lourd

lourd, e

adj. [ du lat. luridus, blême ]
1. Qui est difficile à porter, à remuer à cause de son poids ; pesant : Ces cartons sont trop lourds léger
2. Dont la densité est élevée : Le fer est plus lourd que l'aluminium dense
3. Se dit d'un sol compact, difficile à remuer.
4. Se dit d'un terrain détrempé dans lequel on s'enfonce, sur lequel on a du mal à se déplacer : Courses de chevaux sur terrain lourd.
5. Se dit d'un aliment difficile à digérer : La tourte était un peu lourde indigeste ; digeste
6. Qui éprouve une sensation de lourdeur ; qui est le siège de cette sensation : Le repas était copieux et je me sens lourd. Avoir la tête lourde, les paupières lourdes.
7. Qui donne une impression de pesanteur : Marcher d'un pas lourd gauche, lent, maladroit ; agile, alerte, leste orageux
8. Qui met en œuvre des moyens importants : Chirurgie lourde léger
9. Que sa complexité rend difficile à gérer : Cette lourde structure ralentit la productivité souple
10. Que son importance, son ampleur, sa gravité rend difficile à supporter : Un lourd déficit budgétaire écrasant, exorbitant ; faible, infime accablant, grave ; bénin
11. Qui est chargé de qqch de pesant ou de pénible : Un regard lourd de mépris. Une fuite lourde de sens.
12. Qui manque de finesse, d'intelligence, d'élégance : Ses plaisanteries sont lourdes épais, grossier ; subtil
Avoir la main lourde,
frapper, punir rudement ; peser ou verser une chose en trop grande quantité : La tasse déborde, j'ai eu la main un peu lourde.
Eau lourde,
liquide analogue à l'eau ordinaire, employé comme ralentisseur de neutrons dans certains réacteurs nucléaires.
Poids lourd,
dans divers sports individuels comme la boxe, catégorie sans limite supérieure de poids ; sportif appartenant à cette catégorie.
Sommeil lourd,
sommeil profond.

lourd

adv.
Ne pas en faire lourd,
Fam. travailler peu.
Ne pas en savoir lourd,
Fam. être très ignorant.
Peser lourd,
avoir un poids plus élevé que la moyenne : Ces livres pèsent lourd ; fig., avoir une grande importance : Son avis a pesé lourd.

lourd

LOURD, OURDE. adj. Qui est pesant, difficile à remuer, à porter. En ce sens, il est opposé à Léger. Un lourd fardeau. Par extension, Un temps lourd.

Fig., Avoir une maison très lourde, Avoir une maison, un ménage très coûteux. On dit de même C'est une charge bien lourde, en parlant de Ce qui occasionne beaucoup de dépenses. Une lourde dette, Celle dont l'acquittement exige de durs sacrifices d'argent. Une lourde responsabilité, Celle où l'on est personnellement très engagé.

Fig., Une lourde tâche, une lourde besogne, Une tâche, une besogne difficile et rude à faire.

Il signifie aussi Qui se remue avec peine, avec effort; et alors il est opposé à Souple, agile. Cet homme, qui était autrefois fort agile, est devenu bien lourd.

Faire une lourde chute, Tomber de haut, tomber de tout son poids.

Fig., Une lourde faute, une lourde bévue, Une faute, une bévue grossière.

LOURD se dit figurément, en parlant de l'esprit, et signifie Qui manque de légèreté, de facilité, de vivacité, de finesse, de grâce. C'est un homme lourd, un esprit lourd. Il a l'esprit lourd. Par extension, Une conversation lourde. Un style lourd. Une plaisanterie lourde. Par analogie, en termes de Beaux- Arts, La touche de ce peintre est lourde. Ses contours, ses ciels sont lourds. Sa composition est lourde. Un dessin lourd. Cette statue a des formes trop lourdes. Les ornements de cet édifice sont bien lourds.

lourd

Lourd. Secors, vel Socors, Obtusus lordos, idem valet quod simplex, humilis incuruus: hinc eos qui non recte funguntur officio, ob stuporem Lourdaus, id est, lourdous, pene ad verbum, et lourds, appellamus lourdoun, estre estourdi, id est, ob stuporem non recte facere officium: et lordôsis, lourderie, eiusmodi vitium quod a membrorum et vertebrarum luxatione interdum transferimus ad animum.

Nous ne sommes point si lourds, Non obtusa adeo gestamus pectora.

Lourd à mesler couleurs, Durus pictor in coloribus.

Lourds esprits, Pinguiores rusticorum literae.

