jointure

(Mot repris de jointures)

jointure

n.f. [ lat. junctura, de jungere, joindre ]
1. Endroit où deux choses sont en contact ; joint : La jointure de deux planches assemblage
2. Endroit où deux os se joignent : Faire craquer les jointures de ses doigts articulation

jointure

(ʒwɛ̃tyʀ)
nom féminin
1. endroit où les os s'unissent la jointure du poignet
2. endroit où deux éléments sont en contact refaire les jointures d'une fenêtre

JOINTURE

(join-tu-r') s. f.
Endroit où les os se joignent.
Les os sont brisés de distance en distance, ils ont des jointures où ils s'emboîtent les uns dans les autres [FÉN., Exist. 31]
Fig.
Alors [à la mort du Dauphin], si on ose hasarder ce terme, toutes les jointures de son âme [du duc de Beauvilliers] furent ébranlées [SAINT-SIMON, 365, 82]
Endroit où se joignent des pierres, des planches. On ne peut apercevoir la jointure de ces deux pièces de bois.
Fig. Adresse à trouver les joints, les opportunités, les facilités des choses.
Le président de Mesmes qui avait plus de vues et plus de jointures lui répondit : Vous vous moquez.... [RETZ, II, 210]
Le maréchal de Bellefonds a gâté cette affaire : M. de la Rochefoucauld dit que c'est qu'il n'a point de jointures dans l'esprit [SÉV., 135]
M. le Grand trouva jointure à mettre le prince Camille à la place de Carlingford [SAINT-SIMON, 104, 113]
Terme de vétérinaire. La jointure longue ou courte caractérise le cheval long-jointé ou court-jointé.

HISTORIQUE

  • XIe s.
    [Il] Tranche l'eschine, onc n'i ot quis [cherché] jointure [, Ch. de Rol. CII]
  • XIIIe s.
    Et de ce droict descent jeointure de male [mâle] et de femele, que nos apelons mariage [, Liv de jost. et de plaid, 2]
    Pour les gointures des genous faire plus legieres [ALEBRANT, f° 29]
  • XVIe s.
    Encor faillirent-ils à se noier sur un banc, qui, ouvrant une jointure du bateau, les mit en l'eau jusques à mi jambes [D'AUB., Hist. III, 316]
    Et dessus les jointures des doigts, y avoit force diamants [MARG., Nouv. LVII]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. junctura, junhtura ; espagn. juntura ; ital. giuntura ; du lat. junctura, formé du supin junctum, de jungere, joindre.

jointure

JOINTURE. n. f. Il est moins usité que Joint, lorsqu'on parle d'autre chose que des os. Endroit où deux parties se joignent. Toutes les jointures du corps. Il avait des douleurs dans les jointures. Ces deux pierres, ces deux morceaux de bois sont si bien ajustés qu'on ne peut apercevoir la jointure.
Traductions

jointure

knuckle, joint

jointure

[ʒwɛ̃tyʀ] nf
(ANATOMIE) (= articulation) → joint
(TECHNIQUE) (= assemblage) → joint
(ligne de séparation)join