jeunement

JEUNEMENT

(jeu-ne-man) adv.
Dans le langage familier. En jeune homme. Dans cette affaire vous avez agi un peu jeunement.
Terme de chasse. Cerf de dix cors jeunement, cerf qui a pris depuis peu cinq andouillers de chaque côté.

REMARQUE

  • 1. L'Académie met dix andouillers de chaque côté. Sur quoi, Legoarant remarque : " Au lieu de dix, il faut lire cinq andouillers. Quand la cinquième année du cerf est achevée, sa ramure se trouve chargée de cinq andouillers de chaque côté, on l'appelle cerf de dix cors jeunement ; à cinq ans et demi, il prend le nom de cerf dix cors. "
  • 2. L'Académie, dans sa définition, dit : cerf qui a pris depuis peu un cors de dix andouillers. Cors signifie les chevillures ou andouillers, et en aucun cas on ne peut dire un cors.

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Et diroit-on partout : veez les oncles du roi.... comment il l'ont conseillé jeunement [FROISS., II, II, 163]
  • XVIe s.
    Non en ce mois de may, où l'age et le loisir Reveillent nostre sang qui jeunement bouillonne [RONS., 804]

ÉTYMOLOGIE

  • Jeune, et le suffixe ment.

jeunement

JEUNEMENT. adv. Il signifie familièrement D'une manière trop jeune. Agir jeunement.

jeunement

Jeunement, Iuueniliter.