joint

1. joint, e

adj.
Qui est rapproché de manière à se toucher : Avoir les talons joints

2. joint

n.m.
1. Surface ou ligne d'assemblage de deux éléments fixes : Meuble dont les joints sont à peine visibles.
2. Point de raccordement de deux tuyaux, de deux rails ; jointure : La soudure du joint va lâcher.
3. Espace entre deux pierres, deux briques, etc., garni de liant.
4. Garniture assurant l'étanchéité d'un assemblage : Changer le joint d'un robinet qui fuit.
5. Articulation entre deux pièces : Joint de cardan.
Faire le joint entre deux personnes,
agir comme un intermédiaire ou un médiateur.
Joint de culasse,
joint d'étanchéité interposé entre le bloc-cylindres et la culasse d'un moteur à combustion interne.
Trouver le joint,
Fam. trouver le moyen de résoudre une difficulté, de surmonter un obstacle.

3. joint

n.m. [ mot anglo-amér. ]
Fam. Cigarette de haschisch ou de marijuana.

JOINT2

(join ; au pluriel, l's se lie : des join-z en bon état) s. m.
L'endroit où deux os se joignent, articulation. Le joint de l'épaule. Trouver le joint en découpant un poulet. Fig. et familièrement. Trouver le joint, trouver la meilleure façon de prendre une affaire ; locution tirée de l'adresse de celui qui découpe une volaille.
Terme de mécanique. Nom donné aux articulations de diverses formes telles que les fourchettes, charnières, etc. Joint brisé ou universel, organe de transmission de mouvement composé de deux axes qui se croisent à angle droit.
Endroit où se joignent des pierres, des pièces de menuiserie. Remplir les joints des pierres. Par extension.
Il [un minerai] est tout rempli de fentes ou de joints, de façon qu'il se sépare en morceaux [BUFF., Min. t. II, p. 350]
Terme de construction. Joints se dit des faces par lesquelles deux pierres sont contiguës latéralement ; on appelle lits les faces par lesquelles elles sont superposées.
Terme de marbrier. Joint démaigri, joint qui n'a qu'une arête vive. Joint perdu, celui que l'on fait à une pièce qui se met à un marbre. Joint brut, joint qui n'est pas dressé au ciseau.
Terme de menuiserie. La face la plus petite de chaque planche. À plat joint, se dit en parlant des cloisons dont les planches sont blanchies et dressées sur l'épaisseur, mais non assemblées. Il se dit aussi d'un cadre de porte, de lambris, qui n'a point de rainure ou de languette pour être embrevé dans le bâti.
Terme de marine. Des pièces de bois sont dites à joints carrés, quand elles sont rapprochées l'une de l'autre par leurs extrémités contiguës, et fixées sans entailles ni feuillures. Faux joint, se dit de l'ouverture d'une couture trop large pour contenir l'étoupe.
Terme de paveur. L'entre-deux de chaque pavé que l'on remplit de sable ou de mortier. Joint en rive, celui qui est entre chaque pavé de la même rangée. Joint en bout, celui qui est entre chaque rangée.
Terme de géologie. Fissure naturelle qui traverse les roches, souvent en lignes droites et parfaitement nettes. Joint de stratification, espace vide qui sépare les strates d'un ensemble de roches stratifiées.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Icellui Monin portant une chose nommée joint [joug], à quoy ou pays l'en lye les buefs [DU CANGE, jugum.]

ÉTYMOLOGIE

  • Joint 1.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    2. JOINT.
    Terme de mécanique. Ajoutez :
  • Organe employé pour transmettre la rotation d'un arbre à un autre. Joint de Oldham, s'emploie dans le cas où les deux arbres sont parallèles et très rapprochés. Joint de Cardan, ou joint hollandais, ou joint universel ; les deux arbres sont dans un même plan et se coupent sous un angle très obtus.

joint

JOINT. n. m. Endroit où deux parties se joignent. Le joint de l'épaule. Remplir les joints des pierres. Il faut que les pierres aient tant de millimètres de joint. Ces ouvrages de menuiserie, de marqueterie sont si bien travaillés qu'on n'en voit pas les joints.

Il se dit aussi, en termes d'Arts, par opposition à Ce qu'on appelle le lit, de Chacune des faces latérales par laquelle un moellon, une pierre de taille sont contigus.

