marchand

1. marchand, e

adj. [ du lat. mercatus, marché ]
1. Qui a rapport au commerce : La valeur marchande d'un produit sa valeur dans le commerce
2. Qui est à vendre, ou qui se vend facilement : Denrée marchande.
3. Où il se fait beaucoup de commerce, qui vit grâce au commerce : Le quartier marchand d'une ville commerçant
Marine marchande,
celle qui assure le transport des voyageurs et des marchandises (par opp. à la marine de guerre).

2. marchand, e

n.
1. Commerçant qui vend un certain type de marchandises, de produits : Marchand d'habits, de bois, de journaux.
2. Personne qui fait du commerce, qui est habile dans l'art du commerce : Une famille de marchands.
Marchand de biens,
commerçant qui achète des immeubles, des fonds pour les revendre.
Marchand de canons,
Péjor. fabricant d'armes de guerre.
Marchand de couleurs,
Vieilli droguiste.
Marchand de sommeil,
Péjor. hôtelier, logeur qui exploite ses locataires.

marchand

MARCHAND, ANDE. n. Celui, celle qui fait profession d'acheter et de vendre. Marchand en gros, en détail. Marchand de vins. Marchand de draps. La charge de prévôt des marchands de Paris, de Lyon n'existe plus.

Marchand forain. Voyez FORAIN.

Fig., Être mauvais marchand, se trouver mauvais marchand, n'être pas bon marchand d'une chose, S'en trouver mal. Vous avez eu tort de vous brouiller avec lui, vous en serez, vous vous en trouverez mauvais marchand.

Être le mauvais marchand dans une affaire, Être celui qui y perd.

Trouver marchand, Trouver un acquéreur.

MARCHAND se prend quelquefois adjectivement et signifie Qui est de bon débit, de bonne qualité, qui a les qualités requises pour être vendu. Ce blé n'est pas marchand.

Prix marchand, Le prix auquel les marchands vendent entre eux. J'ai eu le drap de ce manteau au prix marchand.

Valeur marchande, Valeur d'un objet, non pas en lui-même, mais sur le marché.

Place marchande, Place commode pour vendre de la marchandise.

Quartier marchand, Quartier habité par un grand nombre de marchands.

Ville marchande, Ville où il y a un grand mouvement commercial.

Navire, bâtiment marchand, Navire, bâtiment qui n'est destiné qu'à porter des marchandises.

Marine marchande, Les bâtiments et les équipages employés par le commerce; par opposition à Marine militaire, qui désigne la Marine de l'État. On dit, dans le même sens, Navigation, flotte marchande, capitaine marchand.

