inévitable


Recherches associées à inévitable: inéluctable, inévitablement

inévitable

adj.
1. Que l'on ne peut éviter : Son échec au concours était inévitable fatal certain, inéluctable ; évitable
2. (Avant le n.) Que l'on ne peut éviter de rencontrer, de subir : Les inévitables chants des supporteurs immanquable, incontournable

INÉVITABLE

(i-né-vi-ta-bl') adj.
Qu'on ne peut éviter.
[L'astrologie] Pour nous faire éviter des maux inévitables ? [LA FONT, Fabl. II, 13]
Jamais on a fait la guerre avec une force plus inévitable, puisqu'en méprisant les saisons, il [Louis XIV] a ôté jusqu'à la défense à ses ennemis [BOSSUET, Mar.-Thér.]
Ce tombeau, où tous ensemble nous ne voyons plus que l'inévitable néant des grandeurs humaines [ID., ib.]
Quand il voulut sauver la ville de Béthulie, il [Dieu] tendit, dans la beauté de Judith, un piége imprévu et inévitable à l'aveugle brutalité d'Holopherne [ID., Reine d'Anglet.]
Comme une aigle.... aussi vifs étaient les regards, aussi vite et impétueuse était l'attaque, aussi fortes et inévitables étaient les mains du prince de Condé [ID., Louis de Bourbon.]
Des embarras du trône effet inévitable [RAC., Esth. II, 3]
Une légèreté de nature pour qui la nouveauté a des charmes inévitables [MASS., Carême, Inconst.]
J'étais ravie de voir le charme qui m'avait séduite, produire le même effet de toutes parts ; l'excuse de ne l'avoir pas évité était qu'il fût inévitable [STAAL, Mém. t. I, p. 74]
Vous vous perdez, songez qu'un maître impitoyable Nous obsède, nous suit d'un œil inévitable [VOLT., Oreste, II, 7]
Il vaudrait mieux ignorer l'avenir Que de prévoir d'inévitables peines [MALFILÂTRE, Narcisse, III]
Un avenir qui semble impossible, lors même qu'on le sait inévitable [STAËL, Corinne, VIII, 2]
Inévitable avec la préposition à.
Les plaisirs sont devenus des amusements inévitables à l'ennui qui nous persécute [MASS., Carême, Prière 2]
Il est inévitable, avec que et le subjonctif. Il est inévitable qu'on vous fasse un procès. En cet emploi Pascal a mis la particule ne qu'on ne mettrait pas aujourd'hui.
Ainsi nous ne vivons jamais, mais nous espérons de vivre, et, nous disposant toujours à être heureux, il est inévitable que nous ne le soyons jamais [PASC., Pensées, t. I, p. 256, éd. LAHURE.]
Aussitôt qu'on fait apercevoir à l'âme qu'une chose peut la conduire à ce qu'elle aime souverainement, il est inévitable qu'elle ne s'y porte avec joie [PASC., Art de persuader, éd. FAUGÈRE.]

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Et suis très desplaisant de ce qui en est advenu ; mais les occasions m'en estoient inevitables [CARLOIX, IX, 22]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. inevitabilis, de in.... 1, et evitare, éviter.

inévitable

INÉVITABLE. adj. des deux genres. Qu'on ne peut éviter. Un malheur inévitable. Cet inconvénient est inévitable. Le piège était inévitable.

inevitable

Inevitable, Qu'on ne peut eviter, Ineuitabilis.

inévitable


INÉVITABLE, adj. INÉVITABLEMENT, adv. [2e é fer. 5e e muet.] Ils se disent de ce qui ne se peut éviter. "Malheur inévitable "Fatale et inévitable nécessité. Chemin. "Inévitable destinée. Le P. Du Rivet. "Vous tomberez inévitablement dans ce malheur.

Synonymes et Contraires

inévitable

adjectif inévitable
2.  Qu'on rencontre forcément.
Traductions

inévitable

inevitable, unavoidable, inescapableבלתי נמנע (ת), בִּלְתִּי נִמְנָעonvermijdelijk, onontkoombaar, noodzakelijk, onafwendbaarnevyhnutelnýunvermeidlich, unausweichlich, unvermeidbar, zwangsläufigväistämätöninevitabileلا مَنَاصَ مِنْهُ, مَحْتُومٌuundgåeligαναπόφευκτοςinevitableneizbježan避けられない불가피한, 필연적인uunngåelignieuniknionyinevitávelнеизбежныйoundvikligไม่สามารถหลีกเลี่ยงได้, ที่หลีกเลี่ยงไม่ได้kaçınılmazkhông thể tránh được不可避免的不可避免 (inevitabl)
adjectif
que l'on ne peut pas éviter une rencontre inévitable

inévitable

[inevitabl] adj
[événement, obstacle] → inevitable, unavoidable
C'était inévitable! → That was inevitable!, That was bound to happen!
(= fatal, habituel) → inevitable