insuffisance

insuffisance

n.f.
1. Caractère de ce qui est insuffisant : L'insuffisance de notre augmentation médiocrité carence, déficience
2. (Souvent au pl.) Manque de capacité, d'aptitudes ; infériorité : Je reconnais mes insuffisances en cuisine inaptitude, incapacité, lacune ; aptitude, compétence
3. En médecine, diminution qualitative ou quantitative du fonctionnement d'un organe : Insuffisance rénale. Le malade souffre d'insuffisance respiratoire défaillance

INSUFFISANCE

(in-su-fi-zan-s') s. f.
État de ce qui est insuffisant. L'insuffisance des capitaux.
Notre dégoût n'est point un défaut et une insuffisance des objets extérieurs [VAUVENARGUES, Max. CXCVII]
Terme de médecine. Insuffisance des valvules, lésion des valvules aortiques, quand, n'obstruant pas hermétiquement la lumière du vaisseau, elles permettent à une partie du sang de refluer dans le ventricule gauche du cœur.
État d'un esprit qui n'est pas capable d'une certaine besogne, d'une certaine tâche.
Leur insuffisance peut apporter beaucoup de confusion [PATRU, Plaidoyer 4, dans RICHELET]
Malgré notre surprise et notre insuffisance, Je vous obéirai, seigneur, sans complaisance [CORN., Cinna, II, 1]
Celui qui cache son insuffisance vaut mieux que celui qui cache sa sagesse [SACI, Bible, Ecclésiastique, XX, 33]
J
e suis émerveillé qu'un pareil petit gredin, qui n'a jamais rien fait qu'une détestable tragédie, refusée par les comédiens, se soit avisé d'insulter MM. de Saint-Lambert, Watelet, Delille, et tutti quanti, avec autant de suffisance que d'insuffisance [VOLT., Lett. Chabanon, 9 mars 1772]

SYNONYME

  • INSUFFISANCE, INCAPACITÉ, INAPTITUDE. L'insuffisance exprime que la personne dont il s'agit n'est pas au niveau de la besogne, de la tâche qui lui échoit, mais rien de plus. L'incapacité et l'inaptitude expriment que le sujet est au-dessous de la besogne, avec l'idée de quelque manque intellectuel considérable ; la différence entre incapacité et inaptitude est que incapacité est général, tandis que inaptitude se dit plutôt de choses spéciales : Son incapacité a fait qu'il n'a pu jamais obtenir un grade plus élevé que celui qu'il a ; Son inaptitude pour les mathématiques est complète.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Après il declare l'insuffisance des uns et des autres à mettre les loys [ORESME, Thèse de MEUNIER.]
  • XVIe s.
    Un curé, de par le monde assez remarqué par ses faceties et insuffisance de la charge à lui commise [DESPER., Contes, CIII]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. insufficiencia ; espagn. insuficiencia ; ital. insufficienza ; lat. insufficientia, de insufficiens, insuffisant.

insuffisance

INSUFFISANCE. n. f. État de ce qui est insuffisant.

Il peut se dire aussi des Personnes, en parlant de leur Infériorité, de leur inaptitude pour certaines choses. Je reconnais toute mon insuffisance. L'insuffisance de ses ressources. L'insuffisance de ses raisons, de ses moyens. Pourvoir à l'insuffisance d'une loi.

Synonymes et Contraires
Traductions

insuffisance

Fehlen, Fehler, Mankoinsufficiency, absence, lack, shortage, shortcoming, inadequacy, scantiness, skimpiness, defect, deficiency, flaw, gap, scarcity, shortfall, wanttekort, afwezigheid, euvel, gebrek, gemis, tekortkoming, ontoereikendheid, insufficiëntie, onbekwaamheid, manco, mankementאי-ספיקה (נ)mangelmanko, nesufiĉeco, nesufiĉofaltamancanza, insufficientebrakcarência, falha, faltabrist, lyte, saknadaçıkανεπάρκειαнедостатъчност (ɛ̃syfizɑ̃s)
nom féminin
manque, ce qui ne suffit pas l'insuffisance des moyens

insuffisance

[ɛ̃syfizɑ̃s]
nf
(MÉDECINE) insuffisance cardiaque → heart failure
insuffisance cardiaque aiguë → acute heart failure
insuffisance hépatique → liver failure
insuffisance rénale → renal failure
insuffisance placentaire → placental insufficiency
[résultats, travail] → inadequacy insuffisances
nfpl (= lacunes) → inadequacies