juriste

juriste

n. [ du lat. jus, juris, le droit, la justice ]
Personne qui connaît, pratique le droit ; auteur d'ouvrages juridiques légiste

JURISTE

(ju-ri-st) s. m.
Celui qui écrit sur les matières de droit. Un savant juriste (voy. JURISCONSULTE).

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Et par ce appert il que le bon theologien et le bon juriste ne sont pas discordans [ORESME, Eth. 163]
  • XVe s.
    Et l'autre eut nom Thomas, et le tint le duc son pere à l'escole à Asquesuffort [Oxford] et en fit un grant juriste et legiste [FROISS., III, IV, 50]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. jus, juris, le droit.

juriste

JURISTE. n. m. Celui qui écrit sur les matières de droit.

juriste

Juriste, m. penac. Celuy qui est practic en droict, Iurisperitus. Et aussi celuy qui jure à tous propos. Ainsi l'on dit, C'est un grand juriste, Passim iureiurando sacramentoque abutitur. Et se prend à l'esgal de blasphemateur. Blasphemiarum vomitor, egurgitator. S'il estoit usité.

Traductions

juriste

איש חוק (ז), משפטן (ז), מִשְׁפְּטָןJuristlawyer, juristgiurista (ʒyʀist)
nom masculin-féminin
personne spécialisée dans ledroit

juriste

[ʒyʀist] nm/f
(spécialiste, auteur)jurist
(= conseiller) → lawyer