laridon

LARIDON

(la-ri-don) s. m.
Nom donné par la Fontaine à un chien qui ne quittait pas la cuisine.
Laridon et César, frères dont l'origine Venait de chiens fameux, beaux, bien faits et hardis, à deux maîtres divers échus au temps jadis, Hantaient l'un les forêts et l'autre la cuisine [LA FONT., Fabl. VIII, 24]
Fig.
Faute de cultiver la nature et ses dons, Oh ! combien de Césars deviendront Laridons ! [ID., ib.]
Combien de Laridons passent pour des Césars, sans parler de César Berthier ! [P. L. COUR., Lettres, 12 août 1806]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. laridum, lard.