lancer

1. lancer

v.t. [ de lance ]
1. Envoyer avec force loin de soi : Lancer des cailloux dans l'eau jeter envoyer, passer projeter
2. Mouvoir une partie du corps d'un geste vif dans une direction : Lancer la jambe en arrière 2. tendre
3. Regarder rapidement ; dire de manière soudaine ou assez violente ; émettre des sons avec force : Elle lui a lancé un regard. Lancer une plaisanterie, des insultes. Les blessés lançaient des cris pousser
4. Envoyer une personne, un animal quelque part afin qu'ils acomplissent une action : Il a lancé des hommes à sa recherche. Lancer ses chiens sur un cerf lâcher
5. Écrire ou publier qqch et l'envoyer pour informer qqn, un groupe : Ils ont lancé les invitations pour l'ouverture de leur boutique. Lancer un mandat d'arrêt, un ultimatum.
6. Faire connaître ou reconnaître d'un large public : C'est ce film qui l'a lancée. Lancer une nouvelle marque de yaourts promouvoir
7. Donner l'élan nécessaire à ; mettre en train : C'est leur chaîne de télévision qui a lancé ce genre d'émission créer
8. Mettre en marche, en mouvement : Les pilotes lancent leurs moteurs.
9. Fam. Faire parler qqn de qqch qu'il aime, amener la conversation sur l'un de ses sujets favoris : Si tu la lances sur l'informatique, on en a pour deux heures.
Lancer un navire,
mettre un navire à l'eau par glissement sur sa cale de construction.
v.i.
Aux Antilles, en Belgique, élancer, produire des élancements : Ça me lance très fort dans le ventre.

se lancer

v.pr.
1. Se précipiter, se jeter dans une direction déterminée : Les chevaux affolés se sont lancés dans le vide.
2. Fig. S'engager impétueusement dans une action, un exposé : Elle s'est lancée dans de gros frais. Se lancer dans de grands discours.
3. Ne plus hésiter à faire qqch : Allez, lance-toi.

2. lancer

n.m. [ de 1. lancer ]
Épreuve d'athlétisme consistant à projeter le plus loin possible un engin (poids, disque, javelot, marteau).
Pêche au lancer,
pêche à la ligne consistant à envoyer loin devant soi un appât ou un leurre que l'on ramène grâce à un moulinet.

lancer


Participe passé: lancé
Gérondif: lançant

Indicatif présent
je lance
tu lances
il/elle lance
nous lançons
vous lancez
ils/elles lancent
Passé simple
je lançai
tu lanças
il/elle lança
nous lançâmes
vous lançâtes
ils/elles lancèrent
Imparfait
je lançais
tu lançais
il/elle lançait
nous lancions
vous lanciez
ils/elles lançaient
Futur
je lancerai
tu lanceras
il/elle lancera
nous lancerons
vous lancerez
ils/elles lanceront
Conditionnel présent
je lancerais
tu lancerais
il/elle lancerait
nous lancerions
vous lanceriez
ils/elles lanceraient
Subjonctif imparfait
je lançasse
tu lançasses
il/elle lançât
nous lançassions
vous lançassiez
ils/elles lançassent
Subjonctif présent
je lance
tu lances
il/elle lance
nous lancions
vous lanciez
ils/elles lancent
Impératif
lance (tu)
lançons (nous)
lancez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais lancé
tu avais lancé
il/elle avait lancé
nous avions lancé
vous aviez lancé
ils/elles avaient lancé
Futur antérieur
j'aurai lancé
tu auras lancé
il/elle aura lancé
nous aurons lancé
vous aurez lancé
ils/elles auront lancé
Passé composé
j'ai lancé
tu as lancé
il/elle a lancé
nous avons lancé
vous avez lancé
ils/elles ont lancé
Conditionnel passé
j'aurais lancé
tu aurais lancé
il/elle aurait lancé
nous aurions lancé
vous auriez lancé
ils/elles auraient lancé
Passé antérieur
j'eus lancé
tu eus lancé
il/elle eut lancé
nous eûmes lancé
vous eûtes lancé
ils/elles eurent lancé
Subjonctif passé
j'aie lancé
tu aies lancé
il/elle ait lancé
nous ayons lancé
vous ayez lancé
ils/elles aient lancé
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse lancé
tu eusses lancé
il/elle eût lancé
nous eussions lancé
vous eussiez lancé
ils/elles eussent lancé

