loupé

loupé

n.m.
Fam. Erreur due à une mauvaise exécution ; ratage.

loupe

LOUPE. n. f. T. de Médecine. Tumeur enkystée qui vient sous la peau, qui s'élève en rond et augmente quelquefois jusqu'à une extrême grosseur. Il lui est venu une loupe à la tête. Extirper une loupe.

Il se dit, par analogie, en termes de Botanique, d'une Excroissance ligneuse qui vient aux troncs et aux branches de quelques arbres. Les loupes d'orme servent à faire de jolis ouvrages de tabletterie.

Il se dit aussi, en termes d'Optique, d'un Verre, convexe des deux côtés, qui grossit les objets à la vue et qu'on appelle autrement Lentille biconvexe. Se servir d'une loupe pour lire de très petits caractères.

En termes de Joaillerie, il se dit d'une Pierre précieuse d'une transparence imparfaite. Loupe de saphir, de rubis, etc., Il se dit aussi d'une Masse de matière nacrée restée informe dans la coquille d'une huître perlière.

Il désigne aussi, dans le langage populaire, le Goût de la flânerie ou même de la fainéantise.

loupe

Loupe, Panus. B. forte a Lobus, car c'est comme un gros lopin de chair, Ganglion etiam vocant medici. Une loupe.

loupe


LOUPE, s. f. 1°. Tumeur enkistée, qui devient souvent prodigieûsement grôsse. = 2°. Verre convexe, qui grossit les objets. "Se servir d'une loupe pour lire de très-petits caractères.

Synonymes et Contraires

loupé

adjectif loupé
Familier. Qui n'a pas réussi.

loupé

nom masculin loupé
Familier. Ce qui n'a pas marché.
Traductions

loupé

מוחמץ (ת)