immuablement

immuablement

adv.
De façon immuable : On lui offre immuablement les mêmes fleurs invariablement

IMMUABLEMENT

(i-mmu-a-ble-man) adv.
D'une manière immuable.
Jésus-Christ a donné une nouvelle forme au mariage, en réduisant cette sainte société à deux personnes immuablement et indissolublement unies [BOSS., Expos. de la doct. de l'Église, IX]
La charité est consommée, quand elle est immuablement unie à Dieu sans pouvoir en être séparée [ID., 5e écrit, 5]
Il serait à désirer que ces autres dépôts [de dépêches] fussent placés aussi sûrement et aussi immuablement que l'est celui de la guerre [ST-SIM., 277, 233]
Xénophon, dans l'éloge qu'il nous a laissé d'Agésilas, et Cicéron, dans une de ses harangues, remarquent que Lacédémone était la seule ville du monde qui eût conservé immuablement sa discipline et ses lois pendant un si grand nombre d'années [ROLLIN, Hist. anc. Œuv. t. II, p. 539, dans POUGENS]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Il persevera toujours immuablement en une mesme teneur de voulenté [AMYOT, Démosth. 19]

ÉTYMOLOGIE

  • Immuable, et le suffixe ment.

immuablement

IMMUABLEMENT. adv. D'une manière immuable. Personnes immuablement et indissolublement unies par le mariage.

immuablement


IMMUABLEMENT, adv. D'une manière immuable. Il est peu usité.

Traductions

immuablement

immutably, unshakably

immuablement

[imɥabləmɑ̃] advimmutably