laboureur

laboureur

n.m.
Vieilli Celui qui laboure, cultive la terre agriculteur, cultivateur

LABOUREUR

(la-bou-reur) s. m.
Celui qui laboure, soit l'ouvrier qui trace le sillon, soit le propriétaire ou le fermier qui cultive une terre.
Un riche laboureur, sentant sa mort prochaine [LA FONT., Fabl. V, 9]
Rappelez un moment en votre mémoire la triste idée des guerres soit civiles soit étrangères, où le soldat recueille ce que le laboureur avait semé.... [FLÉCH., Aiguillon.]
La profession de laboureur ne sera plus méprisée [FÉNEL., Tél. XI]
Alternativement guerrier et laboureur, ou jardinier, toujours citoyen [FONTEN., Ressons.]
Par extension.
Hydra [île habitée par des marins] n'a point de champs, mais elle a des vaisseaux ; Ses laboureurs sont sur les eaux, Et c'est la mer qu'elle sillonne [P. LEBRUN, Voy. en Grèce, ch. 8]
Fig.
Les directeurs des consciences, ces laboureurs spirituels, [BOSSUET, Bourgoing]
Terme de marine. Celui qui transporte des marchandises.
Terme de plombier. Bâton pour labourer le sable.

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    E li vilain laboreor, E li povre home del païs.... [BENOIT, II, 3076]
  • XIIIe s.
    Et creissent li citeien, et multiplient li habiteor en champ et li laboreor des terres et des vignes [BRUN. LATINI, Trésor, p. 295]
    Li uns est chevaliers, li autres est marcheans, li autres est laboreres [ID., ib. p. 404]
  • XIVe s.
    Se labureur n'estoient, je vous dis mon pensé, Les nobles conviendroit travailler en le ré [, Combat des trente, p. 15]
  • XVe s.
    Des voitures et voituriers, et des laboureurs [mariniers] par les rivieres de Saine, d'Yonne et de Marne en descendant jusqu'à Paris [, Ordonn. des rois, t. II, p. 566]
  • XVIe s.
    À foible champ fort laboureur [LEROUX DE LINCY, Prov. t. I, p. 77]

ÉTYMOLOGIE

  • Bourg. laiborei ; provenç. laboraire, lahoraire, laborador ; catal. llaurador ; esp. labrador ; port. lavrador ; ital. lavoratore ; du lat. laboratorem, travailleur, de laborare, travailler. En provençal, laboraire, en vieux français, laborere, sont au nominatif, laborador et laboreor, au régime.

laboureur

LABOUREUR. n. m. Ouvrier agricole spécialement employé pour le labourage.

Il peut signifier plus généralement Celui qui est en train de labourer.

laboureur

Laboureur, Agricola, Agricultor, Colonus, Ruricola.

Fort sçavant et bon laboureur, Callidissimus rerum rusticarum.

Laboureur de terre à grain, Arator.

Appartenant aux laboureurs des champs, Rusticarius.

Les laboureurs sont tous les ans à recommencer, Redit agricolis labor actus in orbem.

D'orateur fait laboureur, Factus ex oratore arator.

La maison où demeure le laboureur, Colonia.

Traductions

laboureur

Bauer

laboureur

boer, landman

laboureur

camperol

laboureur

bonde, landmand

laboureur

kampulo

laboureur

bóndi

laboureur

contadino

laboureur

agoris

laboureur

bonde

laboureur

bonde

laboureur

[labuʀœʀ] nmploughman (Grande-Bretagne), plowman (USA)