jettature

JETTATURE

(jè-tta-tu-r') s. f.
Action de jeter un sort par des signes et surtout par le regard, superstition particulièrement italienne.
Supplié par sa femme, le roi [Amédée, d'Italie, un moment roi d'Espagne] quitta la partie et rendit cette couronne qui semblait avoir la jettature [J. LEMOINNE, Journ. des Débats, 23 nov. 1876, 1re page, 5e col.]

ÉTYMOLOGIE

  • Ital. gettatura, de gettare, jeter.