imperceptible

imperceptible

adj.
1. Qui échappe à nos sens : Un bruit imperceptible à l'oreille humaine inaudible ; perceptible invisible ; indécelable, indiscernable ; tangible
2. Qui échappe à l'attention : L'amélioration est imperceptible infime, insensible ; marqué, net

IMPERCEPTIBLE

(in-pèr-sè-pti-bl') adj.
Qui ne peut être perçu soit par la vue, soit par un sens quelconque. Une odeur si légère, qu'elle est presque imperceptible.
Figurez-vous que le temps tourne sur une roue dont le diamètre est infini ; sous cette roue immense est une multitude innombrable de roues les unes dans les autres ; celle du centre est imperceptible, et fait un nombre infini de tours précisément dans le même temps que la grande roue n'en achève qu'un [VOLT., Blanc et noir.]
Par exagération. Très petit, ou plus petit qu'à l'ordinaire.
Je me mets à vos pieds, madame, tout imperceptibles qu'ils sont [VOLT., Lett. Mme de Choiseul, 11 févr. 1771]
De tous côtés on m'adressa de petits saluts imperceptibles, de doux sourires d'amitié [MARMONTEL, Mém. IV]
Qui échappe à la vue de l'esprit.
Pour voir ce point imperceptible au commun des hommes [PASC., Prov. 3]
D'un aveugle penchant le charme imperceptible Frappe, saisit, entraîne, et rend un cœur sensible [TH. CORN., Ariane, I, 1]
Les saints pères nous enseignent qu'il y a dans le siècle des séductions imperceptibles, et qu'il faut moins de force à y renoncer qu'à s'y maintenir avec la sagesse et la modération que Dieu demande [FLÉCH., Dauphine.]
Fouillant jusqu'au fond de son cœur, il cherchait si quelque imperceptible intérêt s'y trouvait caché [ID., Panég. II, p. 397]
Elle disait que cela s'était engagé par des fils imperceptibles qui les avaient tous conduits à leur insu [DIDER., Sur la princesse Dachkof.]

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Car le feu nous est invisible, Aussi l'air est imperceptible [, l'Alch. à nature, 596]
  • XVIe s.
    Cet estrangier que leur ame veoid [en rêve], c'est un homme spirituel et imperceptible, sans dimension [MONT., II, 200]

ÉTYMOLOGIE

  • Im... négatif, et perceptible.

imperceptible

IMPERCEPTIBLE. adj. des deux genres. Qui ne peut être perçu par les sens. Animalcules imperceptibles. Des nuances presque imperceptibles. Une odeur si légère et si délicate qu'elle est presque imperceptible.

Par extension, il signifie Qui ne peut être aperçu par l'esprit, qui échappe à l'attention. Les transitions sont d'autant plus heureuses dans cet ouvrage qu'elles y sont imperceptibles.

Il signifie aussi Qui est insignifiant, de peu d'importance. Changement imperceptible.

imperceptible

Imperceptible, Quod percipi non potest, Imperceptum.

imperceptible


IMPERCEPTIBLE, adj. IMPERCEPTIBLEMENT, adv. [Inpêrcèptible, bleman: 2e ê ouv. 3e è moy. 5e e muet.] Qui ne peut être aperçu ou senti. "Objet, odeur, son imperceptible. — Fig. "L'art est imperceptible dans cet ouvrage. "Cela se fait imperceptiblement, d'une manière imperceptible.

Synonymes et Contraires

imperceptible

adjectif imperceptible
Traductions

imperceptible

סמוי (ת)onmerkbaar, onwaarneembaarimperceptibleimpercettibilenepostřehnutelný (ɛ̃pɛʀsɛptibl)
adjectif
que l'on a du mal à sentir, voir ouentendre un son imperceptible des nuances de couleurs imperceptibles

imperceptible

[ɛ̃pɛʀsɛptibl] adjimperceptible