maïalisme

MAÏALISME

(ma-ia-li-sm') s. m.
Refroidissement qui survient souvent dans le mois de mai.
Ce refroidissement [le froid périodique qui vient après les premières chaleurs du printemps] est sensible ici [dans l'Ain] principalement du quinze au vingt-cinq avril et, plus rarement, aux dix premiers jours de mai ; les jardiniers peuvent y compter ; les gelées plus tardives qui ont fait donner au phénomène le nom de maïalisme, fréquentes dans le Nord, sont ici tout à fait exceptionnelles [, Courrier de l'Ain, 15 avril 1876]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. maius, mai.