maintenant


Recherches associées à maintenant: plutôt

maintenant

adv. [ p. présent adverbialisé de maintenir ]
1. À présent ; à partir de l'instant présent : Maintenant, il est l'heure de partir. Jusqu'à maintenant, le système a fonctionné. Maintenant tout le monde adore la communication en temps réel
actuellement, aujourd'hui ; autrefois, jadis, naguère : Il saura maintenant comment faire
2. Cela dit : C'était une bonne idée ; maintenant, vous la mettrez ou non en application.

maintenant que

loc. conj.
(Suivi de l'indic.) À présent que ; dès lors que : Maintenant que vous avez le matériel, vous pouvez travailler.

MAINTENANT

(min-te-nan) adv. de temps
À présent, dans le temps actuel.
Tu te tais maintenant, et gardes le silence [CORN., Cinna, V, 1]
[Alexandre] tourmenté par son ambition durant sa vie, et tourmenté maintenant dans les enfers [BOSSUET, la Vallière.]
Ne plaignons plus les disgrâces qui font maintenant ses félicités [ID., Reine d'Anglet.]
Pour maintenant, pour le moment actuel.
Pour maintenant je conclus que deux choses sont évidentes par la seule raison naturelle.... [BOSSUET, Libre arb. 3]
De maintenant, d'à présent, du jour.
Comme, dans toutes les comédies anciennes, on voit toujours un valet bouffon qui fait rire les auditeurs, de même, dans toutes nos pièces de maintenant, il faut toujours un marquis ridicule qui fasse rire les autres [MOL., Impr. I, 1]
Tout maintenant, à l'instant.
Lorsque ce savant théologien me dit qu'il y a de l'équivoque en ces paroles un pur rien, il semble avoir voulu m'avertir de celle que je viens tout maintenant de remarquer [DESC., Rép. aux prem. obj. 4]
Il m'est dans la pensée Venu tout maintenant une affaire pressée [MOL., Éc. des f. III, 5]
Maintenant que, loc. conj. Dans ce temps présent où, avec l'indicatif.
Maintenant qu'elle a préféré la croix au trône et qu'elle a mis ses malheurs au nombre des plus grandes grâces, elle recevra les consolations.... [BOSSUET, Reine d'Anglet.]
Maintenant que je puis couronner tant d'attraits, Maintenant que je l'aime encor plus que jamais [RAC., Bérén. II, 2]

REMARQUE

  • Maintenant est proprement un nom de temps pris adverbialement ; c'est pour cela qu'il se construit avec des prépositions.

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    E maintenant l'aprist, kar cil se hasta ki venuz en fud [, Rois, p. 16]
    De maintenant nes [ne les] osent aprocher [, Roncisv. 94]
  • XIIIe s.
    Se nos alons en Surie, yvers en verra [viendra] maintenant que nous y venrons, et ne porrons nous ostoier [tenir campagne] [VILLEH., LXXXIX]
    Car li oel, cum droit messagier, Tout maintenant au cuer envoient Noveles de ce que il voient [, la Rose, 2751]
    Il n'i ot si coart qui maintenant ne fust garnis de hardement [H. DE VALENC., IV]
    Quant ele me vit venant, Si chanta maintenant Ceste chançonete [, Ms. de poés. franç. t. IV, p. 1531, dans LACURNE]
    Maintenant que il furent venu, il leur escria.... [JOINV., 210]
  • XIVe s.
    Il monstre que felicité est souffisamment descripte quant à maintenant [ORESME, Éth. X, 16]
  • XVIe s.
    L'Escriture lui attribue double titre, l'appellant maintenant fils de Dieu, maintenant fils de l'homme [CALV., Instit. 373]
    Dès maintenant les serviteurs de Jesus-Christ ont assez de signes pour cognoistre la presence de sa vertu [ID., ib. 403]

ÉTYMOLOGIE

  • Maintenant, part. présent de maintenir, pris adverbialement : en tenant en main, pendant qu'on tient en main ; bourguign. mointenant ; prov. mantenent : espagn. mantiniente ; ital. mantenente.

maintenant

MAINTENANT. adv. de temps. À présent, à cette heure, aujourd'hui, au temps où nous sommes. J'ai achevé l'ouvrage que vous m'aviez demandé; que voulez-vous maintenant que je fasse? Revenez, je ne puis vous recevoir maintenant.

