intelligence

intelligence

n.f. [ du lat. intellegere, comprendre, de legere, recueillir, lire ]
1. Faculté de comprendre, de saisir par la pensée : Les différents stades de l'intelligence chez l'enfant.
2. Aptitude à s'adapter à une situation, à choisir en fonction des circonstances ; capacité de comprendre, de donner un sens à telle ou telle chose : Le participant au rallye a fait preuve d'intelligence en choisissant cette piste bon sens, discernement ; absurdité, bêtise, inintelligence clairvoyance, perspicacité ; aveuglement
3. Être humain considéré dans ses aptitudes intellectuelles ; personne très intelligente : Ce magazine ouvre ses colonnes aux plus hautes intelligences du pays. Cet écrivain est une intelligence cerveau, esprit, tête
4. Action de saisir par la pensée ; action de comprendre : Pour l'intelligence du texte, il est nécessaire d'avoir quelques rudiments d'histoire compréhension
Être d'intelligence avec qqn,
s'entendre secrètement avec lui : Elle est d'intelligence avec ce trafiquant elle est sa complice
Intelligence artificielle ou I.A.,
ensemble des théories et des techniques mises en œuvre pour réaliser des machines dont le fonctionnement s'apparente à celui du cerveau humain.
Vivre en bonne, en mauvaise intelligence avec qqn,
vivre en bons, en mauvais termes avec lui.

intelligences

n.f. pl.
Entente, relations secrètes : Il a des intelligences avec notre principal concurrent collusion, complicité des personnes qui l'informent

