maîtrisé, ée

MAÎTRISÉ, ÉE

(mê-tri-zé, zée) part. passé de maîtriser
Dont on s'est rendu maître.
Servet, qui découvrit, dit-on, la circulation du sang, avait été brûlé à petit feu dans une petite ville des Allobroges, maîtrisée par un théologien de Picardie [VOLT., Dict. phil. Arianisme.]