lamentation

lamentation

n.f.
Plainte accompagnée de gémissements : Épargne-moi ces lamentations ! pleurnichement

lamentation

(lamɑ̃tasjɔ̃)
nom féminin
le plus souvent au pl plainte répétée Ses lamentations ne me font pas pitié.

LAMENTATION

(la-man-ta-sion ; en vers, de cinq syllabes) s. f.
Plainte accompagnée de gémissements et de cris. On n'entendait que lamentations.
Expression de douleur et de regret.
Mme du Plessis le vint voir [Brisacier] de Fresnes, pour faire les lamentations de la rupture de son marché [SÉV., 7oct. 1676]
Les lamentations de Jérémie, sorte de poëme que ce prophète a fait sur la ruine de Jérusalem.
Jérémie lui-même, qui seul semble être capable d'égaler les lamentations aux calamités, ne suffirait pas à de tels regrets [BOSSUET, Reine d'Angl.]

SYNONYME

  • LAMENTATION, PLAINTE. La plainte peut n'être qu'un seul gémissement ; un malade qui souffre fait parfois entendre des plaintes sans rien articuler. Au contraire, dans la lamentation, il y a outre les gémissements, des paroles exprimant la douleur. De plus la plainte se rapporte aussi bien à des souffrances physiques qu'à des souffrances morales ; la lamentation ne se rapporte guère qu'à des souffrances morales : la douleur physique arrache des plaintes non des lamentations.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Et puis il s'en fui au riche roi Pieron ; De sa femme lui fist tel lamentation [plainte], Dont on la fist mourir ainsi que vous diron [, Guesclin. V. 6890]
  • XVe s.
    Un livre couvert de veloux noir, nommé les lamentations monseigneur sainct Bernard [, Bibl. des ch. 6e série, t. I, p. 363]
  • XVIe s.
    Ils disoient en leurs cris et lamentations.... [MONT., I, 14]
    Ilz envoyerent faire leurs doleances et lamentations aux Lacedemoniens [AMYOT, Péricl. 56]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. lamentation, catal. llamentació ; esp. lamentacion ; ital. lamentazione ; du lat. lamentationem, de lamentari, lamenter.

lamentation

LAMENTATION. n. f. Plainte accompagnée de gémissements et de cris. On n'entendit que lamentations.

Souvent il signifie seulement Expression de douleur et de regret. Sa visite fut une longue lamentation. Se répandre en lamentations.

Les Lamentations de Jérémie, Sorte de poème que ce prophète a fait sur la ruine de Jérusalem. On chante à Ténèbres les Lamentations de Jérémie.

lamentation

Faire lamentation et dueil de quelque trespassé, Complorare.

Synonymes et Contraires

lamentation

nom féminin lamentation
Plainte prolongée.
Traductions

lamentation

lament, lamentation

lamentation

אנקה (נ), בכי (ז), בכייה (נ), גניחה (נ), זעקת שבר (נ), יבבה (נ), ייבוב (ז), יילול (ז), ילל (ז), יפחה (נ), נהי (ז), קינה (נ), תאנייה (נ), בְּכִי, בְּכִיָּה, יְבָבָה, יִבּוּב, יִלּוּל, יְלֵל, יִפְחָה, גְּנִיחָה, קִינָה

lamentation

Klage

lamentation

[lamɑ̃tasjɔ̃]
nf (douleur, peine)wailing no pl, lamentation lamentations
nfpl (péjoratif) (plaintes incessantes)moaning no pl [lamɑ̃te] vpr/vi → to moan
se lamenter sur → to moan about