inhibition

inhibition

n.f.
1. Phénomène d'arrêt ou de ralentissement d'un processus chimique, psychologique ou physiologique ; blocage : La peur de monter sur scène provoque chez elle une inhibition de la parole.
2. Sentiment d'infériorité ; complexe : Un employé plein d'inhibitions.

inhibition

(inibisjɔ̃)
nom féminin
ce qui gêne, empêche qqn de faire qqch vaincre ses inhibitions

INHIBITION

(i-ni-bi-sion ; en vers, de cinq syllabes) s. f.
Terme de jurisprudence. Opposition à, défense.
Sa Majesté a fait très expresses inhibitions à tous nobles de son royaume de signer la prétendue requête [SAINT-SIMON, 463, 18]
Il se joint souvent avec le mot défense, et il est plus usité au pluriel qu'au singulier.

SYNONYME

  • INHIBITION, PROHIBITION. L'inhibition s'applique aux actes que l'on veut empêcher. La prohibition s'applique aux choses que l'on veut empêcher de pénétrer dans un pays ou en exclure.

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Fu envoyé un docteur juge et un chevalier de Toulouse qui porterent au prince les lettres, inhibicions et adjournemens [CHRIST. DE PISAN, Charles V, III, 43]
  • XVIe s.
    Samuel prie pour Saül contre defense et inhibition expresse [CALV., Inst. 690]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. inhibition ; espagn. inhibicion ; ital. inibizione ; du lat. inhibitionem, de inhibere, inhiber.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • INHIBITION. - HIST. Ajoutez :
  • XIVe s.
    La loy ancienne amoneste Que tote persone soit nette Et li cors ; inibicion Ont tuit de fornication [MACÉ, Bible en vers, f° 140, 2e col.]

inhibition

INHIBITION. n. f. T. d'ancienne Jurisprudence. Défense, prohibition. Il se joint presque toujours avec le mot Défense, et il est plus usité au pluriel qu'au singulier. Inhibitions et défenses sont faites à toutes personnes. L'arrêt, l'ordonnance portait inhibitions et défenses.

inhibition

Inhibition, Inhibitio.

Contrevenir aux inhibitions et defenses, Contra interdicta facere. Budaeus.

Faire inhibitions et defenses, Edicere, Edicto vetare. Bud.

Faire inhibitions et defenses sur certaines et grandes peines, Mulctam grandem interminari. Bud.

Faire inhibitions et defenses de par la Cour sur certaines et grandes peines, Mulctam dicere verbis Curiae, siquid contra interdicta factum fuerit. Bud.

Faire inhibitions et defenses de ne troubler ne empescher le complaignant en ses possessions et saisines, Interdicere ne vis fiat, aut negotium exhibeatur impetratori, quominus vti possidere solitus est, et anno retro proximo possedit, possidere ipsi liceat. Budaeus.

Cependant inhibitions et defenses de ne passer outre, Interim iustitium causae sit. Bud.

Traductions

inhibition

inhibition

inhibition

מעצור נפשי (ז), עכבה (נ)

inhibition

remming, geremdheid

inhibition

abaran

inhibition

كَبْحٌ

inhibition

zábrana

inhibition

hæmning

inhibition

Hemmung

inhibition

inhibición

inhibition

esto

inhibition

inhibicija

inhibition

inibizione

inhibition

抑圧

inhibition

억제

inhibition

hemning

inhibition

zahamowanie

inhibition

inibição

inhibition

hämning

inhibition

การหักห้ามใจ

inhibition

ketlenme

inhibition

sự ức chế

inhibition

约束

inhibition

抑制

inhibition

[inibisjɔ̃] nfinhibition