mes

mes

adj. poss.
Pluriel de mon et ma : Mes livres sont bien classés. Mes chaussures sont confortables.

MES1

MES, plur. de l'adj. possessif mon, ma, voy. MON.

mes

MES. pluriel de l'adjectif possessif MON, MA. Voyez ces mots.

mes

Mes en composition, empire et tourne à mal le mot auquel il joint, comme aise, mesaise, faire, mesfaire, dire, mesdire, advenir, mesadvenir, compte, mescomte, cheoir, meschoir, prendre, mesprendre, user, mes-user, donner, mesdonner, marcher, mesmarcher, marchure, mesmarchure, comme si lon disoit, malaise, malfaire, maldire, maladvenir, malcompte, malchoir, malprendre, maluser, maldonner, malmarcher ou faux marcher, malmarchure ou faux marchure, tout ainsi qu'és testes de cerfs les veneurs disent faux marque en nombre impair de chevillures. En toute laquelle façon de mots Mes est preposition qui ne se trouve oncques seule, ains tousjours en composition. Mais quand il est nom substantif, il se trouve tousjours seul, et signifie un assortissement de certain nombre de plats de viande s'entresuyvants, qu'on assied sur table és festins et tables fournies ou des grands seigneurs, qui est de douze plats. Selon ce on dit, Il a esté servi à tant ou de tant de Mes, Tot ferculis ei apparata ac instructa mensa fuit, Et en ceste signification il vient de Mettre qui signifie Ponere, Apponere, Aussi dit-on Mettre sur la table, c. asseoir les plats sur la table. Lampride l'appelle, Missus, disant, Heliogabalum celebrasse tale conuiuium, vt apud singulos amicos singuli missus appararentur, et aliquando omnes missus sola phasianorum carne struxisse, Et en un autre endroit parlant du mesme Heliogabalus, Nonnunquam tot picta mantilia in mensam mittebat his edulibus picta quae apponerentur, quot missus esset habiturus, Aucuns l'escrivent Mets, retenans l'un des t qui sont au verbe duquel il est extraict, soit du Latin Mittere, Soit du François Mettre. Mes en outre est le pluriel du pronom possessif Mon au masculin et Ma au feminin, comme, Mes livres, Mes habits, Mei libri, Meae vestes.

més


MÉS: Particule, qui entre dans la composition de quelques mots. Elle signifie, mal, mauvais. Mésaise, mésalliance, mésarriver mésaventure, mésintelligence, messéant, etc. = Mes: on écrivait autrefois, mescompte, mesconnoitre, mescontenter, mesdire, mesgarde, meslange, mesler, mesme, mesnager, mesprendre, mespriser, mestayer;mestier, et leur dérivés avec une s, et on a continué long-tems de l'écrire de la sorte, quoique cette s ne s'y prononçât plus. Voyez Mécompte, Médire, Mégarde, etc. sans s.

mes


MES, pronom pluriel de mon, ma. Il est long; è ouv. , et devant une voyèle mèz. Il sert pour les deux genres. "Mes devoirs, mes obligations, mes malheurs, mes disgraces, etc.

Traductions

mes

my

mes

mijn, m'n

mes

mis

mes

-ni

mes

miei, mie

mes

meus, minhas

mes

min

mes

min

mes

[me] adj possessif
voir mon