INTELLIGENCE

(in-tèl-li-jan-s') s. f.
Qualité de ce qui est intelligent ; faculté de comprendre. Cet homme a l'intelligence vive, prompte, dure. Ce livre est à la portée de toutes les intelligences.
[Il disait] Quant à lui, qu'il était homme d'intelligence [RÉGNIER, Sat. VIII]
Tant est haut son courage [de Louis XIV], tant est vaste son intelligence, tant ses destinées sont glorieuses ! [BOSSUET, Louis de Bourb.]
Pourquoi ne songez-vous pas qu'il [Dieu] est tout vue, tout ouïe, tout intelligence ? [ID., Sermons, Nécess. de trav. à son salut, 1]
Il ne suffit pas, chrétiens, d'ouvrir sur les pauvres les yeux de la chair, mais il faut les considérer par les yeux de l'intelligence [ID., Sermons, Septuagés. 3]
Cette intelligence dans l'homme et dans les animaux est-elle distinguée de la matière, ou n'est-elle qu'une propriété dépendante de l'organisation ? [D'ALEMB., Lett. au roi de Prusse, 30 nov. 1770]
Absolument. Compréhension nette et facile. Cet enfant montre beaucoup d'intelligence. Avoir de l'intelligence, comprendre facilement, apprendre facilement, agir avec discernement. Il se dit aussi des animaux. L'intelligence des grands singes. L'éléphant a beaucoup d'intelligence.
Abstraitement. L'esprit en tant qu'il conçoit. L'intelligence humaine.
J'entends ici par intelligence le pouvoir de former des notions ou de s'élever aux idées générales ; ce qui ne saurait s'exécuter que par l'usage de la parole, chose dont les animaux sont actuellement privés [BONNET, Paling. philos. 7e part. ch. IV, note 1]
Il semble que les Égyptiens furent les premiers qui distinguèrent l'intelligence et l'âme [VOLT., Dict. phil.âme.]
Substance spirituelle, considérée en tant qu'intelligente. Dieu est la suprême intelligence. Les intelligences célestes.
Une partie de nous est tellement brute, qu'elle n'a rien au-dessus des bêtes ; l'autre est si haute et si relevée, qu'elle semble nous égaler aux intelligences [BOSSUET, Sermons, Pour une profession, Sur la virginité, 1]
Anaxagore.... passait pour avoir attribué le premier les événements humains et le gouvernement du monde, non à une aveugle fortune ni à une fatale nécessité, mais à une intelligence supérieure qui réglait et conduisait tout avec sagesse [ROLLIN, Traité des Ét. liv. V, 3e part. ch. 2]
Si une horloge prouve un horloger, si un palais annonce un architecte, comment en effet l'univers ne démontre-t-il pas une intelligence suprême ? [VOLT., Cabales, note i.]
L'intelligence universelle brille dans les astres, nage dans les éléments, pense dans les hommes, végète dans les plantes [ID., Philos. 1re homél. athéisme.]
Il me paraît plus philosophique de présumer que notre terre est un livre que le grand être a donné à lire à des intelligences qui nous sont fort supérieures, et où elles étudient à fond les traits infiniment multipliés et variés de son adorable sagesse [BONNET, Paling. XII, 2]
Action de connaître, de savoir, de pénétrer par l'esprit.
[Macette].... A des cas réservés grandes intelligences [RÉGNIER, Sat. XII]
....Qu'elle sera instruite de plusieurs belles connaissances, qu'elle aura l'intelligence de trois ou quatre langues.... [VOIT., Lett. 72]
La souveraine sagesse est de craindre le Seigneur, et la vraie intelligence est de se retirer du mal [SACI, Bible, Job, XXVIII, 28]
Il a des vieux auteurs la pleine intelligence [MOL., Femmes sav. III, 5]
Tâchons de les [des paroles de l'Évangile] entendre dans le fond, et pour cela présupposons quelques vérités qui nous en ouvriront l'intelligence [BOSSUET, Sermons, Disp. à l'égard des nécess. de la vie, 1]
Amphiloque, prélat vénérable par son âge et par l'intelligence des saintes Écritures [FLÉCH., Hist. de Théodose, III, 27]
Il acquit une parfaite connaissance du droit humain et du droit divin, une intelligence des lois et de la coutume [ID., Lamoign.]
C'est la bonne volonté qui donne l'intelligence des préceptes [MASS., Carême, Évid.]
Il faut dire, pour l'intelligence de ce qui va suivre, que Mme Guyon avait été mise entre les mains de M. de Meaux [SAINT-SIMON, 45, 11]
Exemple mémorable et peut-être inutile du peu d'intelligence que la nation française a eue jusqu'ici du grand et ruineux commerce de l'Inde [VOLT., Louis XV, 35]
Il est raisonnable d'espérer que les Anglais, auxquels nous devons déjà tant de lumières sur l'Asie, n'oublieront rien pour arriver à l'intelligence de ces monuments qui peuvent jeter un si grand jour sur l'histoire et sur la religion des Indes [RAYNAL, Hist. phil. III, 21]
Avoir l'intelligence de quelque chose, la saisir, la pénétrer.
Mais moi qui, dès l'enfance, élevé dans son sein, De tous ses mouvements ai trop d'intelligence, J'ai lu dans ses regards.... [RAC., Mithr. IV, 2]
En termes d'art, entente de certains effets, talent, goût avec lequel l'artiste sait les reproduire. L'intelligence du clair-obscur, de la lumière. Ce peintre n'a aucune intelligence des effets de lumière. Cet auteur dramatique a l'intelligence du dialogue, l'intelligence de la scène.