LANCER

(lan-sé. Le c prend une cédille devant a et o : lançant, lançons) v. a.
Jeter avec force une lance, et, par extension, toute sorte de trait ou objet quelconque.
Termine, juste ciel, ma vie et mon effroi, Et lance ici des traits qui n'accablent que moi [RAC., Iphig. V, 2]
Adraste lance son dard contre Télémaque [FÉN., Tél. X]
On lui lance [à Claude] au visage des noyaux d'olives et de dattes en présence de ses parents, qui n'en sont point offensés [DIDER., Claude et Nér. I, 16]
Presque aussi barbares que ceux qui l'attaquaient, il [Bélisaire] lança contre ses ennemis les belles statues qui décoraient l'intérieur de l'édifice [STAËL, Corinne, IV, 3]
De son œuvre imparfaite [le monde] il [Dieu] détourna la face, Et, d'un pied dédaigneux la lançant dans l'espace, Rentra dans son repos [LAMART., Médit. I, 7]
Fig.
Ils se servent de leur langue comme d'un arc, afin d'en lancer des traits de mensonge et non de vérité [SACI, Bible, Jérémie, IX, 3]
Je voudrais que chacun de nos frères lançât tous les ans les flèches de son carquois contre le monstre, sans qu'on sût de quelle main les coups partent [VOLT., Lett. Damilaville, 8 oct. 1764]
Dans le style soutenu, on dit que Dieu lance le tonnerre, la foudre.
Daigne du juste ciel la bonté souveraine.... Ne lancer que sur moi les foudres mérités [CORN., Rodog. II, 3]
Son aigle [du drapeau tricolore] est resté dans la poudre, Fatigué de lointains exploits ; Rendons-lui le coq des Gaulois ; Il sut aussi lancer la foudre [BÉRANG., Vieux drap.]
Lancer un coup, porter un coup. Lancer un coup de pied, une ruade.
Seigneur, ce sont les moindres coups Que le ciel irrité vient de lancer sur vous [VOLT., Tancr. III, 3]
Qu'on lui donne mon arc : nous verrons si sa main Aux monstres des forêts lance un coup plus certain [DUCIS, Macbeth, II, 3]
Fig.
Justice, Vérité.... Sauvez-moi, conservez un bras Qui lance votre foudre.... [A. CHÉNIER, Iambes.]
Par extension. Lancer se dit des rayons de lumière ou de chaleur.
C'était l'heure du jour où le soleil lance ses rayons avec plus de violence [VAUGEL., Q. C. livre III, dans RICHELET]
Sur son char de rubis mêlés d'azur et d'or Apollon va lançant des torrents de lumière [VOLT., Filles de Minée.]
Fig. Lancer des regards, porter rapidement le regard sur. Lancer des œillades.
Eh ! que me veulent dire et ces soupirs poussés Et ces sombres regards que sur moi vous lancez ? [MOL., Mis. IV, 3]
Je l'observais hier, et je voyais ses yeux Lancer sur le lieu saint des regards furieux [RAC., Ath. I, 1]
Quels regards effrayants vous me lancez, hélas ! [VOLT., Zaïre, IV, 6]
Ses yeux lancent sur nous Les regards de la haine et les traits du courroux [ID., Fanat. II, 5]
Fig. Il se dit d'un décret, d'un arrêt par lequel l'autorité judiciaire ou autre frappe quelqu'un ou quelque chose. On lança contre lui un mandat d'amener. Lancer un monitoire, un interdit.
Mme de Carignan [grand'mère du comte de Soissons] le déshérite [à cause d'un mariage], et il y a déjà longtemps que sa mère a lancé l'exhérédation sur lui [SÉV., 23 déc. 1682]
D'un synode à Dordrecht un décret est lancé, Par qui l'arminien vient d'être terrassé [LEMIERRE, Barnevelt, I, 5]
Fig. Porter contre quelqu'un une sorte de coup par la langue ou par la plume. Lancer une épigramme contre quelqu'un. Ils se sont lancé mille traits piquants. Il se dit aussi d'un écrit qu'on publie avec quelque intention hostile. Les pamphlets que lançait P. L. Courier.
Pousser, presser, de manière qu'on se mette à courir, à poursuivre hâtivement. Il lança les chiens après le voleur.
La longue enceinte d'un camp, formé par un rang de fortes palissades, l'arrêta [un général russe] ; ses soldats, pressés par nos mouvements, n'eurent pas le temps d'y faire une trouée, et Murat lança contre eux ses Wurtembergeois pour leur faire mettre bas les armes [SÉGUR, Hist. de Nap. VI, 2]
Terme de manége. Lancer un cheval, le faire partir très vite au galop. On dit dans un sens analogue lancer une voiture. Il lança imprudemment la voiture dans un tournant.
Terme de vénerie. Lancer la bête, le cerf, le sanglier, etc. les faire sortir de l'endroit où ils sont, pour leur donner les chiens.
L'animal courageux [le chien] lance les ours et les sangliers dans les brunes forêts de l'Acheloüs [CHATEAUB., Mart. XXII]
Terme de marine. Lancer un navire, le faire descendre des chantiers à la mer. Absolument. Lancer, faire le lan, s'élancer hors de sa route, hors de sa position normale. Lancer au vent, se porter vers la direction d'un vent donné. Ce vaisseau lance bâbord, lance tribord, il se détourne accidentellement de la route pour se jeter à gauche ou à droite.
10° Peindre un plafond avec une grosse brosse et du blanc mêlé d'un peu de colle.
11° Fig. Lancer quelqu'un, le pousser aux emplois, aux affaires, dans le monde. Tâchez de me lancer dans les affaires de chemins de fer.
La princesse de Santa Croce a lancé son fils dans les troupes françaises [P. L. COUR., Lett. I, 30]
12° Se lancer, v. réfl. Se jeter avec impétuosité, avec effort.
Dans la profonde mer Oenone s'est lancée [RAC., Phèdre, V, 5]
Son chien.... qui, malgré les rameurs se lançant à la nage, L'avait loin du vaisseau rejoint sur le rivage [A. CHÉNIER, l'Aveugle.]
Fondre sur, avec violence.
Il se détourne du coup et se lance sur Périandre [FÉN., Tél. XX]
Fig. et familièrement. Se lancer dans le monde, dans la littérature, dans les affaires, y entrer, s'y produire, s'y jeter avec plus ou moins de réflexion.
Chacun se lance ; non, à la cour, on se glisse, on s'insinue, on se pousse [P. L. COUR., Lett. VII]
Dans le style familier, se lancer, hasarder une démarche ; s'essayer tout à coup à figurer dans le monde, dans les lettres, etc. C'en est fait, je me lance.

