la

1. la

art. déf. fém. sing. 1. le.

2. la

pron. pers. fém. sing. 2. le.

3. la

n.m. inv.
Note de musique dans le système de notation musical français, sixième degré de la gamme de do.
Donner le « la »,
jouer cette note de musique pour donner le ton ; fig., en parlant de qqn, être le premier à faire telle chose, à avoir tel comportement, en parlant de qqch, servir d'exemple : Elle a donné le « la » des concerts dans un stade. Les biotechnologies donnent le « la » dans de nombreux domaines.

LA1

article féminin
Voy. LE.

LA2

pronom relatif
Voy. LE.

LA3

(là) s. m.
Terme de musique. La sixième note de la gamme d'ut ou de la gamme ordinaire. Nom du signe qui représente cette note.
Nom de la seconde corde de quelques instruments. Remettez un la à ce violon. Les cordes sur les instruments à manche, à touche, comme le violon et la guitare, se comptent à partir de la plus haute. La première dans le violon est le mi, la seconde le la, la troisième le ré, la quatrième le sol ; le la est le nom de la première ou chanterelle dans l'alto, dans le violoncelle et la contre-basse De là vient que pour s'accorder les musiciens donnent ou reçoivent le la, parce que c'est une corde commune à tous les instruments. Donnez-moi le la. Avez-vous le la ?

ÉTYMOLOGIE

  • Voy. pour l'étymologie FA.

la

LA. article des noms féminins. Voyez LE.

la

LA. pronom relatif. Voyez LE.

LÀ. adv. de lieu. Il sert à désigner un Endroit autre que celui où l'on est. En ce sens, il s'oppose à Ici qui désigne l'endroit où l'on se trouve. C'est là que vous le trouverez et non pas ici. Arrêtez-vous là. C'est par là qu'il est passé. On le remplace souvent par là-bas quand il s'agit d'un lieu plus ou moins éloigné. C'est là-bas qu'il habite. Je l'aperçois là-bas.

LÀ-DEDANS, LÀ-DESSUS, LÀ-DESSOUS, LÀ- HAUT. Voyez DEDANS, DESSUS, etc.

Sur LÀ employé après Celui, celle, ceux, celles et après ce, Voyez ces pronoms et l'adjectif démonstratif CE.

ÇÀ ET LÀ. Voyez ÇÀ.

s'oppose encore à ICI pour distinguer Deux endroits, sans idée précise de proximité ou d'éloignement. Ici règne la joie; là on entend des pleurs et des gémissements.

Par analogie, il désigne une Période de temps autre que celle où l'on est. Nous verrons d'ici là ce que nous aurons à faire.

Il signifie encore figurément À ce point, jusqu'à ce point. S'en tenir là. En demeurer là. En rester là. Comment avez-vous pu en arriver là?

Il s'emploie encore par une sorte de redondance et pour donner plus de force au discours. C'est là une belle action. Que dites-vous là? Qu'avez-vous fait là? Sont-ce là nos gens? Est-ce là ce que vous m'aviez promis? Vous avez fait là une belle affaire!

DE LÀ, De ce lieu-là, de cet endroit, de cette situation. De là au village il y a deux kilomètres. À quelques pas de là. Ôtez-vous de là. Tirez-vous de là comme vous pourrez.

Il se dit aussi en parlant du Temps, de la durée. À quelques jours de là.

Il signifie encore De cette cause, de cet événement. De là sont venus tous nos malheurs. Que concluez-vous de là?

DÈS LÀ, Dès ce temps-là. Ils eurent une discussion d'intérêts et dès là ils se brouillèrent. Il a vieilli.

Il se prend aussi pour Cela étant. C'est votre père et dès là vous lui devez du respect. Il a vieilli.

DE-CI, DE-LÀ, D'un côté et d'un autre.

PAR LÀ, Par ce lieu-là. Allez par là. Passez, prenez par là. Fig., Il faut en passer par là. Qu'entendez-vous par là?

PAR-CI, PAR-LÀ. En divers endroits, de côté et d'autre. Nous avons couru par-ci, par-là. J'ai relevé dans ce livre quelques fautes par-ci, par-là.

Il signifie aussi À diverses reprises, à diverses fois et sans aucune suite. Il m'a entretenu de cette affaire par-ci, par-là.

JUSQUE-LÀ, Jusqu'à ce lieu. Allez, venez, avancez, reculez jusque-là. Fig., Vous avez poussé jusque-là la patience!

Il signifie aussi Jusqu'à ce temps. Venez à deux heures, je vous attendrai jusque-là. Vous tarderez, vous différerez jusque-là.

est aussi interjection et s'emploie tantôt pour apaiser, pour consoler, tantôt pour réprimer, pour menacer. On dit aussi Là! là! Là! Calmez-vous. Là! Là! Rassurez-vous. Là! en voilà assez. Là! là! Monsieur, nous nous retrouverons.

LÀ, LÀ, adverbe, sert de réponse à certaines questions et signifie Médiocrement. Est-il fort savant? Là, là. Avez-vous bien dormi? Là, là. Il est familier.

la

LA. (A est long.) n. m. T. de Musique. Sixième note de la gamme. C'est aussi le nom du Signe qui représente cette note.

