lésion

lésion

n.f. [ lat. laesio, de laedere, blesser ]
1. Modification de la structure d'un tissu, d'un organe due à une maladie ou à un accident : L'exposition prolongée au soleil provoque des lésions de la peau
2. Dans la langue juridique, préjudice qu'éprouve une partie dans un contrat ou dans un partage.

lésion

(lezjɔ̃)
nom féminin
médecine blessure sur le corps ou à l'intérieur du corps une lésion au cerveau

LÉSION

(lé-zi-on) s. f.
Action de léser.
Je restreins les crimes contre la tranquillité aux choses qui contiennent une simple lésion de police [MONTESQ., Esp. XII, 4]
Tort, dommage.
La lésion que la noblesse en souffrira ne sera qu'imaginaire, puisqu'au contraire ses revenus en augmenteront par la meilleure culture et la plus value des terres, et la plus grande consommation qui se fera des denrées [VAUBAN, Dîme, p. 201]
C'est à lui [Dioclétien] que nous devons la loi qui annule les contrats de vente dans lesquels il y a lésion d'outre moitié ; il dit lui-même que l'humanité dicte cette loi [VOLT., Mœurs, 8]
Terme de médecine. Changement morbide quelconque survenu dans la continuité des organes, leur situation, leurs rapports, leur conformation et leur structure intime, soit par une cause interne, soit par une cause externe. La lésion du crâne par un coup sur la tête. Les lésions organiques du cœur. Fig.
Il n'est pas possible que le corps humain puisse souffrir lésion en ses membres, sans que la tête en souffre [VAUBAN, Dîme, p. 530]

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    E li autre alerent noncier Au duc cum cil esteit veüz Qui par sus Seine esteit venuz Senz sei moillier, senz lesion [BENOIT, II, 7741]
  • XIVe s.
    La quelle licence il ne povoit donner de son auctorité en lesion de la chose publique [, Lett. de remission, Bibl. des chartes, 4e série, t. II, p. 60]
    Aucune fois d'un cop enqueurent [ils encourent] deux lesions [H. DE MONDEVILLE, f° 13]
  • XVe s.
    Landes pleines de joncs marins et de cardons, dont rien que venin et lesion ne se povoit traire [G. CHASTELAIN, Chron. des ducs de Bourg. 1re partie, Proesme.]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. lezio ; espagn. lesion ; ital. lesione, du lat. laesionem, de laesum, supin de laedere, blesser.

lésion

LÉSION. n. f. T. de Chirurgie. Atteinte faite à une partie de l'organisme. Le coup de feu lui a fait une lésion légère aux intestins. L'examen du chirurgien a révélé une lésion.

Lésion organique du coeur, du poumon, Altération du coeur, du poumon, produite par quelque cause interne.

lésion


LÉSION, voy. LèSE.

Traductions

lésion

lesione

lésion

Läsion

lésion

病變

lésion

léze

lésion

læsion

lésion

병변

lésion

lesion

lésion

[lezjɔ̃] nflesion, damage no pl
lésions cérébrales → brain damage