marchand


MARCHAND, ANDE, subst. MARCHANDER, v. act. MARCHANDISE, s. f. [2e lon. 3e e muet au 2d, é fer. au 3e, lon. au 4e, de, dîze.] Marchand, qui fait métier d'acheter et de vendre. "Grôs, petit marchand. "Marchand en grôs, en détail, en magasin. "Marchand drapier, de soie. "Marchande lingère, etc. = Adj. Il se dit des chôses. Qui a les qualités prescrites par les Ordonances pour être vendu. "Vin, blé, marchand, qui n'est pas marchand. — Rivière marchande, qui a assez d'eau, pour le transport des marchandises. — Cette Ville est fort marchande: il s'y fait un grand trafic. — Place marchande, comode pour vendre. — Vaisseau marchand, qui n'est destiné qu'à porter des marchandises. = On dit quelquefois le marchand, pour, les marchands. Voy. SINGULIER, à la fin. = En st. prov. n'être pas bon marchand d'une chôse; n'y pas trouver son compte. "Vous n'en serez pas bon marchand. "Il n'a pas voulu suivre mon conseil: il s'en troûvera mauvais marchand. = Tromper le marchand, acheter à bâs prix. = N'est pas marchand, qui toujours gâgne. = Marchand qui perd ne peut rire. Ce Proverbe s'aplique à toute sorte de chagrins.
   Rem. On dit, marchandise melée, d' une compagnie fort mélangée. La Font. et Corn. ont dit, marchand mêlé.
   Le Monde est un marchand mêlé,
   On y voit de l'un et de l'aûtre.
       La Font.
  Paris est un grand lieu plein de marchands mêlés.
    Le Menteur.
  MARCHANDER, au propre, demander le prix d'une chôse, essayer d'en convenir avec le marchand et d'en faire rabatre. "Il a marchandé ce drap, ce cheval. Et neutralement: "Il a marchandé sou à sou.= Au figuré, ne pas hésiter, balancer. Il se dit toujours avec la négative. "Il ne faut pas tant marchander: il faut se résoûdre. "Il l'a fait sans marchander. "Il ne marchande pas: il parle, il agit ouvertement. = Avec le régime des persones, ne pas épargner. "Je ne le marchanderai pas, si je le troûve. "Il ne le marchanda point: il le tua d'abord. — Il n'est que du style familier: l'Acad. n'en distingue point l'usage. * Mascaron l'emploie sans négative, et dans une oraison funèbre. "On le tâte, on le marchande de tous les côtés: il parait par tout également intrépide. Or. Fun. du Duc de Beaufort. — Cette expression déplairait aujourd'hui. — Madame de Sévigné s'en sert dans un sens, qui tient du propre et du figuré. "C'est un homme, qui ne sait pas faire les chôses de mauvaise grâce, et qui ne marchande point avec son Maître.
   MARCHANDISE, se dit des chôses dont les marchands font trafic. "Belle, bonne marchandise. "Marchandises de contrebande, etc. = Il s'emploie quelquefois au figuré, mais seulement en style badin ou critique.
   L'âne, c'est quelquefois une paûvre Province,
   Les voleurs, c'est tel et tel Prince,
   Comme le Transylvain, le Turc et le Hongrois,
   Au lieu de deux, j'en ai rencontré trois:
   Il est assez de cette marchandise.       La Font.
"On reçut la mauvaise marchandise d'un Isidorus Mercator (les Fausses Décrétales.) Anon.
   On dit, proverbialement, faire valoir sa marchandise, son mérite. — Faire métier et marchandise d'une chôse; la faire habituellement. "Il en fait métier et marchandise. Voy. GUERRE.

Synonymes et Contraires

marchand

nom marchand
Traductions

marchand

(maʀʃɑ̃) masculin

marchande

Händler, Kaufmann, Ladengehilfe, Verkäufer, Geschäftsmannmerchant, dealer, salesman, vendor, draper, greengrocer, newsagent, poulterer, tobacconist, attendant, businessman, market, shopkeeper, stallholder, traderhandelaar, koopman, verkoper, zakenman, verkoper/verkoopster, dealerמוכר (ז), מסחרי (ת), עוסק (ז), תגר (ז), עוֹסֵק, מוֹכֵרhandelaar, sakeman, verkoopsmancomerciant, venedorkøbmand, forhandlerkomercisto, vendistocomerciante, vendedor, mercader, traficante, tratanteliikemies, kauppiasüzletembercommerciante, bottegaio, mercante, mercantile, rivenditorekjøpmann, forhandlercomerciante, vendedor, negocianteкоммерсант, купец, торговецaffärsman, handelsman, handlareέμπορος, υφασματέμπορος, αντιπρόσωποςتَاجِرobchodníkprodavačディーラー상인handlarzผู้ทำธุรกิจsatıcıngười buôn bán经销商Търговец (maʀʃɑ̃d) féminin
nom
personne qui vend des produits un marchand de journaux

marchand

[maʀʃɑ̃, ɑ̃d]
nm/fshopkeeper; (au marché)stallholder
adj
prix marchand → market price
valeur marchande → market value
qualité marchande → standard quality