marner

marner

v.t.
En agriculture, amender un sol pauvre en calcaire par incorporation de marne.
v.i.
Fam. Travailler dur : Elle a marné pour obtenir ce poste paresser

marner


Participe passé: marné
Gérondif: marnant

Indicatif présent
je marne
tu marnes
il/elle marne
nous marnons
vous marnez
ils/elles marnent
Passé simple
je marnai
tu marnas
il/elle marna
nous marnâmes
vous marnâtes
ils/elles marnèrent
Imparfait
je marnais
tu marnais
il/elle marnait
nous marnions
vous marniez
ils/elles marnaient
Futur
je marnerai
tu marneras
il/elle marnera
nous marnerons
vous marnerez
ils/elles marneront
Conditionnel présent
je marnerais
tu marnerais
il/elle marnerait
nous marnerions
vous marneriez
ils/elles marneraient
Subjonctif imparfait
je marnasse
tu marnasses
il/elle marnât
nous marnassions
vous marnassiez
ils/elles marnassent
Subjonctif présent
je marne
tu marnes
il/elle marne
nous marnions
vous marniez
ils/elles marnent
Impératif
marne (tu)
marnons (nous)
marnez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais marné
tu avais marné
il/elle avait marné
nous avions marné
vous aviez marné
ils/elles avaient marné
Futur antérieur
j'aurai marné
tu auras marné
il/elle aura marné
nous aurons marné
vous aurez marné
ils/elles auront marné
Passé composé
j'ai marné
tu as marné
il/elle a marné
nous avons marné
vous avez marné
ils/elles ont marné
Conditionnel passé
j'aurais marné
tu aurais marné
il/elle aurait marné
nous aurions marné
vous auriez marné
ils/elles auraient marné
Passé antérieur
j'eus marné
tu eus marné
il/elle eut marné
nous eûmes marné
vous eûtes marné
ils/elles eurent marné
Subjonctif passé
j'aie marné
tu aies marné
il/elle ait marné
nous ayons marné
vous ayez marné
ils/elles aient marné
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse marné
tu eusses marné
il/elle eût marné
nous eussions marné
vous eussiez marné
ils/elles eussent marné

MARNER1

(mar-né) v. a.
Terme d'agriculture. Répandre de la marne sur un champ.
Il fait marner sa terre et il compte que de quinze ans entiers il ne sera obligé de la fumer [LA BRUY., XI]

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Si comme s'il le prendoit à plusors années à ferme, si comme à fumer, ou à maller, ou à vignes planter [BEAUMANOIR, XIII, 16]
  • XVIe s.
    La premiere année que la terre sera marnée, elle ne produira rien [O. DE SERRES, 326]

ÉTYMOLOGIE

  • Marne.

MARNER2

(mar-né) v. n.
Terme de marine qui se trouve pour la première fois dans l'Encyclopédie méthodique (au mot marine) en 1786. Monter en parlant de la mer, au-dessus du niveau des hautes eaux communes.
Dans un parage où la mer marne au plus de deux pieds, [BOUVET, Projet, 1833, dans. JAL]
Sur les côtes de la Manche la mer marne beaucoup plus que sur celles de l'Océan en France ; la Méditerranée marne très peu [LEGOARANT, ]

marner

MARNER. v. tr. T. d'Agriculture. Amender un champ avec de la marne.

marner

Marner un champ, ou une terre, Margam inspergere vel iniicere, Marga pingue facere.

Synonymes et Contraires

marner

verbe marner
Populaire. Travailler dur.
peiner -familier: trimer -populaire: bosser, boulonner, turbiner.