REMARQUE

  • C'est une faute assez commune de dire : le doigt me lance, au lieu de dire, le doigt m'élance ; j'y éprouve des élancements.

SYNONYME

  • LANCER, DARDER. Bien que lancer soit jeter une lance, et darder soit jeter un dard, et qu'il y ait ainsi une signification propre attachée à chacun de ces mots, cependant cette signification propre s'est perdue dans lancer bien plus que dans darder ; ce qui fait la différence dans l'emploi de ces deux mots. On lance toute sorte de choses, aussi bien un bâton, une pierre qu'une lance ; on ne darde que ce qui est armé d'un fer aigu ou ce qui peut être comparé à une arme pointue ; c'est ainsi qu'on dit que le soleil darde ses rayons. Quand on dit qu'il les lance, on entend un effet moins aigu de leur chaleur ou de leur lumière.

HISTORIQUE

  • XIe s.
    Lançons à li [tirons sur lui nos flèches, nos dards], puis sil [si le] laissons ester [, Ch. de Rol. CLVIII]
    Plus qu'on ne lance une verge pelée [, ib. CCXL]
  • XIIIe s.
    Un grant coutel [il] a trait, au cors lui va lancier [, Berte, XXXVIII]
    Une roche est en mer seans, Moult parfont au milieu leans, Qui sus la mer en haut se lance, Contre qui la mer gronde et tance [, la Rose, 5947]
    Et cil sont sor le pont monté, Si n'i ont pas moult delaié, Renard ont en l'eve lancié [, Ren. 24282]
    Et puis se feri [le Turc] outre le pont, et se lansa entre sa gent [JOINV., 228]
    Car très amoureuse esperance Le mien cuer lance Pour vostre amour, cors gracieux, Lay d'amours [JUBINAL, t. II, p. 192]
  • XVe s.
    Lors commencerentils à traire et à lancer sur les Anglois et leur route [FROISS., I, I, 108]
    La court des grans est uns essains qui bruit Comme mouches en trop grant habondance ; Puis vient un vent qui les destruit et lance Soudainement et les fait periller [E. DESCH., Poésies mss. f° 337]
    Le cœur si nous lance [nous sommes en affliction] [, Vigiles de Charles VII, t. II, p. 31, dans LACURNE]
    Alla le gentil chevalier lancer [jouter] à un chevalier, et fist en peu d'heure qu'il l'eust desmonté [, Perceforest, t. I, f° 152]
  • XVIe s.
    Q. F. Ambustus, estant monté sur un cheval, le lancea à l'encontre d'un beau et grand homme gaulois [AMYOT, Cam. 28]
    Lancer un javelot [ID., ib. 68]
    Sur ces entrefaites, on dit que quelques uns du camp du roy lancerent d'adventure un cerf [ID., Lucul. 28]