MAINTENANT QUE, loc. conj. À présent que. Maintenant que nous sommes seuls, je vais vous parler librement.

maintenant

Maintenant, In praesentia, In praesens tempus, In praesenti, Modo, Nunc, Olim a Manum tenendo. Qui enim alicuius manum tenet, vicinus adeo est, vt nulla mora praesto adesse possit. Je seray ci maintenant: perinde ac si dicas, Tam cito hic ero, quam is quem manu tenes, aut qui te manu tenet.

Je me porte maintenant bien, maintenant mal, Varie valeo.

Il dit maintenant d'un, maintenant d'autre, Modo ait, modo negat.

Maintenant le maistre, maintenant les advocats, Qua dominus, qua aduocati.

Maintenant un, tantost plusieurs, ou Une autre fois plusieurs, Modo vnum, tum autem plures.

Dés maintenant je feray ce que tu commanderas, Iam iam faciam vt iusseris.

Jusques à maintenant, Adhuc.

Tout maintenant, Iam nunc, Primulum.

Est-ce de maintenant que tu l'as apperceu? Modone id sensisti.

C'est de maintenant que tu as commencé à mentir, non point de coustume, Mentiri aedepol gnate, atque id nunc facis haud consuetudine.

Edict qui est de maintenant, Edictum translatitium.

La chose est maintenant en tel estat, que si, etc. Nunc illud est, quod si omnes, etc.

Or va maintenant, I nunc iam.

Maintenant l'un maintenant l'autre, et n'y a arrest, Desultoria mutatio, vel alternatio, vel consilium, vel quid simile. B.

maintenant


MAINTENANT, adv. [Mein-tenan: 1re lon. 2e e muet.] À~ présent, à cette heure. "Aûtrefois on respectoit la religion: maintenant plusieurs l'insultent et l'outragent.
   Rem. 1°. On dit que maintenant vieillit, disait La Monnoie; mais peut-être ne dira-t'on de long-tems, il est vieux. En éfet, on ne peut pas le dire encôre, et il est toujours en usage. Il ne s'emploie pourtant pas aussi souvent que, à présent. — Il s'unit a dès et non à jusque, avec lequel à présent s'associe fort bien. On dit indiféremment dès maintenant, dès à présent; mais quoiqu'on dise jusqu'à présent, on ne dit pas jusqu'à maintenant. Bossuet l'a dit, et c' était l'usage aûtrefois. — * "Depuis ces premières années jusqu'à maintenant. Let. Édif. = 2°. Maintenant se dit du tems présent, par raport à celui qui parle, qui raconte. Ainsi un Historien ne doit pas s'en servir pour signifier un tems, qui n'est présent que par raport à ceux, dont il parle. L'Ab. Prévôt (H. des Stuarts) dit, des Comunes: "Elles renouvelèrent leurs éternelles complaintes sur les progrès du Papisme; toujours le premier et maintenant l'unique sujet de leurs chagrins. Il devait dire, et alors l'unique sujet, etc. — Mde de B. a dit aussi (Hist. d'Angl.) "Jean, assuré maintenant de la France... se livra tout entier à sa passion. — Il falait, alors assuré, etc.

Synonymes et Contraires

maintenant

adverbe maintenant
1.  Indique le moment présent.
immédiatement, présentement, sur-le-champ.
2.  Indique l'époque actuelle.
3.  Indique le point de départ actuel.
Traductions

maintenant

jetzt, gegenwärtig, nun, augenblicklich, ebennow, at present, currently, presentlynu, nou, thans, tegenwoordig, op dit momentכעת (תה״פ), עכשיו (תה״פ), עתה (תה״פ), עתה זה, עַכְשָׁוnou, tansactualment, arateď, nynínuτώρα, λοιπόνnunahora, actualmentenytmostsekarangnú, núnaadesso, ora, oramai, ormai今, 現在nuncteraz, obecnieagoraacum, acumaсейчас, теперьnusasaşimdi现在, , 現在الآنsada지금เดี๋ยวนี้bây giờСега現在 (mɛ̃tənɑ̃)
adverbe
1. en ce moment Je ne peux pas venir maintenant.
2. à l'époque actuelle Maintenant, on se déplace plus souvent en avion.
3. tout de suite

maintenant

[mɛ̃t(ə)nɑ̃]
adv
(= à l'instant) → now
Qu'est-ce que tu veux faire maintenant? → What do you want to do now?
C'est maintenant ou jamais → It's now or never.
(= de nos jours) → nowadays
Maintenant la plupart des gens font leurs courses au supermarché → Nowadays most people do their shopping at the supermarket.
pp de maintenir