mâchoire


Recherches associées à mâchoire: macher, mandibule

mâchoire

n.f. [ de mâcher ]
1. Chacune des deux parties osseuses situées dans la bouche de l'homme et des vertébrés, sur laquelle sont fixées les dents et qui leur servent à mâcher : La mâchoire supérieure le maxillaire
2. Chacune des pièces mobiles d'un outil pour saisir, serrer et maintenir un objet : Les mâchoires d'un étau, d'une tenaille.

MÂCHOIRE

(mâ-choi-r') s. f.
Pièces osseuses qui supportent les dents des animaux vertébrés. Mâchoire supérieure. Mâchoire inférieure.
Ayant trouvé là une mâchoire d'âne qui était à terre, il la prit et en tua mille hommes [SACI, Bib. Jug. XV, 15]
La mâchoire inférieure est la seule qui ait du mouvement chez l'homme et dans tous les animaux, sans en excepter même le crocodile [BUFF., Hist. nat. Homme, Œuvres, t. IV, p. 274]
Le grand allongement des mâchoires est la principale cause de la différence entre la tête des quadrupèdes et celle de l'homme [ID., Quadrup. t. I, p. 43]
Nous avons, au cabinet du roi, des mâchoires de cerf avec leurs dents trouvées dans les carrières de plâtre de Montmartre, près Paris [ID., Min. t. II, p. 98, note 2]
Familièrement. Jouer des mâchoires, se mettre à manger.
Didon dit benedicite ; Puis on joua de la mâchoire [SCARRON, Virg. I]
Le solitaire me voyant si bien jouer des mâchoires [LE SAGE, Gil Blas, X, 10]
Fig. et familièrement. Avoir la mâchoire pesante, la mâchoire lourde, s'exprimer lourdement et sans grâce. C'est une mâchoire, c'est un homme d'un esprit lourd, sans intelligence, sans capacité.
Le duc d'Orléans, ensorcelé jusque par cette mâchoire de Besons [SAINT-SIMON, 445, 210]
La partie de la face qui enveloppe les mâchoires. Il a une fluxion à la mâchoire.
Belle au poil de couleur d'orange, Mâchoire à recevoir soufflet, Portrait de quelque mauvais ange [SCARR., Poés. div. Œuv. t. VII, p. 349]
Chez les insectes, parties de formes très diverses qui servent à diviser les aliments.
Par analogie, dans plusieurs arts, nom de deux pièces de fer qui, s'éloignant et se rapprochant comme des mâchoires, servent à assujettir un objet, à le tenir ferme et fixe. Les mâchoires d'un étau.
Mâchoire de poulie, la rainure dans laquelle s'engage la corde.
La partie du chien du fusil qui porte la pierre, dans les fusils à silex.
Terme de treillageur. Équerre de fer placée sur le devant du dressoir.
Terme de marine. Espèce de fourche ou de croissant, arrondi à l'extrémité inférieure de la corne d'artimon, du gui, etc. pour leur permettre de s'arc-bouter sur leurs mâts respectifs.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    De la dislocacion de la machouere [LANFRANC, f° CIII, verso.]
  • XVIe s.
    Il [le roitelet] vit des demeurants de ce monstre [le crocodile], qui le receoit familierement en sa bouche, et luy permet de becqueter dans ses machoueres [MONT., II, 196]

ÉTYMOLOGIE

  • Mâcher, comme nageoire de nager, et presque tous les noms d'instruments en oir ou oire ; pic. makoire. L'ancienne langue disait plutôt maissele, du latin maxilla.

mâchoire

MÂCHOIRE. n. f. Chacune des deux parties de la bouche dans lesquelles les dents sont enchâssées. La mâchoire inférieure, supérieure. Avoir la mâchoire démise.

Fig. et fam., Jouer des mâchoires, Se mettre à manger.

Il se dit, par analogie, en termes d'Arts, de Deux pièces qui s'éloignent et se rapprochent pour assujettir un objet, pour le serrer, le tenir ferme et fixe.

mâchoire


MâCHOIRE, s. f. MâCHONER, v. act. [Mâ-choâ-re, choné: 1re lon. 2e lon. au 1er.] Mâchoire est l' ôs dans lequel les dents de l'animal sont plantées, sont emboîtées. "La mâchoire inférieure, ou du dessous, est mobile. = On dit, proverbialement, jouer de la mâchoire, branler la mâchoire, remuer les mâchoires, faire aller les mâchoires, manger. = Avoir la mâchoire pesante, ou une grôsse mâchoire, être stupide et grossier. — On dit aussi d'un homme qui parle pesamment et mal, que c'est une mâchoire, une vraie mâchoire. "Cet Avocat est un homme lourd, sans grâce, sans mérite... ce qu'on apèle, en termes familiers, une vraie mâchoire. Ling. — L'Acad. ne le met point.
   MâCHONER, mâcher avec dificulté, ou avec négligence. "Il ne fait que mâchoner. "Il ne mange pas, il mâchone.

Traductions

mâchoire

Kiefer, Kinnladejaw, jawbone, chopkaak, kakement, bek [tang]לחי (נ), לסת (נ), לֶסֶת, לְחִיkæbemakzelomandíbula, quijada, barbillaállkapocsmascella, ganascia, sganasciarsibucca, malamaxila, queixada, maxilarkäft, käkeçeneσιαγόνα, σαγόνιفَكٌčelistleukavilicaあごkjeveszczękaчелюстьขากรรไกรquai hàmчелюст下巴 (mɑʃwaʀ)
nom féminin
os dans lequel sont fixées les dents

mâchoire

[mɑʃwaʀ] nf
(ANATOMIE)jaw
(TECHNIQUE) mâchoire de frein → brake shoe