incursion

incursion

n.f. [ lat. incursio, de incurrere, faire irruption, de currere, courir ]
1. Invasion, génér. de courte durée, effectuée par un groupe armé en territoire ennemi : Cette incursion des rebelles a fait plusieurs morts raid, razzia
2. Entrée soudaine et jugée importune : L'incursion des intermittents du spectacle sur un plateau de télévision irruption
3. Fait de s'intéresser momentanément à un domaine dans lequel on est profane : La sportive a fait une incursion dans la peinture.

incursion

(ɛ̃kyʀsjɔ̃)
nom féminin
arrivée brutale Les manifestants ont fait une incursion dans le bâtiment.

INCURSION

(in-kur-sion ; en vers, de quatre syllabes) s. f.
Course de gens de guerre en pays ennemi.
Les Turcs, sous Bajazet II, moins terribles que sous Mahomet, ne laissent pas de l'être encore, ils font des incursions en Hongrie, et sur les terres de la maison d'Autriche [VOLT., Ann. Emp. Maximilien, 1494]
Par extension, courses, voyages que l'on fait dans un pays par curiosité ou pour l'explorer. Les incursions de nos savants dans cette contrée ont eu d'importants résultats.
Fig. Étude, travail dans quelque partie des lettres, des sciences dont on ne s'occupe pas habituellement. Le célèbre physiologiste Haller ne s'est pas toujours borné à l'étude des animaux ; il a fait quelques incursions dans le domaine de la poésie.

SYNONYME

  • INCURSION, IRRUPTION. L'incursion est une course ; par conséquent celui qui la fait passe seulement sur le terrain qu'il ravage. L'irruption, qui exprime l'action de rompre une barrière, de pénétrer de vive force, n'a pas ce caractère passager ; elle est profonde. Après des incursions, les barbares rentraient en Germanie ; après leur irruption définitive, ils s'établirent dans les provinces romaines.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Reprimer les incursions des ennemis [BERCHEURE, f° 52]
  • XVIe s.
    Les invasions et incursions contraires [des catholiques et des protestants, dans le pays] [MONT., IV, 93]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. incursionem, de in.... 2, et currere (voy. COURIR).

incursion

INCURSION. n. f. Brusque irruption de gens de guerre sur un territoire ennemi. Faire des incursions. Incursions continuelles. Ces provinces sont à l'abri des incursions de l'ennemi.

Il se dit, par extension, des Courses, des voyages que l'on fait dans un pays par curiosité. Les incursions de nos savants dans cette contrée ont eu d'importants résultats. Fig., Ce savant ne s'est pas toujours borné aux études philologiques, il a fait quelques incursions dans le domaine de la poésie, Il s'est quelquefois occupé de poésie.

incursion


INCURSION, s. f. [Incur-sion, en vers si-on.] Course de gens de guerre en pays énemi. "Les incursions des Barbâres dans les Gaules. Voy. IRRUPTION.

Synonymes et Contraires

incursion

nom féminin incursion
1.  Invasion d'un groupe armé.
2.  Entrée soudaine.
Traductions

incursion

[ɛ̃kyʀsjɔ̃] nfincursion, foray