ÉTYMOLOGIE

  • Lance ; picard, lancher ; provenç. lansar ; catal llansar ; espagn. lanzar ; ital. lanciare.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • LANCER. Ajoutez :
  • 13° En termes de tisseur, se dit du mouvement communiqué à la navette.
    Un tisseur à la main lance, par jour, 25000 duites ; avec un métier mécanique, il lance de 50000 à 55000 duites, et, en conduisant deux métiers, de 90000 à 100000 [, Enquête, Traité de comm. avec l'Anglet. t. III, p. 644]
    14° S. m. Un lancer, une action de lancer.
    Samedi a eu lieu à Marseille un lancer de vingt-sept pigeons voyageurs des sociétés colombophiles de Paris [, le Temps, 14 juillet 1876, 3e page, 1re col.]

lancer

LANCER. v. tr. Jeter en avant avec force, avec raideur, pour atteindre au loin. Lancer un trait, un dard, un javelot. Lancer une pierre, des pierres, une grêle de pierres, de traits, etc. Lancer une balle contre un mur. Les balistes, les catapultes servaient à lancer de grosses pierres. Par extension, Lancer un cerf-volant, Le faire s'élever et se maintenir dans les airs. Fig., Lancer un regard de colère. Lancer des oeillades. Lancer des traits de raillerie. Lancer une épigramme, des épigrammes contre quelqu'un. Ils se sont lancé mille traits des plus piquants. Lancer un monitoire, une bulle, un interdit, un mandement, un anathème. On lança contre lui un mandat d'amener. Lancer une brochure, une satire, un pamphlet contre quelqu'un.

En termes de Chasse, Lancer la bête, le cerf, le sanglier, etc., Les faire sortir de l'endroit où ils sont pour leur donner les chiens. Dans ce sens LANCER s'emploie substantivement pour désigner le Moment où l'on contraint la bête à sortir de sa retraite. Être présent au lancer du sanglier.

En termes de Marine, Lancer un vaisseau à la mer, dans un fleuve, etc., Le faire descendre du chantier à la mer, dans un fleuve, en le laissant glisser sur un plan incliné. Intransitivement, Ce vaisseau lance bâbord, lance tribord, se dit d'un Vaisseau qui, se détournant accidentellement de sa route, se jette à gauche ou à droite.

En termes de Manège, Lancer un cheval, Le faire partir très vite, au galop.

Fig. et fam., Lancer quelqu'un dans le mondé, L'y pousser, l'y produire. On dit aussi absolument : On eut bien de la peine à le lancer. Enfin, le voilà lancé.

Fig. et fam., Lancer une affaire, une entreprise, La faire connaître, l'accréditer.

SE LANCER signifie Se jeter avec impétuosité, avec effort. Il se lança au travers des ennemis. Il se lança dans le bois. Il se lança le premier dans l'eau.

Fig. et fam., Se lancer dans le monde, dans la littérature, dans les affaires, Y entrer, s'y produire, s'y pousser, s'y jeter. On dit dans le même sens, mais plus familièrement, Se lancer. Malgré sa timidité il finit par se lancer.

lancer

Lancer, act. acut. Est jetter d'effort une arme de traict ou d'haste, Vibrare, Iaculari, Hastilia contorquere, Iactare, Veget. lib. 1. c. 14. car il ne vient pas de Lance comme le François la nomme, ains de Lança, comme l'Espagnol l'appelle qui signifie aussi toute arme d'haste qui se peut jetter. Aussi Lancea n'est pas originaire Latin, ains Espagnol, comme Varron a dit, Gell. lib. 15. c. 30. Ainsi l'on dit Lancer dards ou javelots, javelines, et tous autres traicts, Contorquere eiusmodi hastilia, Mais par abusion lon en use pour simplement jetter avec effort et de sault, comme, Il se lança sur le chevalier, Cum impetu se in equitem intulit, immisit, Lancer aussi est poindre et ferir de poincte de lance de ject, qu'on dit aussi Lanciner, Lancea verberare, Lancinare, et l'Espagnol Lancear, Et en cas de venerie, c'est mettre le cerf hors de son buisson, de son fort et de sa chambre sur les voyes pour le courir et le donner aux chiens, du Fouillous en sa venerie chap. 39.