Adresse, habileté, en parlant des moyens employés et de leur choix pour obtenir un certain résultat. Il s'est acquitté de sa mission avec beaucoup d'intelligence. Il a fait preuve d'intelligence dans cette affaire. On remarque une certaine intelligence dans la manière dont cet animal creuse son terrier.
Il montra une intelligence si extraordinaire, qu'on eût dit que rien n'y était nouveau pour lui [GENLIS, Veillées du château t. II, p. 164, dans POUGENS]
Communication entre des personnes qui s'entendent l'une avec l'autre.
Le duc ayant appris quelles intelligences Dérobaient un tel fourbe à vos justes vengeances [CORN., Perthar. V, 4]
Ses intelligences [d'un nouvelliste] même s'étendent jusques en Afrique et en Asie [MOL., Comtesse, 1]
On croit qu'on va assiéger Cambrai ; c'est un si étrange morceau, qu'on espère que nous y avons le l'intelligence [SÉV., 15 avr. 1676]
Que ces femmes infidèles et ces hommes corrompus et corrupteurs se couvrent eux-mêmes de toutes les ombres de la nuit ; que ceux qui s'entendent si bien pour conspirer à leur perte, enveloppent leurs intelligences déshonnêtes dans l'obscurité d'une intrigue impénétrable [BOSSUET, Sermons, Nécess. de travailler à son salut, 1]
[L'Arménie] où nous avons vu les évêques et les chrétiens, accusés d'intelligence avec les Romains, s'en défendre comme d'un crime [ID., Variat. Déf. 1er disc. § 13]
Il avait des intelligences secrètes pour entrer la nuit dans la tente du roi [FÉNEL., Tél. XX]
Quel enchantement que cette première lueur d'intelligence avec ce qu'on aime ! [STAËL, Corinne, III, 3]
Fig.
Sachez, ma sœur, que ce monde que vous quittez a intelligence chez vous [BOSSUET, 4e sermon, pour une profession, 3]
Avoir une double intelligence, avoir des intelligences dans les deux partis, dans les deux armées. Être d'intelligence avec.... s'entendre avec.... avoir concert avec....
Nous pourrons sous ces mots être d'intelligence [CORN., Ment. I, 6]
Et les aversions, entre eux deux mutuelles, Les font d'intelligence à se montrer rebelles [ID., Héracl. I, 1]
Vous êtes avec elle en trop d'intelligence, Pour n'en avoir pas eu toute la confidence [ID., Suréna, II, 3]
Je ne suis point d'intelligence Avecque mes regards peut-être un peu trop prompts [LA FONT., Fabl. VII, 18]
Port-Royal est d'intelligence avec Genève dans leurs livres [des jésuites] [PASCAL, Prov. XVI]
Burrhus, je vous ai crus tous deux d'intelligence [RAC., Brit. IV, 3]
Est-il [Dieu] aveugle et sourd ? est-il d'intelligence Avec l'impie et l'oppresseur ? [GILB., Jugem. dern.]
Être d'intelligence, se dit aussi des choses qui s'accordent.
Vos désirs et les miens seront d'intelligence [CORN., Rodog. IV, 6]
....Mais hélas ! dans cette cour Combien tout ce qu'on dit est loin de ce qu'on pense ! Que la bouche et le cœur sont peu d'intelligence ! [RAC., Brit. V, 1]
Tout semblait avec nous être d'intelligence [ID., Bajaz. I, 4]
Notre cœur d'intelligence avec tous les objets qui le flattent [MASS., Mystères, Assompt.]
Être de l'intelligence, être dans ce qui se concerte, se prépare.
Amour même, dit-on, fut de l'intelligence [LA FONT., Cand.]
Quelques coups qu'il entendit tirer dans sa cour lui firent juger que c'était à lui qu'on en voulait, et que les gardes étaient de l'intelligence [BOSSUET, Abrégé de l'hist. de France.]
Être de l'intelligence de quelqu'un, s'entendre avec lui, se concerter avec lui.
Ce fils.... S'est aisément rendu de mon intelligence [CORN., Nicom. I, 5]
Je vous le dis encor, redoutez ma vengeance, Pour peu que vous soyez de son intelligence [ID., Othon, V, 1]
Je me tiendrai toujours de ton intelligence [ID., Imit. III, 7]
Célie est quelque peu de notre intelligence [MOL., l'Ét. V, 2]
Les faux témoins et le juge, s'il est de leur intelligence [PASCAL, Prov. VII]
Accord, union des sentiments.
Ce grand jour où l'hymen, étouffant la vengeance, Entre le Parthe et nous remet l'intelligence [CORN., Rodog. I, 1]
Nous mangeons ensemble, nous sommes dans une parfaite intelligence [SÉV., 6 oct. 1688]
Ne réunit-elle pas les deux royaumes [Angleterre et France] ? et depuis encore ne s'est-elle pas appliquée en toutes rencontres à conserver cette même intelligence ? [BOSSUET, Reine d'Anglet.]
Notre salut dépend de notre intelligence [RAC., Brit. III, 5]
Prêt à faire sur vous éclater la vengeance D'un geste confident de notre intelligence [ID., ib. 7]
D'Assur et d'Azéma je romps l'intelligence [VOLT., Sémiram. III, 5]
L'intelligence et l'union de la France et de l'Espagne qu'on avait tant redoutée, et qui avait alarmé tant d'États, fut rompue dès que Louis XIV eut les yeux fermés [ID., Louis XV, 1]
Je crois voir dans la république des lettres un peuple dont l'intelligence ferait la force, fournir des armes à des barbares et leur montrer l'art de s'en servir [DUCLOS, Consid. mœurs, ch. 11]
Être en bonne, en mauvaise intelligence avec quelqu'un, avoir avec lui de bonnes, de mauvaises relations. Ils vivaient en bonne intelligence.
Périclès était en assez mauvaise intelligence avec sa femme, et elle consentit sans peine à se séparer de lui [ROLLIN, Hist. anc. Œuv. t. XI, 2e part. p. 761, dans POUGENS.]

