immolation

immolation

n.f.
Action d'immoler, de s'immoler : L'immolation d'un agneau sacrifice

IMMOLATION

(i-mmo-la-sion ; en vers, de cinq syllabes) s. f.
Action d'immoler.
Le commencement de la bonne vie est de faire Justice ; et elle est plus agréable à Dieu que l'immolation des hosties [SACI, Bible, Prov. de Salomon, XVI, 5]
Le propre corps et le propre sang, dont l'immolation et l'effusion nous ont sauvés sur la croix [BOSS., Var. IV, § 8]
Par extension, mise à mort des hommes. L'immolation des hommes sur les champs de bataille.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    La pauvre Iphigenia, au port d'Aulide, par sa mort et immolation... [MONT., II, 258]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. immolationem, de immolare, immoler.

immolation

IMMOLATION. n. f. Action d'immoler. L'immolation d'Iphigénie.

Il se dit aussi, en termes de Théologie, de l'Action de s'immoler soi-même, de consentir au sacrifice de soi-même. L'immolation de Jésus. Sentiment d'immolation.

Il se dit, par analogie, de la Mise à mort d'un grand nombre d'hommes. Les grandes immolations de la guerre.

immolation

Immolation, Immolatio.

Synonymes et Contraires

immolation

nom féminin immolation
Action d'immoler, de s'immoler.
Traductions

immolation

sacrifice

immolation

inmolación

immolation

immolation

immolation

immolation

immolation

[imɔlasjɔ̃] nfimmolation
immolation par le feu → immolation