kampong

KAMPONG

(kan-pongh') s. m.
Nom, à Java et ailleurs, d'agglomérations d'habitations.
Il n'est point de place dans les Indes néerlandaises qui n'ait son contingent d'Arabes, de Chinois, d'Indous, de Bengalais, habitant chacun des kampongs séparés qui portent leurs noms [LENTHIOLLE, Journ. offic. 4 nov. 1875, p. 8987, 2e col.]
Ils craignent de se compromettre en répondant à un étranger, le kampong étant responsable du voyageur qui traverse son territoire [, ib. p. 8988, 2e col.]