manifestation

manifestation

n.f.
1. Action de manifester un sentiment : Ces manifestations de sympathie l'ont encouragé à continuer sa lutte démonstration, marque, témoignage
2. Fait de se manifester, d'apparaître au grand jour : Votre attitude n'aide pas à la manifestation de la vérité expression, révélation apparition
3. Événement organisé dans un but commercial, culturel, etc. : Ce festival est la manifestation qui attire le plus de monde.
4. Rassemblement collectif, défilé de personnes organisé sur la voie publique pour exprimer une opinion politique, une revendication : Participer à une manifestation contre la guerreabrév. fam. manif 

MANIFESTATION

(ma-ni-fè-sta-sion ; en vers, de six syllabes) s. f.
Action de rendre manifeste.
Ce n'est point cette manifestation de sa sagesse [de Jésus] qui est admirable, c'est cette longue suppression qu'il en a faite [NICOLE, Essais, t. XIII, p. 321, dans POUGENS]
Le jour de la manifestation des consciences [MASS., Avent, Jug.]
Non-seulement on manque de lumière dans l'examen, on manque encore de sincérité dans la manifestation [ID., Carême, Confess.]
Sous ces formes diverses, je cherche toujours les plus vives manifestations de l'âme et de la pensée humaine [VILLEM., Littér. franç. 18e siècle, 2e part. 3e leçon.]
Il se dit particulièrement quand la puissance divine se rend manifeste.
La sortie du Verbe, son progrès, son avancement vers la créature.... est en ce sens une espèce de génération et de production, qui n'est en effet que sa manifestation [BOSSUET, 6e avert. 72]
Jamais ils [les sectateurs de Zoroastre] ne leur ont offert [aux astres et aux éléments] des sacrifices, ils leur ont seulement rendu un culte religieux, mais inférieur, comme à des ouvrages et des manifestations de la divinité [MONTESQ., Lett. pers. 67]
Jacques Zieglerne, de Moravie, qui vivait au milieu du XVIe siècle, annonçait la prochaine manifestation du Messie, né, à ce qu'il assurait, depuis quatorze ans [VOLT., Dict. phil. Messie.]
Mouvement populaire, rassemblement, destiné à manifester quelque intention politique. Manifestation pacifique.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Il [Dieu] reserve la pleine manifestation en l'autre vie [CALV., Inst. 21]
    Saint Paul aussi, en disant que ce qui estoit expedient de cognoistre de Dieu, est manifesté en la creation du monde, n'entend pas une espece de manifestation qui se comprenne par la subtibilité des hommes [ID., ib. 25]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. manifestation ; esp. manifestacion ; ital. manifestazione ; du lat. manifestationem (voy. MANIFESTE).

manifestation

MANIFESTATION. n. f. Action de manifester ou de se manifester. La parole sert à la manifestation de la pensée.

Il est plus particulièrement usité en matière de religion. Ce fut une éclatante manifestation de la volonté divine.

Il se dit particulièrement de Certains rassemblements ou mouvements ayant pour objet de rendre publiques les revendications d'un groupe, d'un parti. Cette manifestation pacifique se termina par une intervention de la police.

manifestation


MANIFESTATION, s. f. MANIFESTE, adj. et subst. MANIFESTEMENT, adv. MANIFESTER, v. act. [Manifèsta-cion, te, te-man, té: 3e è moy. 4e e muet au 2d et au 3e, é fer. au dern.] Manifèste, notoire, conu de tout le monde. Manifestement, clairement, évidemment. Manifester, rendre manifèste. Manifestation, action par laquelle on manifèste. "Erreur, crime manifèste. "Il est manifèstement coupable. "Dieu a manifesté son pouvoir. "Notre-Seigneur se manifesta aux Apôtres. "Après une manifèstation si évidente de la puissance de Dieu. = L'Acad. remarque que le subst. et le verbe ont plus d'usage dans les matières de Religion que dans les aûtres. = * Un Auteur moderne done à manifester l'emploi et le régime du verbe prouver. "On ne disconvient pas que le plaisir des sens puisse coopérer au bonheur: le spectacle enchanteur des merveilles de la natûre le manifèste à chaque instant. — À~ quoi se raporte ce le? À~ cette demi-phrâse, que le plaisir des sens peut coopérer au bonheur. On dirait donc manifèster que, comme on dit, prouver que, ce qui n'est pas. Voyez DÉCLARER, Rem. 1°.
   Manifeste, Notoire, Public, (synon.) Le 1er est oposé à caché; le 2d à incertain; le 3e à secret. Il n'y a point à dissimuler sur ce qui est manifeste; à contester sur ce qui est notoire; à se taire sur ce qui est public. "Reconu par les parties, un fait est manifeste: vu par une foule de témoins, il est notoire; su de tout le monde, il est public, etc. Extr. des Synon. de M. l'Abé Roubaud.
   MANIFESTE, s. m. Écrit public, par lequel un Souverain rend raison de sa conduite en quelque afaire importante. = On le dit par extension, d'une persone de grande considération, d'un parti, etc. et alors il signifie apologie. "Le manifeste du Roi de... des États de Hollande. "Vous en verrez les raisons dans son manifeste.

Synonymes et Contraires

manifestation

nom féminin manifestation
2.  Défilé de personnes.
Traductions

manifestation

demonstration, manifestation, march, display, sit-in, rally, protest, appearancedemonstratie, manifestatie, betoging, uitingהפגנה (נ), התחוורות (נ), מפגן (ז), עצרת (נ), תופעה (נ), עֲצֶרֶת, מִפְגָּן, הַפְגָּנָהmanifestaciomanifestación, manifestación pública, demostraciónmanifestazione, dimostrazionemanifestação, demonstraçãoDemonstration, Kundgebungδιαδήλωσηتـَجْرِبَة إِيضاحِيَّةdemonstracedemonstrationmielenosoitusdemonstracijaデモ증명demonstrasjondemonstracjaдемонстрацияdemonstrationการสาธิตgösterisự thể hiện, sự chứng minh演示събитие事件 (manifɛstasjɔ̃)
nom féminin
1. rassemblement dans la rue de personnes qui protestent une manifestation contre la guerre en Irak
2. événement, spectacle une manifestation culturelle

manifestation

[manifɛstasjɔ̃] nf
[joie, mécontentement] → expression
(= symptôme) → outward sign
(= événement culturel ou sportif) → event
(POLITIQUE)demonstration
une manifestation pour la paix → a peace demonstration