lot

lot

n.m. [ mot frq. signif. « héritage, sort » ]
1. Fraction d'un terrain destiné à être loti ; ce qui revient à chacun dans un partage : Une mise aux enchères des différents lots lopin, parcelle part
2. Ce qui revient au gagnant d'un tirage au sort, d'une loterie : Le premier lot est une voiture.
3. Fig., litt. Ce que le hasard, la nature, le destin réserve à chacun : Aller de ville en ville est le lot des artistes de cirque destinée, sort
4. Ensemble d'articles, d'objets assortis, de marchandises vendues ensemble : Le lot de cinq vidéocassettes à prix sacrifié.
5. Groupe de personnes présentant les mêmes caractères : Quelques candidates sortent du lot ensemble, masse
6. En informatique, ensemble fini de travaux destinés à être traités d'un seul tenant en différé : Traitement par lots.
Tirer le gros lot,
gagner le lot le plus important d'une loterie ; fig., jouir d'une aubaine exceptionnelle (parfois iron.) : J'ai tiré le gros lot en achetant cet appareil : il n'a jamais fonctionné.

LOT

(lô ; le t ne se lie pas ; au pluriel, l's se lie : des lô-z égaux ; lots rime avec repos, travaux, etc.) s. m.
Portion d'un tout qui se partage au sort ou autrement entre plusieurs personnes.
La chose ainsi réglée, on composa trois lots ; En l'un les maisons de bouteille, Les buffets dressés sous la treille, La vaisselle d'argent, les cuvettes, les brocs [LA FONT., Fabl. II, 20]
Ils assignèrent à la tribu de Juda le premier lot [BOSSUET, Hist. II, 3]
Fig. Ce qui échoit en partage dans la vie.
Il est vrai, de tout temps la raison fut son lot [de l'homme] [BOILEAU, Sat. VIII]
Le corps est faible, et l'esprit n'est point prompt : c'est un lot de damné [VOLT., Lett. en vers et en prose, 85]
Mais le ciel fit les femmes Pour corriger le levain de nos âmes, Pour adoucir nos chagrins, nos humeurs, Pour nous calmer, pour nous rendre meilleurs ; C'est là leur lot [ID., Nanine, I, 1]
Votre lot est marqué : des larmes et des fers [M. J. CHÉN., Gracques, II, 3]
Des erreurs de l'espèce humaine Dieu veut que chacun ait son lot [BÉRANG., Couplet.]
Au hasard, alors ces matrones [les Parques] Faisant deux lots de notre temps [ID., Contemp.]
Ce que gagne à une loterie celui à qui échoit un bon billet. Gagner un lot de mille écus. Le gros lot, le lot qui a le plus de valeur dans une loterie.
Le gros lot tomba à un garde du roi de la compagnie de Lorge ; il était de 4000 louis [SAINT-SIMON, 77, 258]
Fig.
Votre lot a été et est encore un des plus désirables dans cette grande loterie où les bons billets sont si rares, et où le gros lot d'un bonheur continu n'a été gagné par personne [VOLT., Lett. Chesterfield, 24 sept. 1770]
Ancienne mesure des liquides valant quatre pintes de Paris.

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Mais se d'eus [il] ne le prent [le tribut] et ne paient le lot [, Saxons, XVII]
  • XIIIe s.
    Il convient que ele [la départie, le partage] se face par l'une des quatre voies, si comme par segneur ou par juise [jugement], ou par los geter, ou par l'acor de cix [ceux] qui ont les parties à fere [, ]
  • XIVe s.
    Aussitost... Qu'uns bons compains aroit buit demi lod de vin [, Baud. de Seb. XII, 598]

ÉTYMOLOGIE

  • Espagn. et portug. lote ; ital. lotto ; du germanique : anc. haut allem. hloz ; goth. hlauts ; allem. mod. Loos ; angl. lot, sort, part, lot.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • LOT. Ajoutez :
  • Nom d'un papier-monnaie russe.
    Les papiers à spéculation, tels que les lots [, Journ. des Débats, 26 mai 1876, 1re page, 5e col.]

    HISTORIQUE

    • Ajoutez :
    • XVIe s.
      Tacre de cuir [la tacre était de dix cuirs] et lot, pour ce qu'il y a deux tacres à chacun lot [MANTELLIER, Glossaire, Paris, 1869, p. 41]

lot

LOT. n. m. Portion d'un tout que l'on partage entre plusieurs personnes. Il se dit principalement en matière de succession. Faire des lots. La formation, la composition des lots. Ce lot est plus fort que l'autre. Égaliser les lots. Les lots ont été tirés au sort.

Il signifie aussi Ce qui échoit dans une loterie à chacun des billets gagnants. Le gros lot lui est échu. Gagner un lot de dix mille francs.

Il se dit figurément de Ce que nous donne en partage la destinée, le sort. La misère est le lot de cette famille. La persécution a été le lot des premiers chrétiens.

lot

Lot, m. C'est une part et portion faicte d'une chose à partager, equipollée aux autres parts d'icelle chose. Ainsi dit-on faire les lots d'une succession à partager entre plusieurs, In partes aequas erciscere, et jetter aux lots, Partes sorte nancisci, qu'on dit aussi Lotir.

lot


LOT, s. m. LOTERIE, s. f. [Lot, Lote-rîe: 2e e muet, 3e lon.] Lot est 1°. Portion d'un tout, qui se partage entre plusieurs persones. "Les lots ont été tirés au sort. "Ce lot là est plus fort que les aûtres. = 2°. Ce que gâgne à une loterie celui à qui il échet un bon billet. "Le grôs lot. "Un lot de mille écus. = Loterie, Banque où les lots sont tirés au sort. "Faire, tirer une loterie. Mettre à une loterie, à la loterie.

Synonymes et Contraires

lot

nom masculin lot
1.  Ce qui revient à quelqu'un.
3.  Littéraire. Ce que le destin réserve.
Traductions

lot

batch, lot, fate, prize, set, shareאצווה (נ), גורל (ז), חלקה (נ), פור (ז), חֶלְקָה, גּוֹרָל, פּוּרpartij, (aan)deel, bestemming, hoeveelheid, levenslot, lot [loterij], portie, prijs, lotlotto, premioпартида (lo)
nom masculin
1. marchandises vendues ensemble un lot de cartes postales lot de chaussettes
2. ce que l'on gagne dans une loterie gagner le gros lot

lot

[lo] nm
[loterie] → prize
lot de consolation → consolation prize
le gros lot → the jackpot
(fig) (= destin) → lot
(COMMERCE, INFORMATIQUE)batch
(= part) → share