Donner le la, Faire sonner le la sur son instrument, afin qu'un autre musicien puisse mettre le sien à l'unisson. On dit dans un sens analogue Prendre le la.

Donner le la signifie figurément Donner le ton. Il est familier.

Il désigne aussi la Deuxième corde de quelques instruments, tels que le violon. Remettez un la à ce violon.

LA est un adverbe local de la troisiéme personne, Ibi illic, comme il demeure là, Illic habitat. On en use aussi en la premiere et seconde personne, mais c'est avec adjonction du pronom et verbe desdictes premiere et seconde personne, comme, Là où je suis, Hic. Là où tu es, Isthic. On le met devant ces adverbes cy, haut, sus, bas, endroit, loing, et autres plusieurs, disant: là sus, là haut, là bas, là endroit, la loing, Supra infra, Illic loci, In semoto illo loco. Là aussi est article feminin, Haec. Comme la femme, la matiere: et denote les dictions ausquelles il est preposé estre feminin, tout ainsi que, Le, les masculins, comme la femme, les Grecs le rendent mieux que les Latins hê gunê.

La bas, qu'on dit aussi là en bas, et par apherese l'en bas, Infra. Comme il est en bas, est infra. Il se prend aussi pour Deorsum. comme, On me tire la bas, Deorsum rapior.

la


LA, article. fém. et pron. relat. Quand il est article, l'a s'élide devant une voyelle, ou une h muette, et est remplacé par une apostrophe. "L'âme, l'habitude, l'espérance, l'horreur, etc. = Quand il est pronom relatif, il doit suivre les pronoms personels auxquels il est joint, et non pas les précéder. "Je vous la donerai, et non pas, je la vous donerai. Éxceptez le pron. pers. de la 3e persone, lui, leur, qui doit suivre la. Ainsi ce serait mal parler que de dire, comme font certains; je lui la donerai: il faut dire, je la lui donerai. Plusieurs, dans ces ocasions, retranchent la et disent je lui donerai; mais c'est une aûtre faute. Voy. LE.


, adv. [On le distingue de la, art. f. par l'accent grâve qui est sur l'à: .] 2°. Il sert à désigner que la chôse dont on parle est éloignée, comme ci désigne qu'elle est proche. "En ce temps-ci, en ce temps-: en ce lieu-ci, en ce lieu-. = 2°. Quelquefois il se met après l'adverbe çà. "Toutes les troupes étaient dispersées çà et . = 3°. Il se joint aussi avec quelques aûtres adverbes. " haut, bâs, là dessus, là auprès, contre. = 4°. On la met souvent à la tête de la phrâse. " Télémaque aperçut des visages pâles, hideux et contristés. Fénél. Voyez ICI: et remarquez que dans cette construction, le verbe peut quelquefois précéder le nominatif. "Là avoient~ droit d'être jugés les Magistrats immédiats. Moreau. = 5°. et ici servent encôre dans les parallèles. "Ici, les biens ne nous sont donés que goutte à goutte: , les Élus seront inondés d'un torrent de délices, etc. Pensée du Ciel. = 6°. , comme ci, se joint à des noms substantifs: cet homme-ci, cette femme-. Il doit alors en être séparé, et y être cependant uni par un tiret ou division. Il sert à mieux marquer ce qu'on veut dire. = 7°. Quelquefois n'est employé que par une espèce de redondance, et pour doner plus de force et d'énergie au discours. "C'est une belle action. Que dites-vous là? Qu'avez-vous fait ? Sont-ce nos gens, etc.? = 8°. se met toujours après le verbe, même dans les tems composés. "Il s'assit ; il est venu , et non pas, il est venu. Dans des tours oratoires ou poétiques, il précède élégamment le verbe. ", il s'assit; , il se plaignit, etc. , je le vis expirer, etc. = 9°. Il est des phrâses où ne saurait être admis, sans une construction dure et sauvage, ni avant, ni après le verbe. Exemple: "L'Abrégé dont il est fait mention. Trad. d'une Lett. de Newton. Dont il est fait mention, ou, dont il est fait mention , seraient encôre plus mauvais. Il faut dire alors: dont il est fait mention en cet endroit. "Cette méthode n' a pas besoin d'une explication plus ample que celle que j'en done, et qui est raportée. Ibid. Qui est raportée , ou, qui est raportée, seraient aussi durs. = 10°. * Autrefois on disait là où, pour, au lieu que: on le dit encôre en certaines Provinces. "Je suis content avec peu; là où vous n'êtes pas satisfait en possédant beaucoup.

Traductions

la

das, die, der, es, sie, A, Breite, dethe, her, it, ahaar, het, de, d'r, 'r, 't, haar (hem, het), de,η, λα, τηνlalalaaля解甲归田наdenden (la)
nom masculin invariable
musique note de musique

la

1 [la] art déf & pron
voir le

la

2 [la] nm (MUSIQUE) → A; (en chantant la gamme) → la
en la bémol → in A flat
sol, la, si, do → so, la, ti, do