incroyable


Recherches associées à incroyable: casa

incroyable

[ ɛ̃krwajabl] adj.
1. Qui est difficile ou impossible à croire : Cette histoire est incroyable invraisemblable, rocambolesque ; croyable, plausible, vraisemblable
2. Qui suscite l'étonnement par son caractère excessif ou insolite : Je trouve incroyable que les médias ne rendent pas hommage à ce chanteur disparu impensable, révoltant, scandaleux ; normal extraordinaire, fantastique, inouï

INCROYABLE

(in-kro-ia-bl' ; plusieurs disent inkroi-ia-bl') adj.
Qui ne peut être cru, ou qui est difficile à croire.
Un accident étrange et qui semblera incroyable à ceux qui ne l'ont point vu [VOIT., Lett. 9]
Tout ce que tu me dis, Euphorbe, est incroyable [CORN., Cinna, IV, 1]
Il n'est pas incroyable que cela puisse être [BOSSUET, Connaiss. III, 14]
Est-il incroyable que Dieu aime, et que la bonté se communique ? [ID., Anne de Gonz.]
C'était de tous les mystères [le sacrifice de la messe] celui qui lui paraissait le plus incroyable [ID., ib.]
Le crédit de la reine obtint aux catholiques [d'Angleterre] ce bonheur singulier et presque incroyable d'être gouvernés successivement par trois nonces apostoliques.... [ID., Reine d'Anglet.]
Que présage, Mathan, ce prodige incroyable ? [RAC., Ath. II, 5]
On sème de sa mort d'incroyables discours [ID., Phèdre, II, 1]
Le célèbre Galilée, ayant su profiter de l'invention des lunettes d'approche, a le premier aperçu dans le ciel des choses qui ont passé longtemps pour incroyables [ROLLIN, Hist. anc. t. XIII, liv. XXVII, ch. 2, p. 172, dans POUGENS.]
Il vit que la plupart des auteurs n'avaient voulu écrire que des mensonges agréables et étonner leurs lecteurs par d'incroyables aventures [VOLT., Déf. de mon oncle, chap. IX]
Il faut toujours avec le vulgaire prendre le parti le plus incroyable [ID., Dict. phil. Alcoran.]
Incroyable à.
Tant de harangues.... qui nous sont presque incroyables [FÉN., Lett. à l'Académie, IV]
Impersonnellement. Il est incroyable, on ne saurait croire, imaginer. Il est incroyable combien cet homme-là fait de choses. Substantivement. L'incroyable, ce qui ne peut se croire, le merveilleux.
Il faut de l'incroyable, il faut du fabuleux Pour les héros et pour les belles [ST-EVREMOND, dans RICHELET]
Il est incroyable toutes les sottises qu'ils font, Dict. de l'Acad. (qui donne cette phrase suspecte pour familière).
Par exagération, qui passe la croyance, excessif, extraordinaire.
Qui pourrait exprimer par quels faits incroyables Son bras se signalant pour la dernière fois.... [RAC., Mithr. V, 4]
Étrange destinée et revers incroyable [VOLT., Orph. I, 1]
Le goût fait chaque jour des progrès incroyables [GRESSET, Méchant, II, 7]
En parlant des personnes. Étrange, ridicule. Cet homme est incroyable avec ses prétentions. S. m. Nom donné aux petits-maîtres sous le Directoire, parce qu'on les entendait s'écrier à tout propos : c'est vraiment incroyable, et parce que leur costume était tellement exagéré qu'il dépassait la croyance commune. Il s'est dit aussi des femmes d'une élégance outrée. Une incroyable.

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Je veiz [vis] choses increables du froit [COMM., II, 14]
  • XVIe s.
    Une emblemateure en laquelle estoyt, en eleguance incroyable, representée la bataille de Bacchus contre les Indians [RAB., Pant. V, 38]
    La malignité de ce Theophanes n'a pas tant rendu cela croyable, comme le naturel de Pompeius l'a fait tenir pour incroyable [AMYOT, Pompée, 70]
    Ces choses là.... nous les trouverions autant ou plus incroyables qu'aulcunes autres [MONT., I, 201]

ÉTYMOLOGIE

  • In.... 1, et croyable. On a dit aussi autrefois incredible.

incroyable

INCROYABLE. adj. des deux genres. Qui ne peut être cru, ou qui est difficile à croire. Il se dit surtout des Choses. Cela est incroyable. Cet auteur rapporte des faits incroyables. Une merveille incroyable.

Il est incroyable, se dit quelquefois, impersonnellement, pour On ne saurait croire, concevoir. Il est incroyable combien cet homme-là fait de choses.

Il signifie, par exagération, Qui est excessif, extraordinaire, qui passe la croyance. Une incroyable activité. Une joie incroyable. Un plaisir incroyable. Des douleurs, des maux, des peines incroyables.

Il se dit quelquefois, familièrement, des Personnes pour signifier Qui est étrange, ridicule. Cet homme est incroyable avec ses prétentions.

incroyable


INCROYABLE, adj. [In-kroa-iable: pénult. dout.] Qui ne peut être cru, qui est dificile à croire. Suivant l'Ab. Girard, il difère de paradoxe, en ce que celui-ci regarde les opinions, et l'autre les évènemens. On raconte des chôses incroyables: on propôse des paradoxes. = On dit, avec le verbe être impersonel: il est incroyable combien, ou quel, etc. C'est un latinisme adopté par l'usage. "Il est incroyable combien cet homme fait de chôses. Acad. "Il est incroyable quel est l'amour et le respect que les chrétiens de cette bourgade ont pour le P. Bouchet. Let. Édif.
   Incroyable se dit souvent par exagération, pour excessif, extraordinaire. "Joie, plaisir, douleur, mal, peine incroyable.

Traductions

incroyable

incredible, unbelievable, crazyלא ייאמן (ת)ongelofelijk, onvoorstelbaar, vreemd [persoon], onwaarschijnlijk, onbegrijpelijkunglaublich, unfassbar, unfasslich, ungeheuerlichαπίστευτοςinacreditávelincredibileلا يُصَدَّق, لايُصَدَّقneuvěřitelnýutroligincreíbleuskomatonnevjerojatan信じられない믿어지지 않는, 믿을 수 없는utroligniewiarygodnyизумительный, невероятныйotroligไม่น่าเชื่อ, ซึ่งไม่น่าเชื่อว่าเป็นจริงinanılmazkhông thể tin được难以置信的 (ɛ̃kʀwajabl)
adjectif
1. que l'on a du mal à croire Cette histoire est incroyable.
2. qui étonne, surprend un film incroyable

incroyable

[ɛ̃kʀwajabl] adjincredible, unbelievable