REMARQUE

  • 1. L'Académie dit : Ils sont d'intelligence pour vous tromper. Racine a dit : Tous deux à me tromper sont-ils d'intelligence ? Bajaz. III, 7. Cette dernière tournure n'est pas moins bonne que l'autre.
  • 2. Chateaubriand a employé intelligences, au sens anglais de nouvelles, sens qui n'est point admis en français ; [Ceux qui étaient en 1815] au centre des armées et de la diplomatie européenne, et, conséquemment, au centre de toutes les intelligences et de tous les rapports, t. XXVI, p. 194, en note, éd. POURRAT frères, 1828.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Des diex [dieux] ou intelligences [ORESME, Eth. 156]
  • XVe s.
    Aucuns ont voulu dire que le dit conte du Mayne avoit intelligence avec eulx, mais je ne le crois pas [COMM., I, 3]
    Habandonnez furent [les Anglais] de ceste maison de Bourgongne, et perdirent leur temps et intelligences au royaulme [ID., I, 7]
  • XVIe s.
    Puisque les autres passages ont une mesme intelligence [sens] [CALV., Inst. 158]
    Ils se sont abusez par mauvaise intelligence d'un passage [ID., ib. 205]
    Leur ame s'estoit merveilleusement enrichie par l'intelligence des choses [MONT., I, 141]
    Quant au grec duquel je n'ay quasi du tout point d'intelligence [ID., I, 195]
    Les consuls, aprez la condamnation de T. Gracchus, poursuyvoient tous ceulx qui avoient esté de son intelligence [ID., I, 213]
    Faustulus enleva les deux petits enfans du sceu et avec intelligence de Numitor [AMYOT, Rom. 7]
    Ilz s'accoustumoient à ne dire jamais parole à la volée et en vain, soubs laquelle il n'y eust tousjours quelque intelligence [sens] secrette [ID., Lyc. 43]
    Co fut [Anaxagore] le premier qui attribua la disposition et le gouvernement de ce monde à une pure et simple intelligence [ID., Péricl. 6]
    La longueur du temps qui leur brouille et offusque la nette intelligence des affaires [ID., ib. 30]
    Il enseigna aux autres le moyen de s'accroistre par bon mesnage et par intelligence du labourage [ID., Arist. et Cat. comp. 6]

ÉTYMOLOGIE

  • Prov. intelligencia, entelligencia ; esp. inteligencia ; ital. intelligenza ; du lat. intelligentia, de intelligens, intelligent.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    INTELLIGENCE. - HIST. Ajoutez :
  • XIIe s.
    ...Par l'otrei Del autisme soverain rei.... E qui as muz [muets] done eloquence, Oiemenz [faculté d'ouïr] e intelligence [BENOÎT, Chronique, t. III, p. 297, V. 39810]

intelligence

INTELLIGENCE. n. f. Faculté de comprendre, de ne pas se méprendre sur le sens des mots, la nature des choses et la signification des faits. L'intelligence humaine. Le développement de l'intelligence. Cet homme a l'intelligence vive, prompte, dure, lente. Cet entant est plein d'intelligence. Ce livre est à la portée de toutes les intelligences. On le dit quelquefois des Animaux. L'intelligence du chien.

INTELLIGENCE se dit spécialement, en Théologie, d'une Substance purement spirituelle. Dieu est la souveraine Intelligence, la suprême Intelligence.

Il se dit aussi de l'Activité volontaire et réfléchie de l'homme s'exerçant d'une façon normale en vue de la connaissance et s'opposant à l'instinct. Voilà un sujet où peut se montrer l'intelligence, plus que la mémoire. Employé sans épithète, il peut désigner un Développement des facultés de comprendre et de raisonner au-dessus de la moyenne. Cet homme a de l'intelligence.

Il signifie aussi Connaissance approfondie, compréhension nette et facile. Parfaite intelligence des affaires. Il m'a donné l'intelligence de ce passage. Il a l'intelligence des Écritures. L'intelligence d'un texte.

