultat de cette action. L'immobilisation facilite la cicatrisation des plaies dans les parties molles et la guérison des fractures. L'immobilisation d'un corps d'armée ennemi assura la victoire à ce général. Par extension, en termes de Jurisprudence, Immobilisation de rentes sur l'État.
Synonymes et Contraires

immobilisation

nom féminin immobilisation
Traductions

immobilisation

הקפאה (נ), התאבנות (נ), ניוח (ז), נִיּוּחַ

immobilisation

standstill

immobilisation

paralisação

immobilisation

cespite, immobilizzazione

immobilisation

[imɔbilizasjɔ̃]
nfimmobilization immobilisations
nfpl (DROIT)fixed assets