Fig. et fam, Trouver le joint, Trouver la meilleure façon de prendre une affaire.

joint


JOINT, JOINTE, part. et adj. "Des ais bien joints. "À~ mains jointes; à pieds joints. * Mme. de Sévigné dit, à joints pieds. "Vous avez passé à joints pieds sur toutes les misères des jeunes persones. = Joint ne se dit point des persones. "Soyez joints, mes enfans, dit La Fontaine, pour dire, soyez unis. On ne le dirait point aujourd'hui, même dans une Fâble. = On lit aussi dans le Dict. de Trév. "Les Troupes Allemandes ne sont jamais jointes que bien avant dans la campagne. Rassemblées était là le vrai mot. — L'Acad. dit bien: deux Armées jointes; mais c'est dans un aûtre sens: on sous-entend, ensemble~.

joint


JOINT, s. m. et conjonct. JOINTÉ, ÉE, adj. JOINTÉE, JOINTûRE, s. f. [Joein, monos. long. Joein-té, té-e, té-e, tûre; 1re lon. 2e é fer. au 2d, 3e et 4e lon. au dern.] Joint, articulation, endroit où deux ôs se joignent. "Le joint de l'épaule. "Vous ne pouvez couper cette volâille; vous avez manqué le joint. = Il se dit aussi des pierres, des pièces de menuiserie, etc. "Remplir les joints des pierres. "Ces ouvrages sont si bien travaillés, qu'on n'en voit point les joints. = Joint que, anciène conjonction. Ajoutez que, outre que. Bossuet, Boileau et Fleury s'en sont servi. "Joint que mépriser les Puissances, soutenues par la majesté de la Religion, étoit encôre un moyen d'affoiblir les aûtres. Boss. "Joint que la correction que j'y avois mise sembloit me mettre à couvert d'une faute, etc. Boil. "Joint que les Israélites vivoient simplement. Fleury. = On ne s'en sert plus qu'au Palais. — Il est vieux. Acad. On dit encôre, dans le style fam. Joint à cela que, etc.
   JOINTÉ se dit d'un cheval, dans ces phrâses: cheval court jointé, qui a le pâturon trop court et disproportioné; long jointé, qui a cette partie trop longue. = Jointée; autant que les deux mains jointes ensemble peuvent en contenir. "Une jointée d' orge, d' avoine. = Jointûre, joint. "Il a des douleurs dans les jointûres. "Au-dessus~ de la jointûre. = On ne le dit que du corps humain: pour les animaux, on dit joint. = Aurait-on imaginé que ce mot pût être employé au figuré? Cependant M. de la Rochefoucault l'y a employé fort joliment. "Le Maréchal de Bellefond a gâté cette affaire. M. de L. R. F. dit que, c'est qu'il n'a point de jointûres dans l'esprit. Sév.

Traductions

joint

(ʒwɛ̃)

jointe

(ʒwɛt̃)
adjectif
1. rapproché sauter à pieds joints
2. ajouté à un fichier joint à un message électronique

joint

seam, join, joint, flange, jointing, reefer, spliff, stick, seal, gasketnaad, voeg, pakking, afdichting, joint [hasj], koppeling, verbinding, gewricht, joint, reefer, stick, stickieטפול (ת), לבוד (ת), מרותך (ת), שכטה (נ), לָבוּד, מְרֻתָּךְDichtung, Flansch, Abdichtung, Fugejuntojunta, uniónfelling, ledd, rev, pakningμπάφος, τσιμούχαguarnizione, bordo, giuntoسِدَادَةtěsněnípakningtiivistebrtviloガスケット개스킷uszczelkavedação, vedanteпрокладкаpackningวงแหวนอัดลูกสูบcontamiếng đệm垫圈 (ʒwɛ̃)
nom masculin
1. petite pièce qui empêche le passage d'un liquide ou d'ungaz le joint d'un robinet
2. cigarette de haschisch fumer un joint

joint

[ʒwɛ̃, ʒwɛ̃t]
pp de joindre
adj [document] → enclosed; [fichier] → attached
joint à [+ lettre, paquet] → enclosed with; [+ fichier] → attached to
pièce jointe → enclosure
fichier joint → attachment
nm
(articulation, assemblage)joint
(séparant deux éléments collés ou assemblés)join
[ciment, mortier] → pointing no pl
[haschisch] → joint
(autres locutions) chercher le joint (fig) → to look for the answer
trouver le joint (fig) → to come up with the answer
joint de cardan nmuniversal joint
joint de culasse nmcylinder head gasket
joint de robinet nmwasher
joint universel nmuniversal joint