inexécution

inexécution

[ inɛgzekysjɔ̃] n.f.
Absence ou défaut d'exécution ; caractère de ce qui n'est pas exécuté : L'inexécution d'un contrat inobservation accomplissement, réalisation

INEXÉCUTION

(i-nè-gzé-ku-sion ; en vers, de six syllabes) s. f.
Manque d'exécution. L'inexécution des lois. L'inexécution d'un projet.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Les refformez se plaignaient des inexecutions de l'edict [D'AUB., Hist. I, 261]

ÉTYMOLOGIE

  • In.... 1, et exécution.

inexécution

INEXÉCUTION. n. f. Manque volontaire ou involontaire d'exécution, d'une chose concertée, d'un engagement, d'une mesure administrative législative, etc. L'inexécution d'un contrat, d'un testament, d'un arrêt, d'un traité. L'inexécution des lois. L'inexécution d'un projet.

inexécution


INEXÉCUTION, s. f. [I-nègzéku-cion: 2e è moyen. 3e é fer.] Défaut d'exécution. Il ne se dit que des contrats, des traités. "L'inexécution des traités. = * Un anonyme a dit inexécuté. "Si ce traité demeure inexécuté. C'est un néologisme.

Traductions

inexécution

אי-ביצוע