locature

LOCATURE

(lo-ka-tu-r') s. f.
Se dit, dans le département de Vaucluse, de terrains sans bâtiments qu'on loue.
Dans l'arrondissement d'Avignon, là où le sol est fertile et arrosable, on trouve de nombreuses locatures n'ayant pas de bâtiments et qui comprennent seulement 3, 8, 15 et 25 hectares [, les Primes d'honneur, Paris, 1873, p. 537]
Propriété du Bouchet (Cher) comprenant : réserves, domaine, trois métairies, quatre locatures [, Gaz. des Trib. 20 sept. 1874, p. 897, aux annonces]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. locare, louer.