ingénu

ingénu, e

adj. et n. [ lat. ingenuus, né libre ]
1. Litt. Qui agit, parle avec une innocente franchise : Un enfant ingénu candide ; fourbe, sournois innocent
2. Iron. Qui est d'une naïveté excessive : Réponse ingénue naïf, simplet

ingénue

n.f.
Au théâtre, rôle de jeune fille simple et naïve.

ingénu


ingénue

(ɛ̃ʒeny)
adjectif
1. personne qui est sincère et naïf une jeune fille ingénue
2. apparence, acte, parole qui exprime une sincérité simple et innocente un visage ingénu une réponse ingénue

ingénu

INGÉNU, UE. adj. Qui a de la simplicité et presque de la naïveté dans la franchise. Un homme ingénu. Un esprit ingénu. Cette jeune personne est très ingénue. Il a l'air ingénu, fort ingénu. Elle a dit cela d'une manière tout à fait ingénue. Déclaration, réponse ingénue. Il fit un aveu ingénu. Substantivement, Faire l'ingénu, l'ingénue. Il y a un roman de Voltaire intitulé l'Ingénu.

En termes de Théâtre, Jouer les ingénues, Jouer les rôles de jeunes filles naïves. On dit de même L'emploi des ingénues.

INGÉNU se dit substantivement, dans le Droit romain, de l'Homme né libre, et qui n'a jamais été dans une légitime servitude. Ce mot s'emploie par opposition à Affranchi, comme le mot Libre par opposition à Esclave.

ingénu


INGÉNU, ÛE, adj. INGÉNUITÉ, s. f. INGÉNûMENT, adv. [2e é fer. 4e lon. au 2d et au dern. nû-e, nûman. On écrivait aûtrefois ingénuement.] Ils expriment une franchise mélée de naïveté et de simplicité. "Homme ingénu; discours, air, aveu ingénu. "Il a dit cela ingénûment, de la manière la plus ingénûe. "Elle montre une grande ingénuité dans son air, dans ses paroles. L' Amante Ingénûe: Comédie de M. Marin.

Synonymes et Contraires

ingénu

adjectif ingénu
Qui fait preuve d'ingénuité.
Traductions

ingénu

פשטן (ז)

ingénu

[ɛ̃ʒeny]
adjingenuous, artless
nf (THÉÂTRE)ingénue