infamant

infamant, e

adj.
Qui déshonore, nuit à la réputation de qqn : Un article infamant avilissant, dégradant, déshonorant
Remarque: Attention : pas d'accent circonflexe.

infamant

(ɛ̃famɑ̃)

infamante

(ɛ̃famɑ̃t)
adjectif
honorable qui nuit à l'honneur, à la réputation de qqn un article infamant

infamant

INFAMANT, ANTE. adj. Qui porte infamie. Des paroles, des injures infamantes. Condamnation infamante. Arrêt infamant. Peine afflictive et infamante. Voyez AFFLICTIF.

infamant


INFAMANT, ANTE, adj. INFâME, adj. INFAMIE, s. fém. [2e lon. au 3e seulement; 3e lon. au 4e.] L'infamie est une flétrissûre notable à l' honeur, à la réputation, soit par la loi, soit par l'opinion publique. "Cela porte infamie; encourir note d'infamie. "Couvrir quelqu'un d'infamie. = Il se dit aussi des actions et des paroles infâmes ou injurieûses, et alors il peut se mettre au pluriel. "C'est une grande infamie de plaider contre sa promesse. "Il a fait mille infâmies. "Il lui a dit toute sorte d'infamies.
   Infamie, ignominie, oprobre (synon.) Suivant la force des termes, l'infamie ôte la~ réputation; l' ignominie souille le nom; l'oprobre soumet aux reproches, aux outrages. — Les idées de honte et de blâme sont comunes à ces termes. L'infamie agrave ces idées par celles de décri, de flétrissûre; l'ignominie par celles d'avilissement, de turpitude; l'oprobre par celles de scandale, d'anathême. ROUB. Synon.
   INFâME, difamé, noté, flétri par la loi ou par l'opinion publique. "Gens infâmes. — Subst. "C'est un infâme, une infâme. = En parlant des chôses: honteux, sordide. "Avarice infâme. "Action, comerce, trafic, infâme. = Par exagération, mal-propre, mal séant. "Logement, habit infâme.
   INFAMANT, ANTE, qui porte infamie. Arrêt infamant; Sentence infamante. "Paroles, injures infamantes. = Au Palais, on dit aussi infamation pour difamation.

Synonymes et Contraires
Traductions

infamant

ממית קלון (ת), משמיץ (ת), מַשְׁמִיץ

infamant

infamante

infamant

infamante

infamant

[ɛ̃famɑ̃, ɑ̃t] adjlibellous, defamatory