Il se dit particulièrement, en termes de Peinture, de l'Entente de certains effets et du talent, du goût avec lequel l'artiste sait les produire. L'intelligence du clair-obscur, de la lumière. Ce peintre n'a aucune intelligence des effets de lumière. Il n'a pas l'intelligence des valeurs.

Il signifie encore Adresse, habileté, et s'applique surtout au Choix des moyens employés pour obtenir un certain résultat. Il s'est acquitté de sa mission avec beaucoup d'intelligence. Il a fait preuve d'intelligence dans cette affaire.

Il signifie aussi Accord, union de sentiments. Ils sont, ils vivent en parfaite intelligence. Il est survenu un démêlé qui a rompu leur bonne intelligence. La meilleure intelligence subsiste entre ces deux gouvernements.

Il signifie également Correspondance, communication entre des personnes qui s'entendent l'une avec l'autre. Être d'intelligence avec quelqu'un. Ils sont d'intelligence pour vous surprendre, pour vous tromper. Je vis qu'ils étaient d'intelligence. Il y a de l'intelligence entre eux. Faire à quelqu'un des signes d'intelligence. Spécialement, au pluriel, il se dit des Ententes, des conventions secrètes. Entretenir des intelligences avec les ennemis. Avoir des intelligences secrètes. Il avait, il entretenait des intelligences dans cette place pour la surprendre.

intelligence

Intelligence, Intelligentia, Intellectus.

Intelligence et trafique qu'on a avec aucuns marchands, Commercium.

Intelligence et apprehension, Comprehensio.

Ils ont intelligence ensemble, Congruunt inter se.

Intelligence qu'on a l'un avec l'autre, Coitio.

Intelligence ou collusion, Praeuaricatio, Societatis coitio ad ludibrium litis, et alterius iudicio circumueniendi gratia. B.

Avoir quelque intelligence avec aucun, Commercium cum aliquo habere.

Quelle intelligence avoit Antoine avec Vatine? Cum Vatinij legionibus quid erat Antonio?

Il n'y a plus d'intelligence, Sunt inter illos commercia dirempta. B.

Synonymes et Contraires

intelligence

nom féminin intelligence
1.  Capacités intellectuelles.
2.  Aptitude à s'adapter à.
3.  Individu très intelligent.
cerveau, esprit, tête -familier: aigle, crack.
5.  Faculté de comprendre.
compréhension, intellection -familier: comprenette, intellect, matière grise -littéraire: conception.
6.  Entente avec quelqu'un.
-littéraire: mésintelligence.
Traductions

intelligence

Intelligenz, Klugheit, Weisheitintelligence, understanding, wisdom, brain, intellect, aptitude, collusion, smarts, brightnessintelligentie, bevattingsvermogen, knapheid, snuggerheid, verstand, geheimeafspraak, wijsheid, (geheime) verstandhouding, begrip, intellect, inzicht, vlugheid, geheime afspraakבינה (נ), השכל (ז), חדות תפיסה (נ), חוכמה (נ), משכל (ז), נבונות (נ), עורמה (נ), ערנות (נ), פיקחות (נ), קלות תפיסה (נ), שכל (ז), שכלות (נ), שנינות (נ), תבונה (נ), חַדּוּת תְּפִיסָה, שֵׂכֶל, פִּקְּחוּת, הַשְׂכֵּל, בִּינָה, מִשְׂכָּל, עָרְמָהintel·ligènciainteligenceintelligensεξυπνάδα, νόημα, ευφυΐαinteligenteco, inteligento, koluziointeligencia, colusión, confabulaciónintelligentsusinteligencijaintelligenciaakalvitintelligenza, ingegnointelligensinteligencjainteligênciainteligenciaинтелигенцијаintelligensakıl, zekaذَكَاءٌälykkyys知能지성интеллектสติปัญญาtrí thông minh智力разузнаване情報 (ɛ̃teliʒɑ̃s)
nom féminin
capacité à comprendre, à réfléchir faire preuve d'intelligence

intelligence

[ɛ̃teliʒɑ̃s]
nf
(= faculté) → intelligence
(= compréhension) l'intelligence de → the understanding of
(= complicité) regard d'intelligence → meaningful look, knowing look
intelligence avec l'ennemi (MILITAIRE)contact with the enemy
(= accord) vivre en bonne intelligence avec qn → to be on good terms with sb intelligences
nfplsecret contacts
intelligence artificielle nfartificial intelligence, AI