lourdement

lourdement

adv.
1. Avec un grand poids : Des voitures trop lourdement chargées.
2. De tout son poids ; de toute sa force : Il appuie lourdement sur la sonnette fortement, pesamment ; faiblement, légèrement
3. De manière importante : Ils se sont lourdement endettés considérablement, énormément
4. Sans élégance ni finesse ; de façon maladroite, peu habile : Se tromper lourdement grossièrement

lourdement

(luʀdəmɑ̃)
adverbe
1. avec des choses lourdes être chargé lourdement
2. d'une manière maladroite, sans finesse marcher lourdement insister lourdement
3. d'une manière importante être lourdement handicapé
avoir une influence importante sur L'avis des experts pèse lourdement sur la décision finale.

LOURDEMENT

(lour-de-man) adv.
D'une manière lourde, gauche. Plaisanter lourdement.
D'une manière qui marque un esprit lourd.
Jamais si lourdement a-t-on pu se méprendre ? [TH. CORN., D. César d'Avalos, II, 1]
Et lourdement tranquille, Entouré de bouffons et d'insipides jeux, Quand il avait dîné, croyait son peuple heureux [VOLT., Éd. d'un prince.]
D'une manière lourde, avec tout le poids. Marcher lourdement.
Vous voilà donc pris, homme de bien ! ah ! je vous mettrai en lieu d'où vous ne tomberez pas si lourdement [SCARR., Rom. com. I, 15]
Il croit voir un prie-Dieu, il se jette lourdement dessus [LA BRUY., XI]
D'une façon qui pèse sur le corps (sens peu usité).
Suis-je mieux nourri et plus lourdement vêtu ? [LA BRUY., XII]

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Par le col me print sans mot dire, De fort estraindre se pena, Là lourdement [laidement] me demena [J. BRUYANT, dans Ménagier, t. II, p. 5]
    Cellui qui la porte gardoit, Qui moult fellement regardoit, Moult lourdement me print à dire : Qu'est-ce, que voulez-vous, beau sire ? Voulezvous entrer sans congié ? [ID., ib. t. Il, p. 35]
  • XVe s.
    Si i out division des grans seigneurs d'avecque le delphin, pour avoir l'ennour de la premiere bataille, tant que tout l'ost du delphin se departirent lourdement et malvesement [, Chr. normande, ch. 41, dans VIRIVILLE]
    Pour voir, Dieu fait bien ce qu'or fait ; J'ay lourdement vers ly forfait [, Mir. de Ste Genev]
  • XVIe s.
    Faillir lourdement [AMYOT, Marcel. 31]

ÉTYMOLOGIE

  • Lourde, et le suffixe ment.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • LOURDEMENT. - HIST. XIVe s. Ajoutez :
    Quant le duc ouyt ces nouvelles, s'il fut triste ce ne fait pas à demander ; car plus lourdement ne lui povoit il mescheoir [J. LE BEL, Les vrayes chroniques, t. II, p. 99]

lourdement

LOURDEMENT. adv. D'une manière lourde. Marcher, tomber lourdement.

Il se dit au figuré pour Gauchement, sans finesse. Plaisanter lourdement.

Il signifie aussi Avec une grossière ignorance. Vous vous trompez lourdement, si vous croyez pareille chose.

lourdement

Lourdement, Absurde, Crasse, Obtuse, Pingui seu crassa Minerua, Rustice, Socorditer.

Aller lourdement, non point par art, Balbe non artificiose ambulare.

Synonymes et Contraires

lourdement

adverbe lourdement
1.  De façon considérable.
2.  De façon pesante.
3.  D'une façon maladroite.
Traductions

lourdement

heavily, hardly, not easily, with difficulty, strongly

lourdement

schwer

lourdement

malfacile

lourdement

aegre

lourdement

trudno, ciężko

lourdement

كَثِير

lourdement

hustě

lourdement

tungt

lourdement

βαριά

lourdement

pesadamente

lourdement

raskaasti

lourdement

obilno

lourdement

pesantemente

lourdement

重く

lourdement

무겁게

lourdement

tungt

lourdement

сильно

lourdement

tungt

lourdement

อย่างหนัก

lourdement

nặng nề

lourdement

沉重地

lourdement

силно

lourdement

lourdement

בכבדות

lourdement

[luʀdəmɑ̃] advheavily
se tromper lourdement → to make a big mistake