Estre fort lourd en quelque chose, et n'y entendre rien, Plumbeum esse in re aliqua.

lourd


LOURD, LOURDE, adj. LOURDAUD, DAUDE, s. m. et f. LOURDEMENT, adv. LOURDERIE ou LOURDISE, s. f. [Lour; le d ne se prononce jamais. Lourde, , dôde, de-man, deri-e, dî-ze: 2e e muet au 2d et au 5e; lon. au 3e, 4e et dern.] Lourd, 1°. Pesant, dificile à remuer, à porter. "Un lourd fardeau. "Charge trop lourde pour un cheval. = 2°. En parlant des persones; qui se remûe pesamment. "Il est devenu bien lourd. "Les chevaux de Flandres sont lourds. = 3°. Stupide, grossier. "C'est un esprit lourd: il a l'esprit lourd. = 4°. Dificile et rude à faire. "Lourde besogne, lourde tâche. = 5°. Grossier; lourde faûte. — Lourde chûte; quand on est tombé de toute sa hauteur. = 6°. Lourd, pesant (synon.) Le 1er regarde plus proprement ce qui charge le corps, et le 2d a un raport plus particulier à~ ce qui charge l'esprit. Il faut de la force pour porter l'un, et de la supériorité de génie, pour soutenir l'aûtre. "L'homme foible trouve lourd ce que le robuste trouve léger. "L'administration de toutes les afaires d'un État est un fardeau bien pesant pour un seul. Gir. Synon. — M. Beauzée y troûve une aûtre diférence, qui parait plus juste. Pesant exprime une pesanteur absolûe; lourd, une pesanteur relative. "Un homme foible troûvera trop lourd un fardeau qui ne sera que pesant pour un aûtre, et qui sera même léger pour un troisième. — Au figuré, Lourd enchérit sur pesant. "L'esprit pesant conçoit avec peine, avance lentement, et fait peu de progrès. L'esprit lourd ne conçoit rien et ne fait aucun progrès. "La médiocrité est l'apanage des esprits pesans: la stupidité est le caractère des esprits lourds. Extr. de M. Beauzée.
   LOURDAUD, grossier et mal-adroit. "C'est {B573a~} un lourdaud, un grôs lourdaud, une grôsse lourdaude. — Lourdement, pesamment, rudement. "Marcher, tomber lourdement. — Fig. Grossièrement: errer, se tromper lourdement. = Lourderie, lourdise, faûte grossière contre le bon sens, la bienséance. "Il a fait une étrange lourderie ou lourdise. — Le 2d vieillit.

Synonymes et Contraires

lourd

adjectif lourd
1.  Qui a un poids élevé.
2.  Qui se digère mal.
3.  Qui accable (température).
4.  Qui a une forme massive.
massif, tassé -familier: mastoc.
5.  Se dit d'un propos sans élégance.
6.  Familier. Qui manque de finesse.
Traductions

lourd

(luʀ)

lourde

heavy, burdensome, onerous, stodgy, weighty, ponderouszwaar, drukkend, belangrijk, lomp, traag, zwaar(wegend), zwoel, benauwd, plomp, onbeholpen, log, machtigכבד (ת), כָּבֵדswaarpesattěžkýtungschwerβαρύςpezapesado, desgarbado, torpenehézberatþungurpesante, afoso, grave, greve, macigno, plumbeobrutus, gravistungciężkipesado, onerosogreuтяжёлый, тяжëлый, тяжелыйtung, viktig-zitoважкийثَقِيلpainavatežak重い무거운หนักağırnặng笨重地тежък (luʀd)
adjectif
1. qui a un poids élevé Mon sac est lourd.
2. difficile à digérer un plat lourd
3. maladroit, sans finesse une remarque lourde
4. important, grave une lourde faute
5. dont la chaleur est difficile à supporter un temps lourd

lourd

[luʀ, luʀd]
adj
[objet] → heavy
Mon sac est très lourd → My bag's very heavy.
artillerie lourde → heavy artillery
industrie lourde → heavy industry
les métaux lourds → heavy metals
[charges] → serious; [dépenses] → heavy
De lourdes charges pèsent sur l'accusé → The defendant is facing serious charges.
de lourdes pertes → heavy losses
de lourdes responsabilités → heavy responsibilities, weighty responsibilities
des investissements lourds → heavy investment sg
[temps] → muggy, close; [chaleur] → muggy
Il fait très lourd aujourd'hui → It's very muggy today., It's very close today.
(fig) [personne, style] → heavy-handed
lourd de [+ menaces] → charged with; [+ conséquences] → fraught with
adv
peser lourd → to be heavy