immodéré

(Mot repris de immodérées)

immodéré, e

adj.
Qui dépasse la mesure ; excessif : Vos exigences sont immodérées démesuré, exagéré, irraisonnable ; modéré, raisonnable effréné, insatiable

immodéré


immodérée

(imɔdeʀe)
adjectif
sans limite avoir un optimisme immodéré

immodéré

IMMODÉRÉ, ÉE. adj. Qui manque de modération. L'homme est immodéré dans ses chagrins et dans ses joies. Passion immodérée. Rire immodéré. Zèle immodéré. Flux de paroles immodérées.

Il signifie aussi Qui dépasse la mesure. Chaleur immodérée. Dépense immodérée. Luxe immodéré.

immoderé

Immoderé, Intemperatus, Intemperans, Immoderatus, Immodicus.

immodéré


IMMODÉRÉ, ÉE adj. IMMODÉRÉMENT, adv. [3e et 4e é fer.] Immodéré, excessif, violent. Immodérément, avec excês, sans modération. "Luxe, desir immodéré: ardeur, haine, passion immodérée. "Boire, travailler, etc. immodérément. = Immodéré, démesuré, excessif, outré (Synon.) Le 1er se dit de ce qui pâsse le juste milieu; le 2d de ce qui pâsse la mesûre; le 3e de ce qui pâsse les bornes; le 4e de ce qui pâsse de beaucoup le but. Ce qui est immodéré pèche par trop de force et d'action; ce qui est démesuré, par trop d'étendûe et de grandeur; ce qui est excessif, par surabondance et abus; ce qui est outré, par violence et exagération. "Il faut retenir et contenir ce qui deviendroit immodéré; réprimer et resserrer ce qui seroit démesuré; arrêter et réduire ce qui devient excessif; adoucir et afoiblir ce qui est outré, etc. ROUB. Synon. = Dans le Dict. de Trév. on disait, au comencement du siècle, qu'immodération n'était pas encôre bien reçu, mais qu'il pourrait l'être avec le tems. Il a de la peine à s'établir. Peu d'Auteurs l'ont employé. L'Acad. ne le met point. Peu usité. Rich. Port. Ce mot est pourtant fort beau, et il est utile. "L'immodération des desirs.

Synonymes et Contraires

immodéré

Traductions

immodéré

ongeremd

immodéré

[imɔdeʀe] adjimmoderate