Se lancer dedans, Irruere, Irrumpere.

Synonymes et Contraires

lancer

verbe lancer
1.  Envoyer quelque chose.
2.  Projeter hors de soi.
3.  Faire connaître quelque chose.

lancer (se)

verbe pronominal lancer (se)
1.  Se jeter quelque part.
2.  Ne plus hésiter à agir.
hésiter -familier: se tâter.
Traductions

lancer

(lɑ̃se)
verbe transitif
1. jeter, envoyer loin lancer des pierres dans l'eau
2. envoyer lancer un regard méchant à qqn
3. figuré faire sortir de soi, dire lancer des injures
4. faire connaître qqn ou qqch lancer une jeune artiste lancer un nouveau produit

lancer

launch, pitch, throw, cast, fling, heave, hurl, put out, shoot, throw oneself into, toss, float, mount, initiate, slinglanceren, gooien, ontketenen, uitschrijven, smijten, werpen, vanstapellatenlopen, (het) loslaten [duiven], (het) opjagen [wild], (het) vissen met de werphengel, bekendmaken, in beweging zetten, op de markt brengen, worp, opwerpen, slingeren, uitbrengen, zwiepen, van stapel laten lopenהדיפה (נ), הטחה (נ), הטיל (הפעיל), העיף (הפעיל), זרק (פ'), ידה (פ'), יידה (פיעל), יידוי (ז), ירה (פ'), קלע (פ'), רגם (פ'), רמה (פ'), שיגר (פיעל), שילח (פיעל), רָגַם, רָמָה, יָרָה, הֵטִיל, שִׁלֵּחַ, שִׁגֵּר, הֵעִיף, יִדָּה, יָדָה, יִדּוּיavarar, llançarházet, pouštět, hodit, vypustitlancieren, werfen, einführen, einkurbeln, erlassen, schleudern, vom Stapel lassenlanĉilanzar, echarlaskea vesille, heittää, lanseeratalempar, melansir, melemparλανσάρω, πετώ, εξακοντίζω, θέτω σε κίνηση, ρίχνωlanciare, avventare, lancio, muovere, scagliare, scaraventare, sferrare, sparare, tirar giù, varareيَرْمي, يَرْمِي, يُطْلِقُkaste, opsendebacati, lansirati, snažno gađati投げる, 進水させる(...을) 던지다, (배를) 진수시키다kaste, sette i gangrzucić, umieścić, wypuścićarremessar, lançarбросать, запускатьkasta, lanseraโยน, ขว้าง, ปล่อยatmak, fırlatmakném, phóng发起, , (lɑ̃se)
nom masculin
épreuve sportive qui consiste à lancer un objet le plus loin possible le lancer du poidsdu javelot

lancer

[lɑ̃se]
nm (SPORT) (= épreuve) → throwing no pl
le lancer du javelot → javelin throwing
le lancer du poids → shot put
la pêche au lancer → rod and reel fishing
vt
(= jeter) [+ objet, ballon] → to throw
lancer qch à qn → to throw sth to sb, to throw sb sth
Lance-moi le ballon! → Throw the ball to me!, Throw me the ball!; [+ injures] → to hurl sth at sb
[+ missile, roquette] → to fire
Ce modèle lance des roquettes → This model fires rockets.
lancer un cri → to shout out
lancer un appel pour qch → to call for sth
[+ produit, artiste] → to launch
Ils viennent de lancer un nouveau modèle → They've just launched a new model.
[+ fusée, bateau] → to launch
lancer le moteur → to start the engine
[+ proclamation, mandat d'arrêt] → to issue
[+ emprunt] → to issue [lɑ̃se] vpr/vi
(dans sa carrière, une entreprise) → to take the plunge
Il avait quelques bonnes idées, il s'est lancé et aujourd'hui il est millionnaire → He had some good ideas, he took the plunge and today he's a millionaire.
(= se précipiter) se lancer sur, se lancer contre → to rush at
se lancer dans [+ discussion] → to launch into; [+ aventure] → to embark on
Il s'est lancé là-dedans sans bien réfléchir → He embarked on it without thinking properly.
se lancer dans les affaires → to go into business
se lancer dans la politique → to go into politics